Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ciel Voilé

actualites

Louis Fouché interviewe le Dr Grégory Pamart

5 Octobre 2021, 19:50pm

Voir les commentaires

Les gardes suisses du pape démissionnent pour cause de vaccination obligatoire au COVID-19

5 Octobre 2021, 17:50pm

Les gardes suisses du pape démissionnent pour cause de vaccination obligatoire au COVID-19

Trois autres sont suspendus pour ne pas avoir pris le vaccin.
 

Paul Joseph Watson Global Research, 05 octobre 2021
https://www.globalresearch.ca/pope-swiss-guards-resign-mandatory-covid-19-vaccination/5757744



Trois gardes suisses ont démissionné et trois autres ont été suspendus après avoir refusé de se conformer à un obligation du Vatican à se faire vacciner contre le COVID-19.

Les gardes suisses, familièrement appelés les gardes du corps du pape, avaient reçu l'ordre de "protéger leur santé et celle des autres personnes avec lesquelles ils sont en contact dans le cadre de leur service" en se faisant vacciner.

Cette obligation s'inscrivait dans le cadre d'une injonction plus large adressée à tous les employés du Vatican, qui devaient se faire vacciner contre le COVID sous peine de perdre leur emploi.

"Outre les trois gardes renvoyés en Suisse, au moins trois autres ont été suspendus de leur service actif après avoir accepté de se faire vacciner, mais n'ayant pas encore reçu leur vaccin", rapporte RT.

Le fait qu'il n'existe aucune exemption religieuse contre la prise du vaccin au Vatican vous dit tout ce que vous devez savoir sur le Vatican et le pape.

Le pape François n'a cessé d'amplifier les arguments en faveur de la vaccination et a refusé de faire preuve de compréhension envers les catholiques qui hésitent à se faire vacciner.

L'Académie pontificale pour la vie, l'académie de bioéthique officielle de l'Église catholique, a également insisté sur le fait qu'il s'agit d'une "responsabilité morale" pour les catholiques de se faire vacciner.

"Le Vatican a déclaré qu'il considère qu'il est acceptable pour les catholiques d'utiliser les vaccins, même ceux qui utilisent des lignées de cellules souches provenant de fœtus avortés dans leurs recherches", rapporte le Mail.

Le gouvernement italien a également adopté un décret s'appliquant à la fois au secteur privé et au secteur public, ordonnant aux entreprises de retenir le salaire des travailleurs qui refusent de se faire vacciner avec le COVID-19.

Les personnes qui travaillent sans ce passe s'exposent à des amendes pouvant aller jusqu'à 1 500 euros, après que le passe a été étendu comme condition d'entrée dans les musées, les stades, les pubs, les restaurants et les écoles.

Comme nous le soulignons dans la vidéo ci-dessous, en imposant des vaccins, le pape impose également des passeports vaccinaux, qui, selon certains catholiques, ne sont pas très différents de la marque de la bête du livre des Révélations.

Wow, tellement chrétien !


 

Voir les commentaires

Vaccination obligatoire : l'amendement du groupe socialiste au Sénat inquiète

5 Octobre 2021, 17:15pm

Vaccination obligatoire : l'amendement du groupe socialiste au Sénat inquiète

 

Publié le 05/10/2021 à 14:55 FranceSoir

 

Le 31 août 2021, le groupe de sénateurs "Socialiste, Écologique et Républicain" présentait la proposition de loi N° 811, instaurant la vaccination obligatoire contre le Sars-Cov-2 dans le code de la santé publique. Aux côtés de la diphtérie, du tétanos et de la rougeole, entre autres, le covid-19 pourrait ainsi devenir la douzième maladie de la liste.

Onze vaccins déjà obligatoires

Depuis 2018, ce sont onze vaccins qui sont imposés aux enfants, pour lutter contre les maladies suivantes : diphtérie ; tétanos ; poliomyélite ; coqueluche ; infections invasives à Haemophilus influenzae de type B ; hépatite B ; infections invasives à pneumocoque ; méningocoque de sérogroupe C ; rougeole ; oreillons ; rubéole.

Ils sont tous nécessaires pour envoyer son enfant à l'école. Certains autres le sont pour voyager, selon la destination. Cela étant, aucun d'entre eux n'a jamais conditionné l'accès aux activités de la vie quotidienne, comme nous le connaissons aujourd'hui avec le passe sanitaire. Ni n'a connu de campagne aussi massive, précipitée et erratique (nombre de doses...). Depuis janvier 2018, refuser de se soumettre, ou de soumettre son enfant à ces vaccinations, n'est plus puni par la loi. Avant, c'était passible de six mois d'emprisonnement et de 3 750€ d'amende, comme le précisait l'article L3116-4 du Code de la santé publique, désormais abrogé. Tout ceci pourrait bientôt changer, pour lutter contre le terrorisant covid-19.

Un douzième vaccin obligatoire, et le retour des sanctions pénales ?

 


 

Voir les commentaires

COVID-19 : Traitements précoces et immunités collectives - Dr. Pascal Sacré

5 Octobre 2021, 11:21am

Voir les commentaires

Devant nos églises et cathédrales

5 Octobre 2021, 07:25am

Devant nos églises et cathédrales

Voir les commentaires

Nouvelle campagne de propagande pour réfuter le succès du Brexit

4 Octobre 2021, 19:04pm

Voir les commentaires

De la ferme à la fourchette : comment l’UE et la cabale de Davos prévoient de contrôler l’agriculture

4 Octobre 2021, 17:42pm

De la ferme à la fourchette : comment l’UE et la cabale de Davos prévoient de contrôler l’agriculture

F. William Engdahl - Le 4 octobre 2021

 

Chaque fois que nous entendons le mot « durable », nous serions bien avisés de jeter un regard critique derrière ces belles paroles. Dans le cas de l’Agenda 2030 mondialiste et de ses 17 objectifs durables à l’horizon 2030, celui qui vise à créer une « agriculture durable », si l’on y regarde de près, détruira une grande partie de la production agricole de l’UE et fera grimper les prix mondiaux des denrées alimentaires, déjà en hausse.

La Commission européenne a baptisé son « Green Deal » alimentaire du joli nom de « Farm to Fork » (De la ferme à la fourchette). Il est soutenu par l’omniprésent Forum économique mondial de Klaus Schwab et sa Grande Réinitialisation.

Gardez à l’esprit que le développement durable, tel que défini par l’ONU et le Forum économique mondial de Davos, signifie atteindre des émissions de carbone nulles d’ici 2050. Or, il n’existe aucune étude scientifique prouvant de manière indépendante que le CO2 met en danger notre planète en créant un réchauffement climatique. Seulement des myriades de modèles informatiques douteux et bien financés. Ce gaz inoffensif est essentiel à toute vie humaine, animale et végétale.

Aujourd’hui, la Commission européenne impose un programme radical au cœur de l’agriculture du deuxième producteur mondial de denrées alimentaires, dans le cadre de son projet mal conçu d’accord vert européen. S’il est mis en œuvre, comme cela est probable, il entraînera une réduction drastique de la production agricole, une diminution importante des protéines de viande et, ce qui est peut-être le plus dangereux, un bouleversement de la législation européenne actuelle régissant les nouvelles cultures génétiquement modifiées, ou OGM2. Cela aura des conséquences mondiales.


 

 

 

Voir les commentaires

Le meurtre de l'esprit

4 Octobre 2021, 17:36pm

Voir les commentaires

Témoignage d'un professeur de droit sur la crise sanitaire

4 Octobre 2021, 14:20pm

Voir les commentaires

Viol des esprits et psychose de masse

4 Octobre 2021, 07:28am

Viol des esprits et psychose de masse

Jean-Dominique Michel – Le 3 octobre 2021

L’avancement au rouleau-compresseur de l’agenda totalitaire laisse nombre de citoyens désemparés. Alors même que l’épidémie n’existe plus (en tout cas selon les standards en la matière), que la campagne d’injection génique s’avère bel et bien inutile et dangereuse comme nous l’avions pressenti, que l’inutilité et la brutalité des mesures dites « sanitaires » choquent aussi bien les juristes que les experts en santé gardant quelque bon sens, nos gouvernements restent engagés à tombeau ouvert (littéralement) dans une fuite en avant mortifère.

Comment comprendre que les faits et chiffres, les données probantes, les analyses comparatives, les rappels des bonnes pratiques, de l’éthique et même des lois contraignantes ne soient apparemment d’aucun effet ni sur le psychisme collectif ni sur les cognitions de nos dirigeants ? Si nous sommes nombreux à avoir compris qu’il y a une convergence d’intentions malveillantes derrière l’agencement de cette dérive totalitaire (à quoi accessoirement suffit a minima le concept de corruption systémique sans exclure qu’il y en ait d’autres), comment expliquer qu’autant de personnes ordinairement sensées, éduquées, et capables de réfléchir soient à ce point disjonctées mentalement ?

Comment expliquer que les autorités jouissent d’un pareil blanc-seing auprès des décideur et de la population, malgré la somme d’erreurs, de décisions absurdes, de mensonges et même de violence arbitraire exercée sans le moindre scrupule ? Alors que les rares lanceurs d’alerte se font quant à eux attaquer avec une hargne irrationnelle…

 

Autant de questions qui deviennent de plus en plus lancinantes

 

 

Voir les commentaires