Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ciel Voilé

Macron ne veut absolument pas réintégrer les soignants suspendus…

25 Novembre 2022, 09:19am

Macron ne veut absolument pas réintégrer les soignants suspendus…
  • 25 novembre 2022 - Eric Verhaeghe

  •  

La niche parlementaire LFI, comme on dit désormais, a montré hier comment Macron et son gouvernement s'opposaient mordicus à la réintégration des soignants suspendus. Alors qu'une majorité parlementaire se dégageait pour faire adopter le texte en discussion, le gouvernement a multiplié les incidents et les manoeuvres dilatoires pour maintenir jusqu'au bout la suspension (autant dire l'exclusion) des soignants non-vaccinés... Le gouvernement a été sauvé par le gong.
"Tu vas la fermer", lance @olivier_serva dans l'hémicycle alors qu'il dénonçait "quelques réglementations obstructives" de la part de la majorité, provoquant une nouvelle suspension de séance. #DirectAN #Covid pic.twitter.com/DPgPR55j5O
LCP (@LCP) November 24, 2022

Décidément, Macron et la macronie font une fixette sur la réintégration des soignants suspendus, mesure décidée dans tous les pays européens sauf la Grèce et la France. Il faut absolument lire le palpitant récit du débat parlementaire par le site officiel de l’Assemblée sur cette réintégration pour comprendre la radicalité du parti présidentiel dans une affaire qui tourne au vinaigre. 

 

https://lecourrierdesstrateges.fr/2022/11/25/macron-ne-veut-absolument-pas-reintegrer-les-soignants-suspendus/

 

Commenter cet article
H
Eh bien, il est logique avec lui-même. <br /> Il ne veut pas de durs à cuire qui ne transigent pas avec la morale. Ce n'est pas le cas des demi-sel qui accepteraient, voire demandent leur réintégration dans le Syndicat du Crime. Ils ne sont pas contre le crime en général si c'est leur gagne-pain, seulement contre les maux qu'ils subissent eux-mêmes. <br /> Ces campagnes de demandes de réintégration ont pour objet la préservation du système et la reconnaissance de son imperium.<br /> Personne ne s'en rend compte car la population entière est elle-même moralement corrompue. <br /> Je persiste à dire qu'en dépit des gesticulations, tout le monde est d'accord avec les menées de l'État Profond, lequel serait impuissant sans le consentement au moins tacite des masses.<br /> Telle est la triste réalité et la suite est inexorable.
Répondre