Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ciel Voilé

Il ne faut pas vacciner les enfants contre le Covid-19

21 Mai 2021, 17:13pm

Publié par Ciel Voilé

Il ne faut pas vacciner les enfants contre le Covid-19

21/05/2021 Nicole et Gérard Delépine


 

L’indication de tout traitement doit reposer sur l’évaluation de la balance avantages / risques pour les sujets auxquels on le propose, afin de respecter une des règles fondatrices de la médecine « d’abord ne pas nuire ». De plus, un vaccin et a fortiori une thérapie génique nouvelle est un médicament à visée préventive et non curative.

Chez l’enfant, il y a actuellement beaucoup de risques à craindre et aucun avantage à espérer.

Les enfants ne peuvent espérer aucun bénéfice personnel des vaccins covid-19

L’ensemble de la littérature internationale[1] [2] [3] [4] [5] [6] [7] et les données de Santé Publique France montrent que la maladie est rare[8] et bénigne chez l’enfant.[9] En France, après 15 mois d’épidémie et sur près de 8 millions d’enfants de moins de 15 ans, il n’a été recensé que 3 décès attribués au Covid (ces enfants souffraient déjà de maladies graves), alors que la grippe saisonnière en tue entre 7 et 10 chaque année.

Personne ne propose la vaccination antigrippale, pourtant ancienne et bien connue, aux enfants. Mais aujourd’hui des médecins qui ne mentionnent jamais leurs liens d’intérêts avec les firmes pharmaceutiques font campagne pour leur imposer un pseudovaccin totalement expérimental dont l’efficacité n’est pas prouvée ni chez eux ni chez les adultes, l’expérimentation devant obtenir ses premiers résultats à partir de 2023), et dont les risques n’ont pas été évalués, et ce pour une maladie trois fois moins grave que la grippe dans cette tranche d’âge.

Les enfants ne peuvent donc espérer aucun bénéfice personnel de cette vaccination.

La proposer et/ou tenter de leur imposer par le pass vaccinal est contraire à l’éthique médicale détaillée par l’Association Médicale Mondiale[10] et confirmée dans sa dernière assemblée générale à Cordoue en 2020, et qui stipule : « un traitement ne doit être proposé qu’à ceux qui peuvent en espérer un bénéfice personnel »,[11] [12] fidèle aux conclusions du code de Nuremberg de 1947.

Il n’y a aucun avantage sociétal à espérer de la vaccination covid des enfants.

En dehors du fait qu’il est inacceptable d’imposer un traitement expérimental à des enfants qui ne peuvent en tirer aucun bénéfice, il est de plus contraire à l’état actuel la science de prétendre que cette vaccination des enfants pourrait diminuer la transmission,
car la maladie n’est pas transmise par les enfants,
la vaccination n’empêche pas les transmissions et favorise l’émergence des variants.


 


 

Commenter cet article

Elisa 21/05/2021 18:56

Fischer annonce sur BFM vouloir vacciner les 16-18 ans dès cet été, donc ce qui est prévu dans le rapport rédigé par son comité stratégique. C'est lui qui a conseillé Buzyn en 2017 pour la vaccination obligatoire avec 11 vaccins pour les enfants, au nom d'un comité de citoyens contesté.
https://francais.rt.com/france/86973-covid-19-16-18-ans-vaccines-france-juin
https://www.monde-diplomatique.fr/2018/01/SHAHSHAHANI/58252

Depuis quelques jours, de nombreux blogs alertent sur la présence dans un vaccin ARN d'un lipide ionisant interdit d'usage chez l'homme et même chez l'animal, dangereux, hautement toxique, cancérigène, stérilisant, voire mortel.
https://francemediasnumerique.com/2021/05/19/urgent-le-connecticut-publie-les-ingredients-du-vaccin-moderna-covid-poison-mortel-sm-102-ne-pas-utiliser-chez-lhomme-ou-lanimal/