Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ciel Voilé

Injections géniques anticovid : effets indésirables catastrophiques et trop méconnus

11 Août 2021, 16:52pm

Injections géniques anticovid : effets indésirables catastrophiques et trop méconnus

Dr Nicole Delépine -10 août 2021


 

Il rêvait d’être pilote de chasse, il restera cardiaque dans le meilleur des cas si ce faux vaccin ne l’emporte pas dans les prochains jours. Il rêvait de vacances en Grèce avec sa copine, il ne partira jamais, mort dans les heures qui ont suivi l’injection supposée « libératrice » …

Comment vont réagir tous ces « jeunes » vaccinés qui se croient libres, enfin, après des mois de privation de liberté alternant confinement et restrictions de degré variable, lorsque leur belle liberté va être entachée d’accidents vasculaires d’un ami ou d’un copain, qui se multiplient après quelques mois d’euphorie, et au minimum de nouvelles privations, si les manifestations n’emportent pas ce pass de la honte dans la tempête populaire ?

L’exemple du « modèle » israélien devrait les avertir mais comme chacun sait, il n’y a plus d’infos, que des mensonges à la télévision et des éléments sur les réseaux sociaux désavoués par les trolls. Alors on va à la plage, on verra bien….

 

Pourtant un regard sur la base de données officielles devrait au moins semer le doute avant d’aller se faire injecter cet OGM et devrait au moins faire réfléchir autant que pour acheter un shampoing bio …

 

 

Commenter cet article

Sophophile 14/08/2021 17:12

Madame Delepine et son mari sont des précieux contre-informateurs de grande qualité qui enrichissent notre réflexion, mais ils leur faut peser leurs mots

Çà n'existe pas "le peuple", pas plus que "les Français » et même "le Français » (soit disant cartésien)
Qui ceux qui utilisent le concept le « Peuple » excluent-ils ? Celles et ceux qui ont mis un dangereux gamin à l’Élysée faisaient bien partie du peuple, tout comme les godillots macronistes.

Sii les humains ont généralement besoin de mots pour penser, il ne faut pas laisser les mots penser pour nous, tel démocratie, peuple, justice, société, etc  Or c'est hélas une habitude très répandue, y compris chez ceux qui nous représentent et/ou gouvernent,et malheureusement leurs divers opposants ce qui a entraîné, entraîne et entraînera encore bien des mots, mais surtout des maux.

Oui, il importe impérativement d’avoir constamment le souci du juste mot pour la juste chose, le souci des mots pesés pour éviter d’augmenter , voire pour contribuer à réduire, les maux pesants.

Si c’était déjà le cas, on n’en serait pas là.