Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ciel Voilé

Le pouvoir dans la seringue : une mauvaise pièce jouée pour le peuple français

20 Décembre 2021, 21:07pm

Le pouvoir dans la seringue : une mauvaise pièce jouée pour le peuple français

Publié le 20/12/2021 à 17:00 Alain Tranchant - FranceSoir


 

CHRONIQUE — L'Histoire, la petite évidemment, retiendra que du 15 au 18 décembre 2021, le peuple français aura eu droit à une étrange représentation de la part d'un pouvoir politique d'autant plus enfermé dans son dogmatisme qu'il voit la maîtrise de la situation lui échapper, et l'issue de la crise sanitaire s'éloigner. Au cours de ces journées, c'est une véritable escalade verbale qui a été orchestrée par les principaux protagonistes de cette mauvaise pièce jouée sur le forum.

À tout seigneur, tout honneur ! L'acte 1ᵉʳ se déroule au palais de l'Élysée le mercredi 15 décembre, la comédie du pouvoir ayant été enregistrée le dimanche précédent. Tenant salon, M. Macron laisse entendre à ses invités que la tentation du "vaccin pour tous" est bien présente dans son esprit. Mais, les interlocuteurs du président ne sont pas très curieux, et les téléspectateurs n'en sauront pas davantage.

Le père fouettard...

48 heures plus tard, acte 2 et changement de ton ! C'est le Premier ministre, et dans le genre père fouettard, qui paraît sur les écrans à l'issue d'un Conseil de défense tenu dans le plus grand secret, dans le saint des saints de la République française, rue du Faubourg Saint-Honoré. À l'hôtel de Matignon, le tonnerre gronde : "Près de six millions de personnes ne sont toujours pas vaccinées : ce n'est plus possible. Notre seule arme, c'est la vaccination, et la vaccination avec trois doses désormais", le rappel intervenant dès le 4ᵉ mois suivant la seconde injection.

Jean Castex - à lui les mauvaises nouvelles ! - traduit alors en langage décodé le discours crypté du chef de l'État : en janvier 2022, le passe sanitaire sera transformé en passeport vaccinal. Plus question de simples tests pour déroger à la vaccination ! Tout le monde à la piqure ! Parce qu'il n'est pas admissible que "quelques millions de Français mettent en risque la vie de tout un pays et entament le quotidien de l'immense majorité de Français qui a joué le jeu de la vaccination". "Jouer le jeu", curieuse formule au demeurant...

Commenter cet article