Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ciel Voilé

Nord Stream peut être réparé à temps - Entrepôt de tuyaux de gazoduc sur l'île de Rügen

6 Octobre 2022, 07:26am

Des tuyaux pour Nord Stream 2 en stock dans le port de Rügen

Des tuyaux pour Nord Stream 2 en stock dans le port de Rügen


04. 10. 2022

 

https://unser-mitteleuropa.com/nord-stream-kann-zeitnah-repariert-werden-pipeline-roehren-lager-auf-ruegen/



Nord Stream 1 et Nord Stream 2 peuvent être techniquement réparés, a également déclaré le vice-premier ministre russe Aleksander Novak sur la chaîne de télévision Rossiya 1.
 
Le gouvernement fédéral sous pression


Selon un article du 15 mars de cette année, 5.000 tuyaux de gaz naturel flambant neufs pour Nord Stream 2 se trouvent dans le port de Mukran, Sassnitz, à l'est de l'île de Rügen. Cela devrait mettre le gouvernement fédéral sous pression pour qu'il prenne des mesures de réparation.


L'"histoire" derrière le dépôt, désormais tenu secret, est très particulière.


A l'époque, le Danemark avait refusé pendant des mois la construction de Nord Stream 2 dans ses eaux territoriales. La société Nord Stream 2 AG a pris les devants et a planifié un contournement local en conséquence. Pour ce faire, l'entreprise avait commandé des milliers de tuyaux supplémentaires.


En janvier 2021, l'autorité énergétique de Copenhague a finalement accordé le permis de construire, mais les tuyaux supplémentaires avaient déjà été livrés, enrobés de béton et stockés sur l'île de Rügen.


La Russie argumente également sur la "possibilité de réparation".


A la question de savoir si l'infiltration d'eau par les fuites pourrait mettre les conduites hors service pour toujours, le vice-premier ministre russe Novak a déclaré à Rossiya1 que de tels accidents ne s'étaient certes pas encore produits et qu'il était donc difficile de porter un jugement définitif.


Il a ajouté : "Il existe certainement des possibilités techniques de rétablir l'infrastructure, mais cela demande du temps et des moyens appropriés. Je suis sûr que des possibilités appropriées seront trouvées".


Il a également souligné qu'à l'heure actuelle, la Russie était avant tout intéressée par la découverte de l'auteur de la destruction des pipelines, citant la Pologne, l'Ukraine et les États-Unis comme pays intéressés par l'élimination des conduites de Nord Stream.


A ce sujet, Nowak a déclaré : "Nous partons aujourd'hui du principe qu'il faut d'abord déterminer qui a fait cela, et nous sommes certains que certains pays, qui ont déjà fait connaître leur point de vue par le passé, ont un intérêt dans cette affaire. Tant les États-Unis que l'Ukraine et la Pologne ont déclaré à l'époque que cette infrastructure ne fonctionnerait pas et qu'ils feraient tout pour cela, c'est pourquoi il faut bien sûr s'en occuper sérieusement".


Le gouvernement fédéral fait-il preuve d'ignorance ?


Etant donné que les tuyaux aux "points de rupture" ne sont protégés que de l'extérieur contre la corrosion due à l'eau salée, il s'agit maintenant de réparer le pipeline le plus rapidement possible, avant que l'eau salée n'attaque le revêtement de l'intérieur. Le matériel nécessaire à cet effet serait immédiatement disponible, et ce sur le sol allemand.


Il reste donc à attendre l'attitude du gouvernement fédéral à ce sujet. Une action hésitante ou inexistante rendrait les "gouvernants" responsables de la destruction irrémédiable de l'ensemble du pipeline et donc de la poursuite du "gel" en Europe bien au-delà de cet hiver.
 

 

Commenter cet article