Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ciel Voilé

actualites

Quelle est l’ampleur des effets secondaires des pseudo-vaccins anticovid ?

30 Mai 2021, 18:48pm

Quelle est l’ampleur des effets secondaires des pseudo-vaccins anticovid ?

Par Dr. Nicole Delépine Mondialisation.ca, 29 mai 2021

 

 

Cette question est difficile, car il est certain que comme toujours, de nombreux effets secondaires ne sont pas déclarés ni par les médecins, ni par les familles ni par les patients. Nous nous contenterons de résumer ici les effets reconnus par les institutions officielles américaines (Vaers pour les USA) et européennes (Eudravigilance de l’agence européenne du médicament).

Pour l’UE (Angleterre exclue) : Les effets secondaires dont des décès sont nombreux

Plus de 10 000 Européens tués par les vaccins Covid-19 selon les données officielles de l’UE1

La base de données européenne des rapports de réactions médicamenteuses présumées est EudraVigilance, qui suit également les rapports faisant état d’accidents et de décès à la suite des « vaccins » expérimentaux Covid-19.

Pour tous ceux qui sur Tweeter ou FB doutent des résultats de cette banque de données, nous publions ici la politique de l’EMA concernant les accidents médicamenteux. Seuls les bots, robots d’internet au service de Big Pharma pourront encore dire que ces infos sont fakes !

Voici ce qu’EudraVigilance déclare au sujet de leur base de données2 :

« Ce site web a été lancé par l’Agence européenne des médicaments en 2012 pour donner au public accès aux rapports sur les effets secondaires présumés (également connus sous le nom de effets indésirables présumés). Ces rapports sont soumis électroniquement à EudraVigilance par les autorités nationales de réglementation des médicaments et par les sociétés pharmaceutiques qui détiennent des autorisations de mise sur le marché (licences) pour les médicaments.
EudraVigilance est un système conçu pour recueillir des rapports d’effets secondaires suspects. Ces rapports sont utilisés pour évaluer les avantages et les risques des médicaments lors de leur développement et pour surveiller leur innocuité après leur autorisation dans l’Espace économique européen (EEE) ».

État des lieux au 8 mai 2021 sur les effets secondaires des vaccins anti-covid en UE

Leur rapport du 8 mai 2021 fait état de 10 570 décès et 405 259 complications à la suite d’une des quatre injections expérimentales de Covid-19. Chaque catégorie d’incidents est notée avec le nombre de personnes malades et le nombre de décès.

 

 

Voir les commentaires

Israel : lien entre vaccin et myocardite

30 Mai 2021, 18:30pm

Voir les commentaires

Images de sang après vaccination

30 Mai 2021, 16:29pm

Images de sang après vaccination
Images de sang après vaccination
Images de sang après vaccination
Images de sang après vaccination

Le 23 mai 2021 - Rense

Ces images ont été publiées sur un réseau social. Nous nous attendons à ce que d'autres images au microscope à fond noir soient publiées, montrant les changements CATASTROPHIQUES dans le sang des personnes qui ont reçu l'injection mortelle... qui n'est en AUCUN cas un "vaccin". Voici le texte qui a été posté avec ces images.

"J'ai une amie biologiste spécialisée en nutrition. C'est une experte dans son domaine et elle m'a énormément aidé. Elle a de nombreux clients qui ont pris le soi-disant vax et leur a demandé de venir pour une analyse de sang gratuite. À sa grande horreur, voici ce qu'elle a vu. L'image du haut est celle d'un sang et de cellules sanguines parfaitement sains avant l'injection du "vax". Les cellules sanguines ont changé radicalement au cours des jours suivants. La troisième image (en bas au centre) montre d'innombrables nanoparticules étrangères (taches blanches) qui apparaissent dans le sang peu après l'injection. Votre corps ne peut JAMAIS s'en débarrasser et ces nanoparticules finiront par pénétrer dans toutes les cellules de votre corps."

En bref, cela signifie que vous ne serez plus jamais le même et que votre santé sera fortement affectée pour le reste de votre vie... aussi courte soit-elle. Il s'agit, sans conteste, d'un crime de génocide de masse contre l'humanité.

Notez que la dernière image, la quatrième, montre que les cellules sanguines de cette personne ne sont plus lisses et symétriques. Elles sont maintenant couvertes de bosses et de protubérances. Il s'agit d'une guerre mondiale intentionnelle contre le sang humain.

Comme le disent les docteurs Sherri Tenpenny et Luc Montagnier, entre autres, les injections vont tuer et ne cesseront jamais de tuer. Rappelez-vous les projections de Deagel.com... seulement 99 millions d'Américains seront en vie en janvier 2025... c'est-à-dire dans 3 ans et 3/4.

Rappelez-vous également que tous les politiciens de premier plan et les acteurs de premier plan tels que Biden, le cerveau mort, Ho Harris Emhoff et le fraudeur Tony Fauci... ont reçu une injection de solution saline à blanc... pas la vraie injection. Fauci ne pouvait même pas se rappeler dans quel bras il avait reçu l'injection le lendemain...

https://rense.com/general96/shocking-live-blood-analysis-after-vax.php

 

 

Voir les commentaires

Covid et destruction psychique: SOS psychiatres !

30 Mai 2021, 16:15pm

Covid et destruction psychique: SOS psychiatres !

 

 Jean-Dominique Michel samedi 29 mai 2021 13h21

 

Nous pouvons nous demander à ce stade si la "Covid", entrée dans sa saison 2, n'est pas une fiction dystopique produite par un quarteron de scénaristes sociopathes !

Alors que l'efficacité des traitements précoces ne cesse de se confirmer, alors que la volumétrie de l'épidémie ne cessent de se confirmer rassurantes, la pression narrative ne se relâche point : des résurgences dans certains contextes sanitairement précaires (comme hier au Brésil et aujourd'hui en Inde) sont brandies par les médias comme de nouvelle évidences de la nature apocalyptique du virus.

Alors que rapportées à leurs populations et mis en perspectives des problèmes sanitaires endémiques qui s'y constatent, ces épisodes,  tout tragiques qu'ils soient dans la réalité de ceux qui les subissent, n'ont hélas rien d'exceptionnel.

Et alors que la campagne "vaccinale" confirme être hasardeuse, dangereuse même, ainsi que parfaitement contraire aux règles et aux principes éthiques devant prévaloir en la matière, l'emballement conduit maintenant à ce qu'il faut bien appeler de nouvelles monstruosités.

Comme l'ouverture dans le canton de Vaud de l'expérimentation génique aux femmes enceintes (malgré l'augmentation constatées des fausses-couches chez les "vaccinées"...), la marche en avant vers la "vaccination" absurde des enfants et adolescents, qui sacrifiera inévitablement un certain nombre d'entre eux qui n'auraient aucunement été à risque ni de faire une forme grave de la maladie ni de la transmettre.

Cette danse de Saint-Guy semblant pour l'instant inarrêtable, il nous restera donc à continuer à en énoncer la tragique et meurtrière absurdité, en soulignant au passage combien la presse (sorry les gars) continue de ne pas faire son travail.

En taisant par exemple les falsifications des études produites par l'industrie, la complicité crapuleuse au tout-vaccinal de certaines autorités de santé (les scandales de corruption se multiplient à l'échelon de l'Union européenne) ainsi que la réalité préoccupante du taux d'effets indésirables et des décès dus à la "vaccination" dans un contexte de reporting défaillant du nombre réel d'accidents.

Bref, le bon peuple-marionnette n'est pas près de cesser de danser au bout de son fil et bien malin qui peut prédire la fin de cette "psycho-pandémie" collective comme l'appelle si à propos Michel Maffesoli.

Restent donc, encore et toujours, quelques sources et ressources pour  raison garder et ne pas être dupes.

Parmi icelles, relevons le travail d'information remarquable produit par quelques collectifs ou médias indépendants -comme bien sûr Réinfo-Covid. Saluons par la même occasion (avec un lien d'intérêt que je m'empresse d'annoncer puisque j'ai l'honneur de participer à cette aventure !) la création en Suisse romande de la plateforme d'information CovidHub.ch. Dont la mission est de donner l'information manquante (parce que filtrée, occultée ou censurée par les médias grand public) qui permettrait à tout un chacun de se forger ses opinions et prendre ses décision en toute connaissance de cause.

Le rôle de la presse, traditionnellement, était de présenter l’information de manière neutre, documentée et nuancée, en évitant de prendre partie dans les querelles idéologiques ou de participer aux humaines magouilles. Depuis qu'elle a été instrumentalisée à cette fin -renonçant au passage à son travail d'investigation sur les questions embarrassantes- , non seulement laisse-t-elle nos démocraties orphelines d'un contre-pouvoir essentiel à leur santé mais participe-t-elle activement comme générateur principal à la psycho-pandémie.

Reste aussi heureusement l'apport salvifique de voix expertes ne cédant pas aux pressions et à la répression de l'omerta, qu'il s'agisse de scientifiques, de penseurs et philosophes, ou de professionnels détenant des pièces du puzzle essentielles à une compréhension restaurée de la relativité et de la complexité des choses.

Parmi celles-ci (je l'ai souvent affirmé, ayant eu l'honneur de recevoir et de re-publier de nombreux textes de qualité) figurent des voix de médecins-psychiatres.

 

 

Voir les commentaires

Martine Wonner à Annecy

30 Mai 2021, 15:55pm

Voir les commentaires

Passe sanitaire : Alexandra Henrion Caude sur RT France

30 Mai 2021, 15:52pm

Voir les commentaires

Comment la traque au CO2 va faire s’envoler votre note d’électricité et vos impôts

29 Mai 2021, 06:28am

Comment la traque au CO2 va faire s’envoler votre note d’électricité et vos impôts
Comment la traque au CO2 va faire s’envoler votre note d’électricité et vos impôts

28 mai 2021 Simone Wapler – Le courrier des stratèges


 

À en juger par nos factures d’électricité, l’ouverture à la concurrence en France n’a pas tenu ses promesses comme cela a été le cas pour la téléphonie et l’aviation. L’électricité low cost n’est pas pour demain au contraire ! Les lubies écologiques prévues par le plan de relance post-covid vont contribuer à alourdir la note et à subventionner la décroissance.


 

Depuis 2009, les prix de l’électricité ont augmenté de plus de 50 %, et connaissent une hausse plus forte que l’inflation. La concurrence est artificielle et ne concerne que lese services et l’administratif ; les revendeurs s’alimentent essentiellement auprès d’EDF à des tarifs fixés par l’État. La loi de transition énergétique pour la croissance verte (LTECV) contraint EDF à vendre à ses concurrents un quart de sa production d’électricité nucléaire à prix coûtant.

 

Le renchérissement de l’électricité est en réalité la conséquence directe de la lutte contre le changement climatique. Il nous arrive dix ans plus tard ce qui est arrivé en Allemagne.

 

Les Allemands, sous l’influence de leurs écologistes, ont voulu se mettre à l’électricité verte. Au début des années 2000, ils ont banni le nucléaire de leur sol et ont appliqué un plan dit EnergieWende. Résultats : pour les consommateurs, électricité la plus chère d’Europe ; pour tout le monde, pollution du fait de la combustion de charbon. En effet, pour boucher les trous de production de l’éolien ou du solaire, il faut faire appel à des centrales thermiques qui brûlent ce combustible fossile. C’est ce désastreux schéma que nous nous apprêtons à imiter en France (au charbon prêt). Les politiques semblent ignorer le principe scientifique qui veut que les mêmes causes produisent les mêmes effets. La production d’électricité ne se fait pas à coup de danses du ventre, de chants tribaux et d’invocations de druides mais fait appel à la physique.

 

Énergies renouvelables = énergies intermittentes

 


 

Voir les commentaires

Ces milliers de milliards $ de la transition énergétique que le Great Reset compte récupérer

29 Mai 2021, 06:20am

Ces milliers de milliards $ de la transition énergétique que le Great Reset compte récupérer

28 mai 2021 Éric Verhaeghe – Le courrier des stratèges


 

La transition énergétique ne devrait pas être perdue pour tout le temps. Les acteurs du Great Reset espèrent bien récupérer les investissements colossaux qui devraient intervenir dans les trente ans à venir dans ce domaine. Le Forum de Davos s'emploie d'ailleurs à en évaluer le montant global et à le répartir par segments de marché. C'est la transition écologique et énergétique vue depuis les coulisses : quels marchés vont engraisser les entreprises dans les trois décennies qui viennent ? Une affaire très rentable...

Il faut absolument lire le compte-rendu du NZE (Net-Zero Energy), le rapport de l’Agence Internationale de l’Energie, par le Forum de Davos pour comprendre les raisons qui poussent le Great Reset à endosser le cheval de bataille de la transition énergétique. Pour le militant écologiste moyen et de bonne foi, la transition énergétique est le seul moyen de sauver la planète. Pour l’adhérent moyen au Forum de Davos, c’est d’abord une bonne façon de gagner beaucoup d’argent, bien entendu en faisant le bien autour de soi, selon les principes de l’altruisme efficace

La transition énergétique, cette vache à lait du futur 

Voir les commentaires

Vaccin Covid : les médecins ne servent plus à rien

29 Mai 2021, 06:12am

Vaccin Covid : les médecins ne servent plus à rien

Publié le 16 mai 2021 - par Nicole Delépine – Riposte Laïque

 

FIN DES PROBLÈMES DE NUMERUS CLAUSUS, ON N’A PLUS BESOIN DE MÉDECINS

Les médecins sont plus de 200 000 en France. Mais, malgré des incitations financières considérables, beaucoup paraissaient réticents à injecter un médicament expérimental vendu comme vaccin. Alors le ministre de la Santé a autorisé les infirmières, les vétérinaires et les pompiers à vacciner. Mais ce n’était pas encore assez. Alors tout le monde ou presque (bientôt) pourra maintenant vacciner, sans préalable, sans examen clinique, sans consentement éclairé.

On n’arrête pas le « progrès ». La loi de santé de Marisol Touraine de janvier 2017 [1] avait entamé le processus en permettant des glissements de tâches entre médecins et infirmiers, puis entre infirmiers et aide-soignants etc. On était arrivé au fait qu’un personnel de garde non soignant aurait le droit d’aspirer un résident s’il s’étouffait et qu’il n’y avait aucune personne formée sur place. On était déjà dans le délire, mais encore exceptionnel, qui augurait bien de la suite…

Et l’on vient d’apprendre via Europe 1 que « les kinésithérapeutes, aides-soignants, puéricultrices, ambulanciers et titulaires d’une formation de secourisme de niveau 2 peuvent désormais participer à la campagne de vaccination. 500 000 nouveaux vaccinateurs viennent ainsi renforcer les rangs afin d’atteindre les objectifs fixés par le gouvernement. »  Par La rédaction d’Europe 1  13 MAI 2021.

Ce sont eux aussi qui fourniront les certificats verts, sésames de l’entrée en boîtes de nuit, j’imagine…

 

 

 

Voir les commentaires

Nouvelle étude Pfizer aux Etats-Unis : 78,9% des enfants vaccinés âgés de 12 ans et plus se plaignent d'effets secondaires

28 Mai 2021, 20:06pm

Nouvelle étude Pfizer aux Etats-Unis : 78,9% des enfants vaccinés âgés de 12 ans et plus se plaignent d'effets secondaires

Nouvelle étude Pfizer aux Etats-Unis : 78,9% des enfants vaccinés âgés de 12 ans et plus se plaignent d'effets secondaires


Pfizer/BioNTech a publié mercredi dernier une étude sur la sécurité et l'utilisation de son vaccin. Elle fait état de l'état actuel des études sur la vaccination dans le cadre de l'autorisation d'urgence. Environ 78,9 % des enfants vaccinés ont développé une forme d'effet secondaire.

Publié : 26 mai 2021, 11h19

Le géant pharmaceutique a publié le 19 mai une "fiche d'information" de 37 pages sur la sécurité et l'application republiée par Report24. Elle évoque l'état actuel des études de vaccination dans le cadre de l'autorisation d'urgence EUA (Emergency Use Authorization).


L'autorité sanitaire américaine CDC a confirmé que les enfants et les adolescents développent le Covid-19 de manière extrêmement légère, voire pas du tout. En outre, les enfants et les adolescents à partir de 12 ans ne peuvent pas prendre seuls la décision d'une injection. Malgré cela, les enfants sont ciblés. L'étude a montré que jusqu'à 80 % des enfants développent des effets secondaires qui peuvent entraîner un traumatisme grave.


La nouvelle "fiche d'information" montre que le vaccin BioNTech/Pfizer a été testé sur 1097 enfants et adolescents de 12 à 15 ans. Au moins 866 des 1097 enfants ont développé une forme d'effet secondaire désagréable. Chez 466 d'entre eux, les effets secondaires ont été qualifiés de "légers", chez 393 de "modérés" et chez 7 de "graves".


L'étude a été réalisée en double aveugle, c'est-à-dire que ni les participants ni les expérimentateurs ne savent qui reçoit un traitement particulier. Outre les 1127 enfants et adolescents auxquels on a injecté la première dose et les 1097 autres auxquels on a injecté la seconde, 1127 et 1078 ont reçu une solution saline comme placebo. Les différences étaient remarquables : parmi les enfants vaccinés avec le vrai vaccin, plus de cinq fois plus se sont plaints d'effets secondaires dans les sept premiers jours.


Voici le détail de ces effets :


Première vaccination


Fièvre supérieure à 38 degrés C (114)
Fatigue (677)
Maux de tête (623)
Frissons (311)
Vomissements (31)
Diarrhée (90)
Douleurs musculaires (272)
Douleurs articulaires (109)

 

Deuxième vaccination


Fièvre supérieure à 38 degrés C (215)
Fatigue (726)
Maux de tête (708)
Frissons (455)
Vomissements (29)
Diarrhée (65)
Douleurs musculaires (355)
Douleurs articulaires (173)


L'appendicite potentiellement mortelle est l'un des effets secondaires potentiellement graves qui ont été observés plus fréquemment chez les personnes auxquelles le produit a été injecté que dans le groupe témoin.


Selon Pfizer/BioNTech, le nombre d'effets secondaires graves à court terme est de 0,4 à 0,8 % des personnes injectées. À long terme, ces effets peuvent augmenter. Il y a actuellement environ 82 millions de personnes âgées de 0 à 19 ans aux États-Unis. Si tous ces enfants et adolescents devaient être vaccinés, on pourrait s'attendre à ce que 330 000 à 660 000 bénéficiaires présentent des effets secondaires graves immédiats.


Néanmoins, les médias du système et les autorités sanitaires font croire aux enfants et à leurs parents qu'il est urgent de les vacciner avec les produits expérimentaux à ARNm.


https://freewestmedia.com/2021/05/26/new-pfizer-study-four-fifths-of-all-vaccinated-children-aged-12-and-over-complain-of-side-effects/

 

Voir les commentaires