Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ciel Voilé

Injections, piège à covidés

17 Février 2022, 08:12am

Injections, piège à covidés

Jean-Dominique Michel – Le 16 février 2022

 

Les lectrices et lecteurs réguliers de ce blog savent déjà combien, de mois en mois et comme d’autres bien sûr, il aura constitué un espace de réflexion et même d’aventures intellectuelles. J’ai eu l’inspiration d’y publier beaucoup, mettant à profit mes différents ordres d’expertise patiemment acquis au long de trente années de travail et d’enseignement en santé publique. Mais aussi avec le privilège d’y accueillir une foule impressionnante de beaux esprits, certains parmi les tout meilleurs de leurs domaines – sous les quolibets disgracieux d’une certaine clique pseudo-zététique (des comiques sans le savoir – les pires !)

Dans son dernier point hebdomadaire (dont je conseille le visionnement à tout le monde tant il constitue une nouvelle leçon de science), le Pr Didier Raoult s’exclame « Arrêtons de prendre les experts pour des imbéciles ! » à quoi on pourrait ajouter symétriquement « arrêtons de prendre autant d’imbéciles pour des experts ! »

Il est vrai que le mal est diablement répandu par les temps qui courent, y compris au sein de certains cercles dits scientifiques. Mais qui ne le sont en réalité pas : il y a ainsi aujourd’hui toute une caste de « politiciens de la science » qui sont au domaine du savoir ce que d’aucuns sont à celui des affaires publiques : des affairistes et des gredins, et surtout des ignorants.

La « Task Force scientifique » en Suisse par exemple est un comité qui s’est co-opté (si, si ! la preuve figure dans la référence infra) puis imposée au gouvernement, lequel n’est, de notoriété publique, que l’exécutant de Big Pharma dans ce petit pays vert mais chimique dont les labos constituent la plus puissante industrie, bien avant les banques !

 

Or ces guignols - en blouse blanche ou non- n’ont fait (c’en est impressionnant) depuis deux ans qu’un mélange de bouillie pour chats et d’anti-science. Au service évident d’intérêts bien autres que ceux de la population… ce qui n’empêche pas le grand concert des dupes (politiciens et gouvernants, médias, « communauté « scientifique » », hôpitaux universitaires et sociétés de médecine) de faire semblant (ou même pour les plus imbéciles) de croire à leur docte expertise là où il ne s’agit que de lampistes au service de la publicité mensongère et du lobbying crapuleux des mafias pharmaceutiques.

 

 

 

Commenter cet article