Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ciel Voilé

Italie : 35000 chauffeurs routiers contre le passeport vert

25 Septembre 2021, 10:58am

Italie : 35000 chauffeurs routiers contre le passeport vert

Le 21 septembre 2021

http://www.mangiabiologico.it/fatti/1286-35000-camionisti-contro-il-green-pass.html

Sur différents canaux Telegram, la date du lundi 27 septembre est mentionnée comme le début de la mobilisation des camionneurs pour protester contre le passeport vert ; on parle de 35 000 camionneurs bloquant les voies d'autoroute, roulant jusqu'à 30 km/h avec leurs quatre clignotants. Les perturbations de la chaîne d'approvisionnement pourraient-elles commencer ?

Depuis quelques heures, un appel de 35 000 camionneurs circule sur différents télégrammes, annonçant qu'à partir du 27 septembre, il y aura une mobilisation contre le passeport vert.

Les chauffeurs routiers deviennent les protagonistes de la protestation et dans certaines vidéos, ils disent : "Quatre marionnettes au gouvernement font ce qu'elles veulent de 60 millions d'italiens, elles leur enlèvent tout : droits, devoirs, liberté et dignité. Nous sommes de retour à l'époque de la dictature. Voulez-vous nous marquer ? Vous avez marqué les moutons, maintenant c'est au tour des loups d'être marqués, commencez à trembler. Vous allez voir de bonnes choses".

D'autres messages indiquent que "35 000 camionneurs s'organisent pour arrêter les criminels de la dictature".

Sur les chats Telegram "Truckers No Green Pass" et "stop à la dictature" on annonce : "A partir du 27 à 00h00 et pour toute la semaine nous bloquons les voies d'autoroute, 30 km/h et 4 flèches pour nous reconnaître #nogreenpass".

La protestation bénéficie également du large soutien et de l'assentiment d'une grande partie de la population qui n'accepte pas le passeport vert.

Étant donné que le travail des chauffeurs routiers est fondamental pour toutes les sociétés et entreprises impliquées dans le transport de biens et de services, leur blocage causerait sans aucun doute des désagréments considérables et l'on peut se demander si la chaîne d'approvisionnement serait également compromise.

Les chauffeurs routiers ne sont pas les seuls ; il faut aussi noter que certains membres des forces de police ont choisi de ne pas se faire vacciner : 23% des carabiniers, 13% des financiers et 16% des policiers.

 

Commenter cet article