Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ciel Voilé

Un membre de l’Académie des Sciences- Institut de France- demande la libération du Prof Fourtillan

14 Décembre 2020, 10:51am

Un membre de l’Académie des Sciences- Institut de France- demande la libération du Prof Fourtillan
Le 12 décembre 2020

 

Paul Deheuvels.
Normalien (promotion S1967)
2, agrégé de mathématiques (1969), docteur d’État ès sciences mathématiques (1974)3, il est professeur de statistique à l’université Pierre-et-Marie-Curie (devenue Sorbonne Université) depuis 1974. Il est élu membre de l’Académie des sciences (section des Sciences mécaniques et informatiques) en novembre 2000

A Monsieur le Directeur du Centre Hospitalier le Mas Careiron (Uzès)

Monsieur le Directeur,

Mon nom est Paul Deheuvels, membre de l’Académie des Sciences et professeur à l’Université Pierre et Marie Curie (Université Paris VI -Sorbonne Université). Je vous écris au sujet du Professeur Jean-Bernard Fourtillan. Je le connais depuis de nombreuses années, et je puis vous certifier qu’il est sain de corps et d’esprit, un savant de grande réputation et de forte personnalité, ayant apporté de nombreuses innovations majeures au traitement de maladies neuro-dégénératives, et à l’analyse de la toxicité des adjuvants aluminiques dans certains vaccins. Récemment, il a développé des arguments très convaincants, que je n’ai pas été en mesure de vérifier moi-même, pour impliquer les laboratoires de l’Institut Pasteur dans l’ingénierie génétique de virus grippaux pathogènes. Il est vraisemblable que son activité de lanceur d’alerte ait pu être à l’origine de ce qui vient de lui arriver.

Quelle n’a pas été ma surprise d’apprendre qu’un homme d’un si grand talent ait été interné contre son gré dans un établissement psychiatrique. Je vous mets en garde à l’idée de prolonger une telle détention dont l’arbitraire ne vous échappera pas. Il faut, à l’évidence que le professeur Fourtillan recouvre sa liberté tout de suite.

J’ai eu l’occasion, au cours de ma longue carrière scientifique, de visiter la Roumanie, sur invitation de son gouvernement, alors dirigé par Nicolae Ceaucescu. Il était alors fréquent de voir des universitaires ayant manifesté la moindre dissidence se faire interner en asile psychiatrique. J’en connais qui en sont morts, victimes de traitements allant de l’électrochoc à l’administration de substances psychotropes à hautes doses. Je ne voudrais pas qu’on puisse utiliser de telles méthodes en France, ce qui voudrait dire que notre société aurait basculé dans une certaine forme de dictature. Je crains que ce ne soit déjà le cas.

 

Commentaire : "Le coup a été diligenté par la juge Brigitte JOLIVET du pôle sanitaire de Paris, celle qui a remplacé la juge M.O. Bertella-Geoffroy poussée vers la sortie….
C’est cette même juge qui a rendu le 9.3.2016, un scandaleux NON-LIEU, après 17 ans de procédure et de preuves cumulées, dans l’affaire des vaccins hépatite B et leurs conséquences en décès et maladies neurologiques telles la sclérose en plaque…. "


 

 

Commenter cet article
O
Encore un témoignage accablant pour les idiots qui déterminent notre politique sanitaire...
https://gloria.tv/post/YCHe6cqbyrjJ4SB6LgNTm37jf
extremement interessant ! meme plus besoin de chloroquine ?
Répondre