Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ciel Voilé

actualites

Une jeune mère en bonne santé décède d’un caillot sanguin provoqué par un vaccin, puis Twitter censure sa nécrologie

6 Octobre 2021, 18:54pm

Une jeune mère en bonne santé décède d’un caillot sanguin provoqué par un vaccin, puis Twitter censure sa nécrologie

 Megan Redshaw – The Defender - Cogiito – Le 6 octobre 2021


 

Dans une interview exclusive avec The Defender, le mari et l’oncle de Jessica Berg Wilson ont déclaré que Twitter avait censuré la nécrologie de Jessica, car elle attribuait sa mort à une thrombocytopénie thrombotique induite par le vaccin Johnson & Johnson COVID.

Jessica Berg Wilson, une mère au foyer de 37 ans de Washington, était une femme en bonne santé et dynamique qui est décédée subitement le 7 septembre 2021.

D’après la nécrologie de Jessica , les médecins lui ont diagnostiqué une thrombocytopénie thrombotique induite par le vaccin (VITT ).

Le VITT est une maladie rare et parfois mortelle, de la coagulation sanguine déclenchée par les vaccins COVID.

Dans une interview exclusive avec The Defender , Tom Wilson, le mari de Jessica, et Thomas Ivancie , son oncle, ont déclaré que les vérificateurs des faits de Twitter – qui n’ont jamais parlé avec leur famille pour vérifier l’histoire de Jessica – lui ont apposé des étiquettes « trompeuses » et une « désinformation » sur sa nécrologie .

À cause des étiquettes Twitter, les gens ne pouvaient pas interagir avec la nécrologie de Jessica, ni partager l’histoire.

Voir les commentaires

Covid-19 : la Suède suspend "par précaution" le vaccin Moderna pour les moins de 30 ans

6 Octobre 2021, 18:46pm

Covid-19 : la Suède suspend "par précaution" le vaccin Moderna pour les moins de 30 ans

France Télévisions - Le 06/10/2021 15:03 Mis à jour le 06/10/2021 15:41

 

Cette décision est motivée par un risque d'inflammation cardiaque chez les jeunes. L'autorité sanitaire suédoise souligne toutefois que cet effet secondaire est "très rare".

Une "précaution". La Suède a annoncé, mercredi 6 octobre, suspendre "par précaution" le vaccin anti-Covid de Moderna pour les moins de 30 ans. La cause ? Un risque d'inflammation cardiaque chez les jeunes, même si la probabilité de cet effet secondaire est "minime". L'autorité de santé publique suédoise (FHM), chargée de la campagne de vaccination, "a décidé de mettre en pause l'usage du vaccin Spikevax de Moderna pour tous ceux nés en 1991 et après, par principe de précaution", écrit-elle dans un communiqué.

La suite

Voir les commentaires

Faire accepter l'inacceptable : Crise sanitaire et géo-ingénierie, mêmes « protocoles »

6 Octobre 2021, 11:37am

Publié par Ciel Voilé

Faire accepter l'inacceptable : Crise sanitaire et géo-ingénierie, mêmes « protocoles »

Ciel voilé - Le 6 octobre 2021

 

La crise sanitaire aura eu le mérite de mettre en lumière toutes les manœuvres utilisées par les « autorités » pour faire accepter l'inacceptable.

 

Pour la plandémie de Covid : nous faire croire que devenir le cobaye d'une expérimentation à l'échelle planétaire, qui provoque plus de dégâts que le virus qu'elle est censée combattre, sauverait l'humanité d'un grave danger.

 

Pour les aérosols de la gestion du rayonnement solaire : nous faire croire que polluer l'air que nous respirons et dévaster notre environnement et notre santé, nous priver de soleil, nous sauverait du réchauffement climatique qui menacerait gravement l'humanité.

 

Ces deux narrations servent les intérêts financiers et le contrôle de quelques uns. Des moyens colossaux sont mis en œuvre pour les faire accepter. Les moyens de pression utilisés pour faire disparaître toute opposition à la version officielle sont les mêmes. La réalité des faits si elle était connue du grand public, porterait atteinte à de juteux marchés planétaires qui tiennent en otages les nations.

 

D'où un minutieux travail de communication sur l'acceptation par le public. Exemple extrait d’EuTRACE, site financé par la commission européenne : « A l’aide de nos connaissances des impacts et des incertitudes, nous estimons les potentielles conséquences sociales de la géo-ingénierie. Nous portons une attention particulière aux sujets tels que l’acceptation sociale, l’opinion publique et la faisabilité des options politiques.»

 

Comment supprimer l'opposition à la version officielle de la géo-ingénierie ?

 

Quelques exemples succincts pour illustrer la situation.

 

1 Discrédit des opposants quelque soit leur degré d'expertise dans le domaine Marvin Herndon, un des seuls scientifiques de renom ayant étudié depuis 2015 la réalité de la géo-ingénierie en-cours, auteur de dizaines d'articles scientifiques revus par des pairs, voit régulièrement sa biographie « relookée » sur Wikipédia pour le diffamer et le censurer. En 2014, David Lim, professeur à l'université d'Exeter, anima des présentations sur la géo-ingénierie. Il a été menacé de poursuite en justice par son université. Le site internet qu'il avait créé naturalskies, pour y diffuser des informations a été supprimé. Depuis silence. Désirée Rover, journaliste médicale ayant témoigné au parlement européen sur la géo-ingénierie en avril 2013, a depuis plusieurs années était bannie de FaceBook.

 

2 Corruption de la science pour propagande et profits En 2007, le film d'Al Gore « Une vérité qui dérange » a sciemment créé un scénario catastrophe pour tromper les peuples à l'échelle planétaire. Le film a été condamné en Angleterre pour propagande politique, mais personne n'est au courant. Au moins 38 mensonges qu'il contient ont été rapportés à la justice, mais par manque de moyens financiers les juges n'ont pu faire expertiser que trois d'entre eux, qui confirmaient la fausseté des informations. Et pourtant depuis lors, 14 ans plus tard tout de même, l'ours polaire dérive toujours sur son morceau de glace... Al Gore n'était que le porte-parole de ce mouvement alarmiste porté par le GIEC et l'ONU. Greta Thunberg parmi d'autres reçus à Davos, lui emboîte le pas.

 

3 Debunking ou fact checking bidons Mike West, informaticien, sans diplôme en science, généreusement financé par les promoteurs de la géo-ingénierie, administre de longue date les sites contrailscience et metabunk. Depuis les débuts de la géo-ingénierie, les années 1990 aux Etats-Unis, il a « débunké » les articles alarmants de ceux qui observent le ciel. Mike West défend le mensonge que tous les officiels proclament : il n'y a pas de géo-ingénierie en cours, les longues traînées d'avion sont des traînées de condensation.

 

4 Dissimulation ou non-diffusion d'informations publiques dérangeantes Après des années de bataille judiciaire, Tim Ball, climatologue reconnu, auteur du livre « La corruption délibérée de la science du climat », a gagné contre Michael Mann et sa courbe en cross de hockey soutenue par le GIEC. Mutisme général des médias grand public sur un événement à contre-courant de la narration du GIEC. Le GIEC affirme que la gestion du rayonnement solaire, l'obscurcissement du ciel parmi quelques-unes des techniques de géo-ingénierie par dispersion d'aérosols dans l'atmosphère, ne sont pas déjà en-cours, malgré des observations dans le monde entier. Il prétend qu'il s'agirait de traînées de condensation des avions alors que les conditions d'humidité, d'altitude et de température ne sont pas réunies pour leur formation. Comme pour le covid, le but est de susciter la peur, peur du réchauffement climatique, lequel est directement provoqué par ces techniques de géo-ingénierie.Voire l'impact du discours de Greta Thunberg sur la jeunesse.

 

5 Financements généreux des médias pour diffusion de version officielle Philippe Verdier, responsable des services Météo de France Télévisions, a été congédié fin 2015, parce que ses propos et son livre "Climat investigation" dérangeaient. Il expliquait comment Climate Central, agence de communication, propose des bulletins météo prêts d'avance. Récemment une journaliste de Science et Vie expliquait le remplacement des journalistes par des « producteurs de contenus ». Comme en politique.

 

6 Contrôle social, images subliminales, hypnose collective Depuis l'apparition de longues traînées derrière les avions, tout est présenté au public notamment au jeune public, pour qu'il croit qu'un avion ne se déplace jamais sans traînée. Les studios télévisés sont « décorés » de ces représentations. Walt Disney s'y consacre aussi.

 

7 Lanceurs d'alertes menacés Ted Gunderson aux Etats-Unis est mort en 2011, à 83 ans d'un empoisonnement à l'arsenic, selon le témoignage de son médecin, après avoir dénoncé publiquement les chemtrails. En France, Claire Séverac est décédée fin 2016, à l'âge de 68 ans, après une série de conférences présentant son livre : « Chemtrails la guerre secrète contre les peuples ».

 

Films documentaires sur la géo-ingénierie en cours

 

Cette liste est accessible à la rubrique « films » de notre site Ciel voilé

 

2009 : Bye Bye blue sky Partie 1( 59'12'') Patrick Pasin

           Bye Bye blue sky Partie 2 (32'18'') Patrick Pasin

2010 : Aerosol crimes ( 43') Clifford Carnicom

2010 : What in the world are they spraying ? ( 1h37') Murphy

2012 : Why in the world are they spraying ? ( 1h12') Murphy

2013 : Shade Ambellas et Bermas ( trailer en anglais 3')

2014 : Chemtrails, la guerre secrète (1h17') Rosario Marciano

2017 : Chemtrails, alerte rouge colère noire ( 1h06')

2017 : Vers un climat artificiel Jacqueline Roche ( trailer 13')

2017 : Frankenskies ( 1h21') Matt Landman

2021 : The dimming ( 1h56') Dane Wigington

 

Le film de Rosario Marciano "Chemtrails la guerre secrète" a été doublé en 2015, ci-dessous, pour qui ne l'a pas encore découvert :

Voir les commentaires

Traité international en cours d'élaboration donnant des pouvoirs à l'OMS

5 Octobre 2021, 20:37pm

Traité international en cours d'élaboration donnant des pouvoirs à l'OMS

Voir les commentaires

Suisse : appels et visites à domicile pour convaincre les indécis

5 Octobre 2021, 20:11pm

Suisse : appels et visites à domicile pour convaincre les indécis

Le 3 octobre 2021 – Le matin.ch

La grande offensive de vaccination annoncée par Alain Berset débutera en novembre avec des objectifs ambitieux.

«Le taux de vaccination reste encore trop bas en Suisse», a déclaré Alain Berset ce vendredi 1er octobre en conférence de presse.

La semaine nationale de vaccination annoncée vendredi dernier par Alain Berset avec un budget de 150 millions de francs sera lancée en novembre prochain, indique le «SonntagsBlick» du jour qui a pu consulter un courrier de l'OFSP adressé aux cantons. Objectif annoncé de la campagne: un taux de vaccination de 93% chez les plus de 65 ans, soit 100’000 personnes supplémentaires, et de 80% ou plus, soit environ 775’000 personnes chez les 18 à 65 ans, selon ce courrier.

Conseillers rétribués 60 francs de l’heure

Pour y parvenir, outre une récompense de 50 francs pour chaque citoyen qui persuade amis et proches à se faire vacciner, la Confédération veut engager quelque 1700 conseillers. Leur tâche: informer et orienter les personnes indécises.

Voir les commentaires

Lettre ouverte d'un enseignant aux professeurs des écoles

5 Octobre 2021, 19:58pm

Lettre ouverte d'un enseignant aux professeurs des écoles

le 27 septembre 2021 – Réinfo covid - témoignage

 

Est-ce par lâcheté que nous détournons depuis des années les yeux des seringues qui draguent nos ados de l'autre côté de la grille des cours des collèges et des lycées ?

Au nom de quelle liberté laisserions nous s'installer des tentes blanches dans les cours de nos écoles ?


Est-ce là notre mission que de laisser ces seringues pénétrer dans la cour de nos écoles ?


Ignorer ou se forcer à ignorer ce qu'il y a dans ces seringues ne ferait-il pas de nous des complices par lâcheté ?

 

Connaissons-nous les dangers potentiellement mortels d'une injection génique dans le corps de nos enfants ?


Si la réponse est oui , alors il ne nous faut pas laisser rentrer ces tentes dans la cour de nos écoles.


Si la réponse est non, alors la prudence s'impose.

La peur nous aveuglerait-elle au point de risquer la vie des enfants que l'on nous confie ?
Laisserons-nous notre peur prendre le pas sur notre cœur ?

 

Voir les commentaires

Louis Fouché interviewe le Dr Grégory Pamart

5 Octobre 2021, 19:50pm

Voir les commentaires

Les gardes suisses du pape démissionnent pour cause de vaccination obligatoire au COVID-19

5 Octobre 2021, 17:50pm

Les gardes suisses du pape démissionnent pour cause de vaccination obligatoire au COVID-19

Trois autres sont suspendus pour ne pas avoir pris le vaccin.
 

Paul Joseph Watson Global Research, 05 octobre 2021
https://www.globalresearch.ca/pope-swiss-guards-resign-mandatory-covid-19-vaccination/5757744



Trois gardes suisses ont démissionné et trois autres ont été suspendus après avoir refusé de se conformer à un obligation du Vatican à se faire vacciner contre le COVID-19.

Les gardes suisses, familièrement appelés les gardes du corps du pape, avaient reçu l'ordre de "protéger leur santé et celle des autres personnes avec lesquelles ils sont en contact dans le cadre de leur service" en se faisant vacciner.

Cette obligation s'inscrivait dans le cadre d'une injonction plus large adressée à tous les employés du Vatican, qui devaient se faire vacciner contre le COVID sous peine de perdre leur emploi.

"Outre les trois gardes renvoyés en Suisse, au moins trois autres ont été suspendus de leur service actif après avoir accepté de se faire vacciner, mais n'ayant pas encore reçu leur vaccin", rapporte RT.

Le fait qu'il n'existe aucune exemption religieuse contre la prise du vaccin au Vatican vous dit tout ce que vous devez savoir sur le Vatican et le pape.

Le pape François n'a cessé d'amplifier les arguments en faveur de la vaccination et a refusé de faire preuve de compréhension envers les catholiques qui hésitent à se faire vacciner.

L'Académie pontificale pour la vie, l'académie de bioéthique officielle de l'Église catholique, a également insisté sur le fait qu'il s'agit d'une "responsabilité morale" pour les catholiques de se faire vacciner.

"Le Vatican a déclaré qu'il considère qu'il est acceptable pour les catholiques d'utiliser les vaccins, même ceux qui utilisent des lignées de cellules souches provenant de fœtus avortés dans leurs recherches", rapporte le Mail.

Le gouvernement italien a également adopté un décret s'appliquant à la fois au secteur privé et au secteur public, ordonnant aux entreprises de retenir le salaire des travailleurs qui refusent de se faire vacciner avec le COVID-19.

Les personnes qui travaillent sans ce passe s'exposent à des amendes pouvant aller jusqu'à 1 500 euros, après que le passe a été étendu comme condition d'entrée dans les musées, les stades, les pubs, les restaurants et les écoles.

Comme nous le soulignons dans la vidéo ci-dessous, en imposant des vaccins, le pape impose également des passeports vaccinaux, qui, selon certains catholiques, ne sont pas très différents de la marque de la bête du livre des Révélations.

Wow, tellement chrétien !


 

Voir les commentaires

Vaccination obligatoire : l'amendement du groupe socialiste au Sénat inquiète

5 Octobre 2021, 17:15pm

Vaccination obligatoire : l'amendement du groupe socialiste au Sénat inquiète

 

Publié le 05/10/2021 à 14:55 FranceSoir

 

Le 31 août 2021, le groupe de sénateurs "Socialiste, Écologique et Républicain" présentait la proposition de loi N° 811, instaurant la vaccination obligatoire contre le Sars-Cov-2 dans le code de la santé publique. Aux côtés de la diphtérie, du tétanos et de la rougeole, entre autres, le covid-19 pourrait ainsi devenir la douzième maladie de la liste.

Onze vaccins déjà obligatoires

Depuis 2018, ce sont onze vaccins qui sont imposés aux enfants, pour lutter contre les maladies suivantes : diphtérie ; tétanos ; poliomyélite ; coqueluche ; infections invasives à Haemophilus influenzae de type B ; hépatite B ; infections invasives à pneumocoque ; méningocoque de sérogroupe C ; rougeole ; oreillons ; rubéole.

Ils sont tous nécessaires pour envoyer son enfant à l'école. Certains autres le sont pour voyager, selon la destination. Cela étant, aucun d'entre eux n'a jamais conditionné l'accès aux activités de la vie quotidienne, comme nous le connaissons aujourd'hui avec le passe sanitaire. Ni n'a connu de campagne aussi massive, précipitée et erratique (nombre de doses...). Depuis janvier 2018, refuser de se soumettre, ou de soumettre son enfant à ces vaccinations, n'est plus puni par la loi. Avant, c'était passible de six mois d'emprisonnement et de 3 750€ d'amende, comme le précisait l'article L3116-4 du Code de la santé publique, désormais abrogé. Tout ceci pourrait bientôt changer, pour lutter contre le terrorisant covid-19.

Un douzième vaccin obligatoire, et le retour des sanctions pénales ?

 


 

Voir les commentaires

COVID-19 : Traitements précoces et immunités collectives - Dr. Pascal Sacré

5 Octobre 2021, 11:21am

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 > >>