Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ciel Voilé

Pour profiter de la LIBERTÉ, il faut être vivant et en bonne santé! Refusons l’injection!

31 Octobre 2021, 14:17pm

Pour profiter de la LIBERTÉ, il faut être vivant et en bonne santé! Refusons l’injection!

Pour profiter de la LIBERTÉ, il faut être vivant et en bonne santé! Refusons l’injection!

Dre Nicole Delépine Mondialisation.ca, 29 octobre 2021

 

 

Bravo aux combattants de la Liberté, qui chaque semaine, battent le pavé et tentent de remonter le moral aux déprimés… Non, les dictatures ne perdurent jamais, et le nombre et la force des résistants déterminent évidemment la durée du totalitarisme. Mais les résistants, comme les autres doivent être en forme. Et certains d’entre eux « vaccinés malgré eux »[1] ont dû recevoir la piquouse et comme beaucoup (dont les sportifs) sont fatigués longtemps et ne peuvent pas trop compter sur l’hôpital pour les soigner.

C’est pourquoi les épuisés doivent se reposer et ne pas démoraliser les autres, ni les éloigner de la résistance, et se taire le temps de la récupération bien normale. « Ami, si tu tombes, un ami sort de l’ombre à ta place ». Ne craquez pas, chacun fait ce qu’il peut, mais ne détournez pas les autres de la lutte, pour l’information en particulier.

Trop de silence sur le danger des injections géniques

On ne peut que regretter le silence sur les dangers immédiats maintenant connus et plus tardifs des injections géniques, en expérimentation, leurs compositions inconnues et inquiétantes, l’absence d’autorisation de mise sur le marché et…. l’absence d’injections chez les salariés de Pfizer, et jusqu’à présent chez les membres du parlement européen, américain et français entre autres, l’absence de pass à l’Assemblée nationale et au Sénat, ce qui laisse toute possibilité de choix ou non de la piquouse.

Enfin les députés du Parlement européen se réveillent et réalisent le détournement du pass vert qu’ils avaient voté pour améliorer la liberté de mouvement des citoyens européens d’un pays à l’autre. Et ils se réveillent alors que le totalitarisme se met en place et veut passer les élus au rouleau compresseur. L’élite exemptée se réduira aux grands chefs.

 


 

Commenter cet article