Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ciel Voilé

Covid et destruction psychique: SOS psychiatres !

30 Mai 2021, 16:15pm

Covid et destruction psychique: SOS psychiatres !

 

 Jean-Dominique Michel samedi 29 mai 2021 13h21

 

Nous pouvons nous demander à ce stade si la "Covid", entrée dans sa saison 2, n'est pas une fiction dystopique produite par un quarteron de scénaristes sociopathes !

Alors que l'efficacité des traitements précoces ne cesse de se confirmer, alors que la volumétrie de l'épidémie ne cessent de se confirmer rassurantes, la pression narrative ne se relâche point : des résurgences dans certains contextes sanitairement précaires (comme hier au Brésil et aujourd'hui en Inde) sont brandies par les médias comme de nouvelle évidences de la nature apocalyptique du virus.

Alors que rapportées à leurs populations et mis en perspectives des problèmes sanitaires endémiques qui s'y constatent, ces épisodes,  tout tragiques qu'ils soient dans la réalité de ceux qui les subissent, n'ont hélas rien d'exceptionnel.

Et alors que la campagne "vaccinale" confirme être hasardeuse, dangereuse même, ainsi que parfaitement contraire aux règles et aux principes éthiques devant prévaloir en la matière, l'emballement conduit maintenant à ce qu'il faut bien appeler de nouvelles monstruosités.

Comme l'ouverture dans le canton de Vaud de l'expérimentation génique aux femmes enceintes (malgré l'augmentation constatées des fausses-couches chez les "vaccinées"...), la marche en avant vers la "vaccination" absurde des enfants et adolescents, qui sacrifiera inévitablement un certain nombre d'entre eux qui n'auraient aucunement été à risque ni de faire une forme grave de la maladie ni de la transmettre.

Cette danse de Saint-Guy semblant pour l'instant inarrêtable, il nous restera donc à continuer à en énoncer la tragique et meurtrière absurdité, en soulignant au passage combien la presse (sorry les gars) continue de ne pas faire son travail.

En taisant par exemple les falsifications des études produites par l'industrie, la complicité crapuleuse au tout-vaccinal de certaines autorités de santé (les scandales de corruption se multiplient à l'échelon de l'Union européenne) ainsi que la réalité préoccupante du taux d'effets indésirables et des décès dus à la "vaccination" dans un contexte de reporting défaillant du nombre réel d'accidents.

Bref, le bon peuple-marionnette n'est pas près de cesser de danser au bout de son fil et bien malin qui peut prédire la fin de cette "psycho-pandémie" collective comme l'appelle si à propos Michel Maffesoli.

Restent donc, encore et toujours, quelques sources et ressources pour  raison garder et ne pas être dupes.

Parmi icelles, relevons le travail d'information remarquable produit par quelques collectifs ou médias indépendants -comme bien sûr Réinfo-Covid. Saluons par la même occasion (avec un lien d'intérêt que je m'empresse d'annoncer puisque j'ai l'honneur de participer à cette aventure !) la création en Suisse romande de la plateforme d'information CovidHub.ch. Dont la mission est de donner l'information manquante (parce que filtrée, occultée ou censurée par les médias grand public) qui permettrait à tout un chacun de se forger ses opinions et prendre ses décision en toute connaissance de cause.

Le rôle de la presse, traditionnellement, était de présenter l’information de manière neutre, documentée et nuancée, en évitant de prendre partie dans les querelles idéologiques ou de participer aux humaines magouilles. Depuis qu'elle a été instrumentalisée à cette fin -renonçant au passage à son travail d'investigation sur les questions embarrassantes- , non seulement laisse-t-elle nos démocraties orphelines d'un contre-pouvoir essentiel à leur santé mais participe-t-elle activement comme générateur principal à la psycho-pandémie.

Reste aussi heureusement l'apport salvifique de voix expertes ne cédant pas aux pressions et à la répression de l'omerta, qu'il s'agisse de scientifiques, de penseurs et philosophes, ou de professionnels détenant des pièces du puzzle essentielles à une compréhension restaurée de la relativité et de la complexité des choses.

Parmi celles-ci (je l'ai souvent affirmé, ayant eu l'honneur de recevoir et de re-publier de nombreux textes de qualité) figurent des voix de médecins-psychiatres.

 

 

Commenter cet article