Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ciel Voilé

Le vaccin Covid et la conquête commerciale de la planète : Le Plan

15 Décembre 2020, 18:13pm

Le vaccin Covid et la conquête commerciale de la planète : Le Plan


Jon Rappoport - 15 décembre 2020


Au cours des 30 dernières années, j'ai écrit sur les dangers et l'inefficacité des vaccins, y compris le nouveau vaccin Covid.

J'ai écrit sur la recherche de pointe en nanotechnologie et son utilisation, dans les vaccins, comme capteurs implantés, qui surveilleraient les processus du corps et du cerveau en temps réel, et enverraient également des instructions au corps et au cerveau.

J'ai écrit sur l'absurdité de la théorie fondamentale des vaccins, sur la notion non prouvée selon laquelle le corps a besoin d'une "répétition" pour se préparer à la "vraie maladie".

J'ai écrit sur la façon dont les vaccins, en supprimant le système immunitaire et sa réponse inflammatoire complète, suppriment également les signes extérieurs des maladies, présentant ainsi une fausse image de conquête de ces maladies - alors qu'en fait la santé et la vitalité globales du corps sont réduites.

J'ai écrit sur la façon dont les jeux de mots criminels sont joués. Par exemple, les vaccins provoquant des lésions cérébrales chez les enfants sont classés dans une catégorie appelée "autisme" ; et les chercheurs prétendent ensuite que l'autisme est une maladie distincte ayant une cause génétique.


J'ai écrit sur les effets destructeurs de cent ans de promotion porte à porte du mensonge « une maladie, un germe ».

J'ai écrit sur les vaccins à ADN qui modifient de façon permanente la constitution génétique des receveurs.

J'ai écrit sur les vaccins utilisés pour provoquer des fausses couches chez les femmes lorsqu'elles deviennent enceintes.

Mais cet article porte sur autre chose.

Il s'agit de l'aube d'une nouvelle ère pharmaceutique, qui est née au moment où le vaccin Covid de Pfizer/BioNTech a été approuvé.

C'est la première fois que la technologie de l'ARN déployée dans un médicament ou un vaccin est traînée jusqu'à la ligne d'arrivée et certifiée sous condition comme étant sûre et efficace - ce qui n'est pas le cas.

Mais peu importe. Bill Gates et d'autres planificateurs d'élite et titans de l'argent ont remporté ce qui est pour eux une grande victoire.

Parce que les vaccins à ARN sont beaucoup plus rapides, plus faciles et moins chers à produire que les vaccins traditionnels.

Au lieu de prendre des années à les fabriquer, ils peuvent être développés en quelques mois.

Et cela signifie... une véritable aubaine.

Des listes entières de maladies - Nil occidental, grippe aviaire, Zika, grippe porcine, SRAS - peuvent maintenant être portées à des profits faramineux en fabriquant des vaccins à ARN pour les "prévenir".

Et ce n'est pas tout, toute une parade de vaccins plus anciens - hépatite, rougeole, grippe saisonnière, diphtérie, coqueluche, tétanos, etc. - peut être refondue avec de toutes nouvelles versions actualisées de l'ARN.

Les chercheurs peuvent prétendre découvrir toute une série de "nouveaux virus" qui nécessitent des vaccins à ARN bloqués sur le marché en un temps record.

N'oubliez pas le marché des animaux domestiqués ; des vaccins à ARN pour tous les usages imaginables vendus à de grandes entreprises qui exploitent des "usines" à bétail, à porc, à poulet et à poisson.

On parle de milliers de milliards de dollars. Plus de dollars qu'Amazon n'en rêve.

C'est pourquoi le vaccin Covid à ARN de Pfizer est en première ligne, et pourquoi le vaccin à ARN de Moderna est le suivant.

Une technologie ARN rapide, facile et bon marché permettra de mettre au point un nombre infini de nouveaux vaccins. Un jour viendra donc où chaque personne passera systématiquement un test ADN pour établir un profil, et chaque profil sera adapté à des séries de vaccins personnalisés.

De la même manière que les cosmétiques sont conçus pour chaque teinte de peau, les vaccins seront conçus pour chaque profil ADN.

L'ensemble de l'appareil sera un canular très dangereux et inefficace, mais qu'y a-t-il de nouveau ? Les vaccins sont un canular depuis le début. On parle d'ARGENT.

Tant d'argent, les compagnies pharmaceutiques seront directement financées par les gouvernements, après qu'une réinitialisation de la monnaie ait fait en sorte que le nouvel argent inventé de toutes pièces remplace l'ancien "argent de toutes pièces". Les patients recevront tous ces vaccins "gratuitement". Les gouvernements paieront les compagnies de vaccins.

À MOINS QUE CES FOUS NE SOIENT ARRÊTÉS.

À moins que le peuple ne se rebelle et refuse les vaccins - quoi qu'il arrive.

Si vous pensez que le monde futuriste des vaccins que je décris ne peut être qu'un fantasme, comment aurait-on appelé les masques, l'éloignement, le confinement et la destruction planétaire des économies nationales il y a 15 ans ?

Pensez aux vaccins du passé comme des ordinateurs IBM géants et encombrants assis dans des pièces vides... et aux vaccins du futur comme des téléphones portables portés par des milliards de personnes.

Parce que la technologie de l'ARN a ouvert la porte à une production plus rapide, plus facile et moins coûteuse.

Ce qui reste le même - passé, présent et futur - c'est la LIBERTÉ.

Le droit naturel de dire NON. Et de le penser, que ce soit en enfer ou en haute mer.

CODA : Quoi de plus gênant et de plus stupide que le régime de Pfizer pour leur vaccin COVID ? Une première injection suivie d'un rappel ultérieur.


Je me fiche du nombre d'applications et de rappels intégrés dans ce système. Le délai entre la première injection et la deuxième sera énorme. Les gens choisiront de ne pas se faire vacciner, après avoir subi des effets indésirables graves lors de la première injection. Ils oublieront de se présenter selon le calendrier prescrit.


Comme je l'ai expliqué, les essais cliniques de Pfizer et de Moderna sur leurs vaccins n'ont été conçus que pour prévenir les maladies bénignes - une toux, des frissons ou de la fièvre. Il ne s'agit pas d'une maladie grave. Pas d'hospitalisation. Pas la mort. Et la toux, les frissons et la fièvre se soignent d'eux-mêmes. Pas besoin de vaccin.


Mais tout cela ne fait aucune différence pour les rois du vaccin. Ces derniers et leurs collègues de la santé publique peuvent facilement faire baisser les chiffres des cas de Covid et ensuite prétendre que le succès du vaccin en est la raison et la cause.


Non, commercialement parlant, le but de l'approbation du vaccin était de planter le drapeau de la technologie de l'ARN sur le marché.


Cela équivaut à construire les premières voies ferrées, à creuser les premiers grands canaux, à faire voler les premiers transporteurs de fret aérien.


Nouveaux marchés, nouveaux produits, nouveaux clients, nouvel argent.


Mariez-les avec un vaste affaiblissement de la vitalité humaine et un renforcement du contrôle sur les populations, par la vaccination, et vous obtenez le Saint Graal fasciste.


La résistance et la révolte ne sont pas un luxe.


Elles sont indispensables à la vie.


 

Commenter cet article
L
Pour certains, ce sera leur dernier Noël avec un cadeau empoisonné; Castex et Véran annoncent que la thérapie génique (et non le vaccin) commenceront à être administrés dès la dernière semaine de décembre. Le génocide débute; le rivotril n'a pas suffi, il leur faut encore vider les EHPAD et se servir des vieux comme cobayes. Plan de dépopulation en cours sponsorisé par les PFG.
discours Castex «Alors que le niveau d’immunité collective reste insuffisant et que la science n’a pas encore mis au point de traitements antiviraux efficaces, le vaccin peut être la solution qui permettra de protéger durablement nos concitoyens face au virus»
Surtout quand on interdit contre toute éthique aux médecins de prescrire les remèdes qui soignent pour s'assurer que les français restent malades .
Le Dr Erbstein explique la règle abominable des 4D mise en place par le ministère de la santé "doliprane, dodo, domicile, décès"; lui et ses collègues de l'Est ont soigné sans respect des 4D ( 200 patients covid guéris) ; ils ont été inquiétés par leurs instances ordinales sur saisine des autorités de santé. https://odysee.com/@manolovasquez:1/covid-4d:0
https://francais.rt.com/france/81830-selon-jean-castex-vaccinations-pourraient-commencer-derniere-semaine-decembre
Répondre
W
De l'excellent Jon Rappoport, comme tous ses articles. Des "vaccins" ou plus exactement des thérapies géniques conçues chacune en 1week-end ou quelques heures (au lieu de 15ans pour les vaccins traditionnels) et produits à échelle industrielle. Rien que cela, ça devrait interroger. Un week-end rentable qui rapporte des milliards! Bon pour le business ou la marchandisation du vivant poussée à l'extrême. Attention au boomerang.
https://www.ladepeche.fr/2020/12/09/covid-19-le-vaccin-de-moderna-existe-depuis-le-13-janvier-et-il-a-ete-mis-au-point-en-un-week-end-9247981.php
https://www.lepoint.fr/sante/covid-19-comment-le-cofondateur-de-biontech-a-concu-un-vaccin-en-quelques-heures-12-12-2020-2405471_40.php
Répondre