Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ciel Voilé

actualites

Compteur Linky: le gouvernement assure que les consommateurs ne payeront pas plus

2 Juin 2021, 20:46pm

Compteur Linky: le gouvernement assure que les consommateurs ne payeront pas plus

| Publié le 02/06/2021 – La Voix du Nord


 

Le gouvernement a affirmé que les consommateurs ne payeront pas pour leur compteur Linky : « Le montant de 130 € de coût d’installation par compteur, repris d’un rapport de la Cour des Comptes, n’est pas supporté par le consommateur final », estime-t-il.

Ce mardi, nos confrères du Parisien ont annoncé que les consommateurs devraient bel et bien rembourser leur compteur Linky, ce qui a provoqué la foudre des associations de consommateurs : l’antenne des Hauts-de-France de l’UFC-Que-Choisir a, pour sa part, dénoncé « une tromperie ». Mais le gouvernement a démenti cette affirmation.

Selon un rapport de la Cour des comptes, il faudrait compter, pour le consommateur, 130 € par appareil, qui seront remboursés à partir de 2022, en raison du mécanisme de « différé tarifaire » mis en place par Enedis. Une source « proche du dossier » évoquait dans le Parisien  : « Le consommateur (…) peut déjà se préparer à sortir jusqu’à 15 euros supplémentaires sur sa facture annuelle pour les sept ou huit prochaines années (…) si les gains promis par ce nouveau dispositif ne sont pas au rendez-vous ».

 

 


 

Voir les commentaires

"La protéine Spike est elle-même toxique et dangereuse pour l'homme" déclare le Pr Bridle

2 Juin 2021, 20:23pm

"La protéine Spike est elle-même toxique et dangereuse pour l'homme" déclare le Pr Bridle

Publié le 01/06/2021 à 21:10 - Mise à jour le 02/06/2021 à 18:46 – France Soir

"Nous avons fait une erreur". Dans une interview récente avec la journaliste Alex Pierson, le professeur Byram Bridle, spécialiste en immunologie virale, déclare que ces nouvelles recherches et travaux l’ont mené à faire des découvertes importantes sur le virus et en particulier la protéine Spike. Cette protéine est celle qui a fait l’objet de nombreux travaux notamment sur les vaccins à ARN messagers. Dans le cadre de son interview, le professeur Bridle prend les devants pour expliquer les éléments de sa découverte ainsi que les conséquences notamment pour la vaccination en cours...

Byram Bridle, canadien, est un immunologiste viral passionné par l'amélioration de la vie grâce à deux voies de recherche (1) la conception et à l'optimisation de nouvelles biothérapies pour le traitement des cancers et (2) sur l'étude des réponses de l'hôte aux virus et autres stimuli inflammatoires. 

Il est donc tout à fait normal que dans le cadre de ses travaux, il se soit penché sur le coronavirus et il déclare :

« Jusqu'à récemment, nous n'avions jamais pensé que les protéines Spike pouvaient être toxiques ! Les vaccins ARNm qui ont été testés pour la première fois sur des animaux et dont les études n'ont jamais été rendues publiques, montrent que les nanoparticules d'ARNm ne restent pas localement au site de ponction dans le tissu musculaire, comme supposé et revendiqué par les fabricants, mais vont dans les organes à des concentrations parfois dramatiques, où ils sont transférés de cellules en cellules et absorbés en continu. »


 


 

Voir les commentaires

L'ONG EcoHealth Alliance dans le collimateur du NIH

2 Juin 2021, 20:16pm

L'ONG EcoHealth Alliance dans le collimateur du NIH

Publié le 02/06/2021 à 08:22 - Mise à jour à 12:23 – France Soir


 

Une lettre de Michael Lauer, docteur en médecine, directeur adjoint de la recherche extra-muros au National Institutes of Health (NIH) aux Etats-Unis vient d’être dévoilée. Cette lettre adressée aux Dr Aleksei Chmura et Peter Daszak en date du 8 juillet 2020 est une pièce important du puzzle des relations entre le NIH et EcoHealth Alliance (EHA), une ONG qui a reçu des financements importants dans le cadre de la recherche sur les virus. EHA élabore des solutions scientifiques pour prévenir les pandémies et sensibilise sur la santé mondiale. Dans cette lettre Michel Lauer suggère que EHA aurait omis de fournir aux autorités des informations importantes sur le virus.

Le Dr Chmura est Chef de cabinet et Peter Daszak président de EHA « Les recherches du Dr Daszak ont ​​joué un rôle déterminant dans l'identification et la prédiction des origines et de l'impact des maladies émergentes à travers le monde. Cela comprend l'identification de l'origine du SRAS par les chauves-souris, les moteurs de l'émergence du virus Nipah, la publication de la première carte mondiale des "points chauds" des maladies émergentes, la découverte du coronavirus SADS, la conception d'une stratégie pour identifier le nombre de virus inconnus dans la faune, le lancement du projet Global Virome, l'identification du premier cas d'extinction d'une espèce due à une maladie et la découverte de la maladie chytridiomycose comme cause du déclin global des amphibiens. »

Michael Lauer est le principal responsable scientifique et conseiller du directeur du NIH sur toutes les questions relatives à la substance, à la qualité et à l'efficacité des programmes de recherche extra-muros du NIH et le 8 juillet 2020 il écrivait aux deux hommes à propos d’une subvention NIH R01AI110964

 


 


 

Voir les commentaires

Reiner Fuellmich : des mesures sanitaires injustifiées

2 Juin 2021, 19:53pm

Voir les commentaires

Appel de Maître Araujo Recchia

2 Juin 2021, 10:20am

Voir les commentaires

Actualités en images

1 Juin 2021, 18:26pm

Actualités en images
Actualités en images
Actualités en images
Actualités en images
Actualités en images
Actualités en images

Voir les commentaires

Suppression d'hôpitaux et de lits

1 Juin 2021, 17:43pm

Voir les commentaires

Eau insalubre à l’ile de la Réunion

1 Juin 2021, 17:33pm

Eau insalubre à l’ile de la Réunion
 

L’UFC-Que Choisir lance une action de groupe contre la Cise Réunion, filiale de la Saur

Publié le : 01/06/2021 


 

Alors qu’en métropole, près de 98 % des consommateurs bénéficient d’une eau du robinet respectant les limites réglementaires de potabilité et ce tout au long de l’année (1), sur l’Île de la Réunion, c’est la moitié de la population qui est alimentée par des eaux présentant un niveau de qualité dégradée (2). L’un des distributeurs, la Cise Réunion, filiale du groupe Saur, délivre ainsi à plus de 80000 habitants de 5 communes, depuis plus de cinq ans, une eau impropre à la consommation. La mise en demeure adressée par l’UFC-Que Choisir n’ayant pas fait entendre raison au distributeur, l’association lance aujourd’hui une action de groupe contre la Cise Réunion devant le Tribunal Judiciaire de Saint-Denis de la Réunion. L’association demande que les abonnés obtiennent le remboursement des bouteilles d’eau qu’ils ont été contraints d’acheter pour boire, ainsi que de leurs factures d’eau insalubre.

LE DROIT À UNE EAU DU ROBINET POTABLE

L’accès à cette ressource précieuse qu’est l’eau potable est un droit reconnu dont chaque personne doit pouvoir bénéficier.

En tant que distributeur d’eau, la Cise Réunion a pour mission « d’assurer 24h/24 la distribution de l’eau potable et de garantir la continuité de ce service en toutes circonstances » (3). C’est d’ailleurs un engagement qu’elle revendique sur son site internet.

Cependant, dans les communes de Sainte-Marie, Saint-André, Salazie, Saint-Benoît et Les Avirons, dans lesquelles la distribution d’eau est gérée par la Cise Réunion, les résultats des analyses réalisées par l’ARS mettent en évidence de très nombreuses non-conformités et notamment la présence de bactéries fécales, rendant l’eau fréquemment impropre à sa consommation pour l’alimentation et l’hygiène des habitants.

En distribuant de façon récurrente une eau insalubre, la Cise Réunion s’éloigne de son obligation de résultat de distributeur d’eau potable. Cette situation oblige les abonnés à consommer quotidiennement de l’eau en bouteilles ou à acheter des équipements coûteux alors que, pour leur part, ils s’acquittent de leur obligation en payant leurs factures d’eau.

OBTENIR L’INDEMNISATION DES 80000 HABITANTS CONCERNÉS

 

 

Voir les commentaires

Richard Boutry : ces morts si suspectes

1 Juin 2021, 15:52pm

Richard Boutry : ces morts si suspectes

C'est l'occasion de dire que YouTube a supprimé fin mai 2021, notre vidéo sous-titrée du 11 décembre 2020 concernant Brandy Vaughan. Bonne raison de  la remettre en ligne !

Voir les commentaires

Robert Kennedy interviewe Zach Bush

1 Juin 2021, 15:49pm

Voir les commentaires