Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ciel Voilé

Macron et sa Dictature en Marche, en trois preuves et quelques faits incontestables

19 Août 2021, 14:17pm

Macron et sa Dictature en Marche, en trois preuves et quelques faits incontestables

Macron et sa Dictature en Marche, en trois preuves et quelques faits incontestables

Par Gilets Jaunes Mondialisation.ca, 19 août 2021

 

Les preuves

Preuve N° 1 : elle couronne toutes les autres preuves

Par Valérie Bugault (Docteur en Droit) Extrait de son interview par L’Observateur Continental : « La dictature est clairement revendiquée » Août 2021 (Partie 2)

« Il faut commencer par préciser que la France n’existe officiellement plus depuis que ses institutions officielles ont été mises en suspens par l’arrivée d’un Conseil de Défense sanitaire sans base juridique, a-constitutionnel et a-politique. Cette suspension des institutions étatiques et leur détournement (lequel constitue un “abus de droit international public”) par un Conseil de Défense, dépourvu d’assise juridique sérieuse et politiquement illégitime, est la manifestation éclatante du fait que les forces globalistes sont en train de prendre le contrôle officiel des États. »

Remarque :  

Ce Conseil toujours en vigueur, est la base du système totalitaire du dénommé Macron, qui a transféré le pouvoir qu’une partie du peuple lui a donné en l’élisant, à un organisme de sa création qui n’a aucun fondement légal et qui donc est complètement illégal. L’épidémie de covid-19 sert manifestement les seuls intérêts de la finance et des mondialistes

https://nouveau-monde.ca/le-bon-virus-au-bon-moment/

Preuve N° 2 : associée à la précédente

Loi du 15 février 2021 prorogeant l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 31 décembre 2021.

https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000043134078

Remarque :

Indissociable de la précédente, la prolongation de l’état d’urgence sanitaire est le corollaire de la preuve N° 1, tant que vous aurez Macron vous aurez l’état d’urgence sanitaire permanent qui lui permettra de gouverner à sa guise.

Preuve N°3 : un des multiples décrets mettant en place le Pass sanitaire

https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000043915443


 

 

 

Voir les commentaires

Blanquer: La vaccination des moins de 12 ans "pas d'actualité"

19 Août 2021, 13:50pm

Blanquer: La vaccination des moins de 12 ans "pas d'actualité"

Publié le 19/08/2021 à 12:27 - Mise à jour à 14:29

AFP - La vaccination des moins de 12 ans contre le Covid-19 n'est "pas d'actualité", a indiqué jeudi le ministre de l'Education nationale Jean-Michel Blanquer, à l'approche de la rentrée scolaire.

La vaccination des moins de 12 ans contre le coronavirus, "c'est un sujet qui est regardé à l'échelle mondiale. Il est évidemment très important d'avoir du recul sur ces questions. Au moment où je parle, ce n'est pas d'actualité, c'est vraiment les 12-17 ans qui sont concernés", a déclaré à des médias M. Blanquer, à l'occasion d'un déplacement dans les Hauts-de-Seine.

"Le segment des 12-17 ans (pour la vaccination) a été décidé il y a quelque temps à la lumière d'études scientifiques et donc, aujourd'hui, c'est vraiment ça notre doctrine de référence", a-t-il ajouté.

"Aujourd'hui, l'objectif c'est d'avoir les plus de 12 ans qui soient vaccinés (contre le Covid-19) en France", a poursuivi le ministre.

 


 

Voir les commentaires

À Sevran, la Croix-Rouge combine distribution alimentaire et vaccination

19 Août 2021, 07:59am

À Sevran, la Croix-Rouge combine distribution alimentaire et vaccination

par Hélène Chevallier publié le 7 juin 2021 à 6h12

À Sevran, en Seine-Saint-Denis, la Croix-Rouge a mis en place, avec le soutien de l’Agence Régionale de Santé d’Île-de-France, un centre de vaccination au même endroit que la distribution alimentaire. Le but : aller chercher les personnes éloignées de la vaccination.

Du lait, des pâtes et... un vaccin. L’épicerie solidaire n’ouvre ses portes que dans quelques heures mais déjà une dizaine de femmes et d'hommes, caddy à la main, attendent devant les grilles. "Est-ce que vous êtes intéressés par la vaccination ?", lance Yanis Bounecta, le co-responsable du centre de vaccination.

 

 

Voir les commentaires

Fin de mission pour Didier Raoult à l'IHU ?

19 Août 2021, 07:50am

Voir les commentaires

Des sorties scolaires pour vacciner les enfants ?

19 Août 2021, 07:43am

Voir les commentaires

L'obligation vaccinale "en sursis" pour Maître Krikorian : "tant qu'il y a du droit"...

19 Août 2021, 07:17am

L'obligation vaccinale "en sursis" pour Maître Krikorian : "tant qu'il y a du droit"...

France Soir - le 18/08/2021 à 21:37


 

ENTRETIEN - "Gageons qu'au pays des Lumières et tant qu'il y aura du Droit, la dictature sanitaire n'est pas pour demain !" C'est ainsi que se conclut le communiqué de Maître Philippe Krikorian, avocat au barreau de Marseille, qui explique qu'au regard de la Constitution, l'extension du passe sanitaire a effectivement été validée (le Conseil constitutionnel ayant approuvé pour l'esssentiel la loi n°2021-1040 du 5 août 2021, relative à la gestion de la crise sanitaire), mais que cela ne signifie pas pour autant qu'elle l'a été du point de vue des normes supranationales. La mise en perspective de la loi avec les normes supranationales, à l'occasion de la contestation de certaines de ses mesures d'application, pourrait ne pas être favorable au dispositif que le Parlement vient d'adopter.

Il est, en effet, arrivé que l'appréciation du Conseil constitutionnel et celle de la Cour européenne des droits de l'homme divergent. La loi française, bien que validée dans sa constitutionnalité, pourrait très bien être écartée dans son application à des espèces particulières, comme étant "incompatible avec certaines stipulations de la Convention européenne des droits de l'homme". Il sera dès lors possible à toute personne soumise au dispositif de « vaccination obligatoire », de présenter devant la juridiction saisie de certaines mesures, générales ou individuelles d'application de la loi, une question prioritaire de constitutionnalité (QPC), c'est-à-dire de soutenir qu’une disposition législative porte atteinte aux droits et libertés que la Constitution garantit.

Le communiqué complet (PDF)

Entretien exclusif avec son auteur, qui fait part de son analyse combative :

 

France Soir : Contrairement à ce que beaucoup pensent, la partie ne serait pas finie sur le plan juridique et judiciaire ?

 

 

Voir les commentaires

Covid-19 : Jackpot à vie pour Pfizer ?!

18 Août 2021, 11:31am

Covid-19 : Jackpot à vie pour Pfizer ?!

 

Voir les commentaires

Entretien de Reiner Fuellmich avec le Dr Vanessa Schmidt-Kruger

18 Août 2021, 08:30am

Entretien de Reiner Fuellmich avec le Dr Vanessa Schmidt-Kruger

The Wolf le 06/04/2021 Traduction : le blog de Skidmark

Audition n° 37 de la Commission d’Enquête Extraparlementaire Allemande Corona du 30 janvier 2021

Il s’agit de l’audience n° 37 de la Commission d’Enquête Extraparlementaire Allemande Corona avec Le Dr.Vanessa Schmidt-Krueger, commençant à la minute 3.56.38 de l’audience jusqu’à la fin. \ La transcription a d’abord été produite en allemand, puis traduite (par Gilian Crowther, membre du BDÜ, l’Association Fédérale des Interprètes et Traducteurs).

Pour l’original, veuillez consulter l’audience 37 ici.

La Commission d’Enquête Extraparlementaire Allemande Corona a été lancée par le Dr Reiner Fuellmich le 10 juillet 2020. Le Dr Fuellmich LL.M. (UCLA) est un avocat, autorisé à représenter dans tous les tribunaux de l’État Fédéral Américain de Californie. Il est avocat spécialisé dans la protection des consommateurs en Californie et en Allemagne depuis 26 ans.

Le comité d’enquête Corona a écouté un grand nombre de scientifiques internationaux et de témoignages d’experts depuis sa création. Des recours collectifs sont en cours de préparation aux Etats-Unis et au Canada. Des poursuites sont également en cours de préparation en Allemagne. L’Allemagne n’autorisant pas les actions collectives, le processus y est préparé différemment. Le comité travaille également à la création de directives juridiques et de caches de données que les avocats du monde entier pourront utiliser pour intenter leurs propres poursuites.

Le 30 janvier 2021, la Commission d’Enquête Extraparlementaire Allemande Corona a interviewé le Dr Vanessa Schmidt-Kruger, une biologiste cellulaire avec plus de 20 ans d’expérience en médecine moléculaire travaillant au Max Delbrück Center for Molecular Medicine (https://www .mdc-berlin.de/personne/dr-vanessa-schmidt-kruger).

Ceci est son témoignage présenté à la 37ème audition de la Commission d’Enquête Extraparlementaire Allemande Corona le 30 janvier 2021.

RF = Dr. Reiner Fuellmich \ VSK = Dr. Vanessa Schmidt-Krueger \ VF = Viviane Fischer \ MT = Marcel Templin \ Dr. H. = Dr. Holzeisen (Italie)

 

 

 

Pour qui comprend l'allemand : entretien de 2h33'

 

 

 

Voir les commentaires

La catastrophe sanitaire de l’injection Pfizer en Israël

18 Août 2021, 08:10am

La catastrophe sanitaire de l’injection Pfizer en Israël

Dr Gérard Delépine 2021-08-17

La plupart des pays occidentaux ont suivi, sans débat public, les recommandations de l’OMS et font depuis plusieurs mois une propagande forcenée pour imposer des pseudo-vaccins expérimentaux en prétendant qu’ils pourraient stopper l’épidémie.

L’analyse de l’évolution de l’épidémie en Israël, champion mondial de l’injection Pfizer permet d’évaluer son efficacité en population réelle qui est très éloignée de ce qu’annoncent les communiqués de leurs fabricants.

La réussite de la campagne d’injection Pfizer et ses contreparties discutables

En termes de vitesse de vaccinations, le succès de la campagne d’injection est remarquable. Au 14/8/2021 près de 11 147 426 de doses ont été administrées et 67 % de la population auraient reçu au moins une dose de vaccin.

Mais Pfizer a obtenu en échange l’acceptation d’une surfacturation des doses vaccinales et l’engagement du gouvernement de communiquer à Pfizer les données de santé des Israéliens.

Mais on ne juge pas un traitement préventif au nombre de personnes traitées, mais uniquement à ses conséquences sur l’évolution du nombre des contaminations journalières, de la mortalité quotidienne et des complications post médicamenteuses observées.

Évolution du nombre des contaminations

 

Voir les commentaires

En Italie, les soignants refusent massivement la vaccination

17 Août 2021, 19:49pm

En Italie, les soignants refusent massivement la vaccination
En Italie, les soignants refusent massivement la vaccination

France Soir - le 17/08/2021 à 18:54

Le chiffre "choc" du jour : en Lombardie, 10 000 soignants refusent le vaccin, en Vénétie 5 000. Les autorités se retrouvent face au risque de dégarnir cliniques et hôpitaux.

Selon des rapports parus cette semaine dans la presse italienne, le chiffre réel de soignants italiens refusant les injections dites "anti-Covid" suite à l'entrée en vigueur du décret n°44 destiné à les leur imposer, est extrêmement impressionnant.

 

Si en Lombardie et en Vénétie, le refus des injections est massif, il est réel dans toutes les régions de l'Italie. En Sardaigne, 700 soignants le refusent, dont 57 ont été suspendus de leur travail. Sur les 10 000 objecteurs en Lombardie, la procédure de suspension est lancée contre 2 500 d'entre eux.

 

La Fédération nationale des ordres de médecins, toute à sa ferveur pro-injection, reconnaît néanmoins que le décret est mal rédigé tandis qu'il existe un risque avéré de vider des services entiers en suspendant des soignants ou de créer des déserts médicaux. A Cervarese Santa Croce près de Padoue, le seul et unique généraliste chargé de soigner 1 300 patients a arrêté d'exercer d'un jour à l'autre pour ne pas avoir à se soumettre. La même situation est en train de se produire en de nombreux "déserts médicaux". Par ailleurs les contrats de travail ne prévoyant aucune obligation vaccinale, sa base juridique est très fragile.

 

 

 

 

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>