Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ciel Voilé

Glossaire du greenwashing de l’agrobusiness

22 Septembre 2022, 19:16pm

Glossaire du greenwashing de l’agrobusiness

Glossaire du greenwashing de l’agrobusiness

by GRAIN | 15 Sep 2022 Climate

 

 

Le système alimentaire mondial est défaillant. Il est responsable d’un tiers des émissions mondiales de gaz à effet de serre et est le principal facteur à l’origine de l’effondrement de la biodiversité mondiale. Pendant ce temps, 1 personne sur 10 dans le monde se couche le ventre vide, tandis que des centaines de millions d’autres souffrent de diabète, d’obésité, de cancers et d’autres problèmes de santé causés par une alimentation malsaine. Le système alimentaire mondial est même un facteur majeur de l’émergence de nouvelles maladies et pandémies.

 

Depuis des décennies, les mouvements sociaux et les communautés luttent pour construire et maintenir des alternatives. Un grand nombre de ces mouvements en sont venus à revendiquer leur appartenance à un mouvement mondial pour la souveraineté alimentaire, dans lequel la production alimentaire est centrée sur les besoins et les cultures des communautés locales et sur la protection des environnements et des territoires locaux, et non sur les profits de lointaines multinationales. Ces pratiques agricoles de terrain s’appuient sur les connaissances que les communautés autochtones et agricoles ont développées au fil des générations et qui offrent des moyens concrets de faire face à la crise climatique. De nombreux mouvements qualifient ces pratiques d’« agroécologie ».

 

La souveraineté alimentaire et l’agroécologie représentent un défi majeur pour les intérêts des grandes entreprises de l’alimentation et de l’agrobusiness qui profitent du système alimentaire mondial actuel. Ces systèmes alimentaires nuisent aux profits des grandes entreprises. Ils n’utilisent pas les organismes génétiquement modifiés (OGM), les semences hybrides ou les intrants chimiques vendus par les multinationales de l’agrobusiness, et ne fournissent pas non plus les produits agroalimentaires uniformes qui approvisionnent les exploitations industrielles ou les usines de transformation des grandes sociétés agroalimentaires. À mesure que ces mouvements sociaux se sont renforcés et que la souveraineté alimentaire et l’agroécologie sont de plus en plus considérées comme des solutions nécessaires à la crise climatique, les grandes entreprises agroalimentaires et agro-industrielles ont intensifié leurs efforts pour les affaiblir.

 

 

https://grain.org/e/6892

 

Commenter cet article