Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ciel Voilé

Fabrice Di Vizio après le discours de Macron

14 Juillet 2021, 19:39pm

Commenter cet article
A
Di Vizio est intéressant mais.... il ne remet pas en cause les vaccins, comme Raoult, se contentant de dire, c'est le libre arbitre, sans aborder le problème relatif à la dangerosité des injections géniques, soit la nature même du produit. Cela ne remet pas en cause ses compétences en matière de droit de la santé mais ira-t-il jusqu'au bout de ses combats?
Les médias viennent de divulguer l'avant projet de loi totalitaire sur les nouvelles mesures sanitaires; c'est une horreur et un total bouleversement de tout notre système juridique soit au plan de la constitution et de toutes les lois de droit social protégeant les salariés. C'est scandaleux, liberticide, et une totale régression des droits et des libertés fondamentales.
Les pouvoirs de l'exécutif actuels, dans le cadre du régime de sortie de l'état d'urgence sont limités au 30 septembre 2021. Sous le faux prétexte de la circulation de l'affreux mutant très contagieux , ce qui est totalement démenti par les chiffres actuels de réanimation, de contamination et de lits d'hôpitaux vides, l'Exécutif veut obtenir une prorogation et une extension de ses pouvoirs jusqu'à fin décembre. (il fallait s'y attendre)
Il s'agit d'imposer le pass sanitaire dans de nombreux lieux, la vaccination obligatoire à de nombreuses catégories professionnelles avec violation du secret médical et des sanctions à la clef pour tout employeur qui s'y refuserait ou tout commerce y étant soumis ; 45.000€ d'amende et un an d'emprisonnement, voire la fermeture administrative de l'établissement.
Il est aussi prévu la possibilité à partir du 15 septembre de sanctionner de 2 mois de suspension de travail toute personne des catégories professionnelles concernées et salariés refusant la vaccination, suspension sans solde (!) ; si la personne refuse la vaccination durant ces deux mois, son licenciement sera légitime. C'est du chantage au maintien du travail pour forcer à l'obligation vaccinale pour un faux vaccin expérimental, obligation illégale puisque le consentement de l'acte médical dans le cadre d'une expérimentation est requis.
Il est prévu l'isolement automatique (rétention), par simple notification électronique de toute personne contaminée durant 10 jours avec des contrôles policiers et un possible recours auprès du juge de la détention et des libertés.
-établissements concernés:
Les activités de loisirs, Les activités de restauration ou de débit de boisson, Les foires ou salons professionnels, Les services et établissements accueillant des personnes vulnérables, sauf en cas d’urgence (soit les hôpitaux/ refus de soins et mise en danger!!), Les grands établissements et centres commerciaux ( sauf magasins alimentaires/centres de +20.000m²)
-personnel visé : soignants (médecins, infirmières, aides-soignantes…), les ambulanciers et toutes personnes exerçant dans le transport sanitaire; tous « les professionnels employés par un particulier-employeur effectuant des interventions au domicile des personnes attributaires d’allocations » (aides à domicile pour personnes âgées bénéficiaires APA et pour les handicapés) les sapeurs-pompiers et les marins-pompiers des services d'incendie et de secours, les pilotes et personnels navigants de la sécurité civile assurant la prise en charge de victimes, les militaires des unités investies à titre permanent de missions de sécurité civile ou encore toutes les personnes exerçant l’activité de transport sanitaire....
-projet de loi à télécharger et article :
-https://cdnx.nextinpact.com/data-next/file-uploads/avant_PJL_sanitaire_transmis_au_CE.doc
-https://www.nextinpact.com/article/47747/vaccination-licenciement-isolement-automatique-telecharger-avant-projet-loi#/page/7
Répondre