Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ciel Voilé

De l’accaparement des terres à l’accaparement des sols : le nouveau business de l’agriculture carbone

11 Mars 2022, 17:06pm

Agriculteur regardant l’érosion dans son champ. Photo : populationeducation.org

Agriculteur regardant l’érosion dans son champ. Photo : populationeducation.org

Grain.org – Le 10 mars 2022 mondialisation.ca

 

 

  • Les plus grandes entreprises agrochimiques du monde veulent se servir des programmes de crédits carbone comme d’un écran de fumée pour dissimuler les émissions des grandes sociétés pétrolières, alimentaires et technologiques.

  •  

  • Des systèmes viciés de séquestration du carbone renforcent un modèle d’agriculture et d’alimentation industrielle qui entraîne l’érosion des sols et est responsable de plus d’un tiers des émissions mondiales de gaz à effet de serre.

  • Des organisations d’agriculteurs et des groupes de la société civile de plusieurs pays luttent pour empêcher les gouvernements d’adopter des lois qui feraient de ces programmes d’agriculture du carbone destinés aux entreprises des éléments essentiels des plans nationaux de réduction des émissions.

  •  

  • Ce n’est qu’au moyen d’un vaste programme d’agroécologie, de redistribution des terres et de relocalisation des systèmes alimentaires que nous pourrons effectivement réinjecter du carbone dans les sols et réduire les émissions dans le système alimentaire.

  •  

L’agriculture industrielle ressemble beaucoup à une mine tentaculaire. Pour obtenir des rendements élevés, les terres sont vidées de leurs nutriments, puis des quantités croissantes d’engrais chimiques sont ajoutées pour compenser les pertes. Les engrais chimiques sont eux-mêmes produits en extrayant des minéraux et des combustibles fossiles ailleurs.

 

 

Commenter cet article