Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ciel Voilé

actualites

Dolores Cahill : "vaccin" à ARN messager

24 Janvier 2021, 22:01pm

Dolores Cahill : "vaccin" à ARN messager

Dolores Cahill, biologiste moléculaire et immunologiste, nous parle du vaccin ARNm et des dangers qu'il représente. Elle évoque également les cas de morts des bébés suite à la vaccination aux USA et du fait que les vaccins "récents" ne sont pas soumis à des tests d'innocuité.

🌊 Source de la vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=T5Zc_CY74eY
📝 Transcript : https://sendeyo.com/show/43e876021a

💡 Notes :

🛑 Une explication complète des effets de l'ARN messager par Alexandra Henrion Caude, généticienne et directrice de recherche : https://planetes360.fr/alexandra-henrion-caude-vaccin-covid-19-a-arnm-vers-une-transmission-intergenerationnelle/

👉 Interview de Heiko Schöning : https://odysee.com/@JeanneTraduction:a/anthrax:7
👉 Interview de Mads Palsvig : elle arrive dans les jours qui viennent

Le HPV est le vaccin contre le papillomavirus humain, vulgairement le cancer du col de l'utérus : https://fr.wikipedia.org/wiki/Vaccin_contre_les_infections_%C3%A0_papillomavirus_humain
Article de Greg Wolf : https://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0264410X19313647

Voir les commentaires

André Gernez - Le scandale du siècle

24 Janvier 2021, 19:59pm

André Gernez est le père de la théorie des cellules souches, il révise dans les années soixante le dogme du double cycle cellulaire et de la fixité neuronale. Ce chercheur et médecin a mis au point le protocole de prévention contre le cancer, reconnu dans le Monde entier. Il apporte également des solutions contre l’Athéromatose, la sclérose en plaques, la myopathie de Duchenne, l’Asthme et l’allergie, le Psoriasis, l’Alzheimer.

Voir les commentaires

Dr Gold : vaccins Covid-19

24 Janvier 2021, 16:34pm

Voir les commentaires

NTD 23 janvier : registre mondial de vaccination

24 Janvier 2021, 12:31pm

Voir les commentaires

Copenhague : samedi 23 janvier 2021

24 Janvier 2021, 12:20pm

Voir les commentaires

« Vaccin » Covid : marchands de tapis ou médecins ?

24 Janvier 2021, 09:12am

« Vaccin » Covid : marchands de tapis ou médecins ?

Jean-Dominique Michel – Le 23 janvier 2021


 

La marche en avant de l’agenda vaccinal se poursuit inéluctablement. Avec un motif désormais familier : peu importe la science, peu importe l’éthique et même peu importe le droit !

On a beau avoir compris ce dans quoi nous nous trouvons, chaque nouvelle étape estomaque malgré tout.

Sur un plan personnel, une personne de ma famille, âgée de 83 ans, vient d’accepter de se faire vacciner sur pression de son médecin généraliste. Celui-ci, un homme expérimenté, dévoué et compétent, l’a en effet persuadée que c’était important pour éviter le risque de développer une forme grave en cas d’infection. L’argument s’est révélé imparable.

Avec toutefois un blème : l’argument en question est rien moins que mensonger à ce stade. C’est l’espoir des autorités de santé, mais comme nous l’avons montré dans un récent article, rien actuellement ne documente de quelque manière que ce soit un tel effet, en particulier sur les personnes âgées !

Dans la Tribune de Genève de ce jour, la Pre Anne-Claire Siegrist (qui fait autorité dans le domaine) affirme que "la deuxième dose est donc indispensable pour augmenter l’efficacité à 95% – en augmentant les taux d’anticorps et les réponses cellulaires."

BIG BIG BLÈME AGAIN : l’efficacité du « vaccin » n’est absolument pas de l’ordre de 95% actuellement, hormis dans la publicité -mensongère- du laboratoire Pfizer et les conclusions -erronées- de l’article de Polack et al., publiée dans le NEJM, dont nous avons montré les failles.

Nous avons ainsi mis en lumière comment leur étude avait modifié rétrospectivement le protocole de recherche  pour pouvoir arriver -de manière forcée- à un tel résultat. Si on corrige ce bidouillage, on trouve au mieux 75%.

En tenant compte d'une second bidouillage majeur (également décrit dans notre précédent article), l'efficacité probable du "vaccin" chute pour se retrouver même très en-dessous du seuil nécessaire à sa mise sur le marché, comme le révèle Peter Doshi, professeur en pharmacologie clinique à l'Université du Maryland et rédacteur associé au British Medical Journal. Selon lui, l'estimation approximative de l'efficacité du vaccin montrerait en réalité :

(...) une réduction du risque relatif de 19% - bien en dessous du seuil d'efficacité de 50% pour l'autorisation fixé par les régulateurs. Même après avoir éliminé les cas survenant dans les 7 jours suivant la vaccination (409 sur le vaccin de Pfizer contre 287 sur le placebo), qui devraient inclure la majorité des symptômes dus à la réacto-génicité à court terme du vaccin, l'efficacité du vaccin reste faible : 29%.

 

 

 

Voir les commentaires

Christian Drosten poursuivi par la justice allemande pour avoir faussé le protocole des tests PCR.

24 Janvier 2021, 08:54am

Christian Drosten poursuivi par la justice allemande pour avoir faussé le protocole des tests PCR.

« La grande pandémie du Covid-19 ».

Drosten, l'homme le plus recherché d'Allemagne... pour crimes contre l'humanité

Jean-Michel Grau - Mondialisation.ca, 23 janvier 2021

 

Dans cette prise d’otages mondiale du Covid-19 manipulée par Klaus Schwab et ses acolytes du Forum de Davos, les rouages de cette gigantesque supercherie commencent maintenant à apparaître au grand jour. En d’autres termes, ce que l’on aurait appelé il y a encore un an « l’état profond » commence à montrer son vrai visage ou plutôt : ses visages.

Tout d’abord, à tout seigneur tout honneur : le grand architecte de cette machination criminelle : Klaus Schwab, le dirigeant fondateur du Forum de Davos.

Pour ceux qui ne le connaîtraient pas encore, rappelons brièvement qu’il est né en Allemagne en 1938 et est le dirigeant fondateur du Forum Economique Mondial (WEF) qui rassemble chaque année depuis 1971 le gratin de l’élite économique mondiale, mais aussi, politique, financière et des médias, parmi lesquels Jacques Attali, Emmanuel Macron, Angela Merkel, Christine Lagarde, Georges Soros, Bill Gates, Jeff Bezos ou David Rockfeller.

Klaus Schwab a publié en juillet 2020 un livre : «Covid-19 : la grande réinitialisation» véritable programme économique et politique totalitaire qui se propose d’avancer «des conjectures et des idées sur ce à quoi le monde post-pandémique devrait ressembler» et que l’UE avec la complicité des grand labos pharmaceutiques se chargent d’appliquer à la lettre avec des vaccins géniques pour réduire en esclavage des pans entiers de populations occidentales confinées et entretenues H24 par la peur permanente d’un virus monté en épingle par des médias à la solde de l’oligarchie financière. Pour en savoir plus, les journalistes dissidents du Guardian ont fourni une description détaillée de ce scénario cauchemardesque dont l’adaptation résumée se trouve ici. (1)

Mais nous allons nous intéresser aujourd’hui à l’ingénieur en chef de cette machine de guerre qu’on appelle désormais : « La grande pandémie du Covid-19 » : Christian Drosten.

Qui est Christian Drosten ?

Christian Drosten, virologue allemand, est directeur de l’Institut de virologie de l’hôpital universitaire de la Charité de Berlin. Dans son édition du 30 Mai 2020, le magazine allemand Der Spiegel titrait qu’il est aujourd’hui l’homme le plus honoré et le plus haï d’Allemagne.

Mais pourquoi donc ?

Les honneurs d’abord : l’hebdomadaire Stern, titrait lui, ébloui deux mois avant, en mars 2020 : « Le coronavirus a fait du virologue Christian Drosten l’homme le plus recherché de la République. Et une étoile. » (2)

Voir les commentaires

Chronique N°48 – « Déjà 132 décès déclarés dans Eudravigilance seulement 26 jours après l’autorisation de mise sur le marché du vaccin Pfizer »

24 Janvier 2021, 08:44am

Publié par Ciel Voilé

Chronique N°48 – « Déjà 132 décès déclarés dans Eudravigilance seulement 26 jours après l’autorisation de mise sur le marché du vaccin Pfizer »
 

Publié le 22/01/2021 à 11:05

François Pesti pour France Soir

 

Tribune : La France, lanterne rouge de la pharmacovigilance pour le vaccin Pfizer dans l’union européenne

Dans l’essai clinique de phase 3 réalisé sur le vaccin de Pfizer/BioNtech (ici), il y avait eu 2 décès dans le groupe vacciné (l’un pour artériosclérose, l’autre par arrêt cardiaque), et 4 dans le groupe placebo (deux de cause inconnue, un accident vasculaire cérébral hémorragique, un par infarctus du myocarde). Aucun décès n’était attribué au vaccin, au placebo ou au covid-19.

 

Dans l’essai Moderna (ici), aucun des 5 décès survenus dans les 28 jours qui avaient suivi l’injection n’a été attribué à la vaccination (table S8, page 26 du supplément : ici). 3 décès dans le groupe placebo (une perforation intra-abdominale, un arrêt cardio-respiratoire, un syndrome inflammatoire généralisé chez un patient atteint de leucémie lymphoïde chronique avec sclérodermie bulleuse), 2 dans le groupe vacciné (un arrêt cardiorespiratoire et un suicide).  A noter que pour au moins le suicide et les 2 arrêts cardiorespiratoires, il pourrait sembler hâtif d’écarter l’imputabilité de la vaccination… Un décès parmi les 30 formes sévères (définition large, voir chronique N°46 : ici), observées uniquement dans le groupe placebo a donc été attribué au covid-19. Le nombre total des décès dans chaque groupe n’est pas précisé par Moderna, pas plus que l’âge des personnes décédées…

 

Donc au total, sur les 2 essais cliniques de phase 3, ayant inclus 73.799 volontaires, aucun des 11 décès rapportés dans les publications n’a été attribué à la vaccination…

 

Le 18 janvier 2021, Caroline Roux recevait Gabriel Attal, Porte-Parole du gouvernement, aux 4 vérités sur France 2.

 

Caroline Roux « Les autorités norvégiennes ont déclaré que 23 personnes étaient décédées dans le pays, peu de temps après avoir reçu les premières doses de vaccin. Est-ce que cela fait naître le moindre doute auprès des autorités sanitaires françaises ? ».

 

Voir les commentaires

Google censure les "je n'aime pas" sous les vidéos de Biden

23 Janvier 2021, 20:53pm

Télécharger les images pour les agrandir
Télécharger les images pour les agrandir

Télécharger les images pour les agrandir

Après seulement trois jours de mandat, l'administration Biden a désactivé les commentaires sur les treize vidéos publiées sur la chaîne officielle de la Maison Blanche sur YouTube, effaçant ainsi des milliers de commentaires. La chaîne de la Maison-Blanche a été sans cesse l'objet de commentaires négatifs de la part du peuple américain, au point que les commentaires négatifs ont été manipulés pour que les vidéos de Biden paraissent plus populaires. Alors que les votes négatifs dépassent encore largement les votes positifs, tous les commentaires et les chats en direct ont maintenant disparu.

Voir les commentaires

Les démocrates veulent "déprogrammer" les républicains

23 Janvier 2021, 20:26pm

Voir les commentaires