Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ciel Voilé

actualite

Trouver une antenne relais près de chez vous

14 Juin 2020, 10:31am

Trouver une antenne relais près de chez vous

 

 

Le site cartoradio est administré par l'ANFR agence nationale des fréquences :

 

 

Voir les commentaires

Nous n'avons pas besoin d'un ignoble vaccin contre le Covid-19

14 Juin 2020, 09:32am

Nous n'avons pas besoin d'un ignoble vaccin contre le Covid-19

Jeff Harris Mardi, 9 Juin 2020


Une omission flagrante

Avec la couverture médiatique du Covid-19, 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, je trouve particulièrement intéressant qu'il y ait une omission flagrante de certains faits extrêmement importants relatifs à la lutte contre un virus, en particulier un virus prétendument aussi virulent que celui-ci. Oui, j'ai tout lu sur le besoin critique de s'abriter sur place, de rester à l'intérieur loin des autres personnes, de se laver les mains constamment, d'éviter de se toucher les yeux, le nez ou la bouche, de porter son masque facial et d'observer par tous les moyens la distanciation sociale si l'on DOIT s'aventurer dehors pour se nourrir !

Ensuite, il est répété à l'infini que le SEUL espoir que nous avons de retrouver un semblant de normalité est d'avoir un vaccin pour nous protéger ! Puis, pour ajouter un peu de drame à ce récit, les médias mettent en avant leur tableau d'affichage du compteur des morts avec la menace implicite que vous serez le prochain SI vous n'obéissez pas aux règles dictées par les "experts".

Mais ce que l'on évite assidûment et à tout prix, c'est toute référence à notre défense la plus puissante contre tout virus : le système immunitaire naturel de notre corps. J'ai beau essayer, je n'ai rien trouvé sur cette première ligne de défense sur le site de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) ou sur celui des Centers for Disease Control (CDC). C'est comme si elle n'existait pas et n'avait aucun intérêt.

Si ces organisations se préoccupaient réellement de la santé des citoyens, elles discuteraient évidemment du rôle vital que joue un système immunitaire sain pour nous protéger des maladies. Mais puisqu'elles ne le font pas, il est évident qu'un autre motif est à l'œuvre, du moins pour moi, et je crois aussi pour d'autres penseurs critiques.

Nous savons maintenant, grâce à la science et aux données, que plus de 90 % des personnes exposées au Covid-19 ne présentent aucun symptôme ou, au pire, un léger rhume. Les vaccins antigrippaux dont nous disposons ne sont efficaces que dans 30 à 60 % des cas et les insectes changent régulièrement, si bien qu'un vaccin qui a donné de bons résultats l'année dernière peut à peine fonctionner cette année. Voyons un peu plus en détail le système immunitaire de notre corps.

Protection contre les virus sans vaccin


Il existe un article éclairant sur Web MD intitulé : "Comment utiliser votre système immunitaire pour rester en bonne santé". C'est un titre assez simple, n'est-ce pas ? Au début, le docteur Bruce Polsky, président par intérim du département de médecine et chef de la division des maladies infectieuses au centre hospitalier de St. Lukes-Roosevelt à New York, a déclaré :

"Nous sommes dotés d'un grand système immunitaire qui a été conçu de manière évolutive pour nous maintenir en bonne santé."

L'article se poursuit. . .

"Le système immunitaire est le système de défense naturel de votre corps. Il s'agit d'un réseau complexe de cellules, de tissus et d'organes qui se regroupent pour défendre votre corps contre les envahisseurs. Ces envahisseurs peuvent être des bactéries, des virus, des parasites et même des champignons, tous susceptibles de nous rendre malades. Ils sont présents partout, dans nos maisons, nos bureaux et nos jardins. . . “

La vérité est qu'aucune mesure de distanciation sociale, de lavage des mains ou de port de masque facial ne va éliminer notre exposition à ces différents « microbes ». C'est pourquoi nous avons été créés dotés de cette incroyable première ligne de défense naturelle.

Pour en savoir plus, consultez le site Web MD . . .

"Le système immunitaire peut reconnaître des millions d'antigènes différents. Et il peut produire ce dont il a besoin pour les éradiquer presque tous. Lorsqu'il fonctionne correctement, ce système de défense élaboré peut tenir à distance des problèmes de santé allant du cancer au simple rhume. . . “

Ouah ! C'est assez étonnant, n'est-ce pas ! Selon Web MD, un système immunitaire qui fonctionne bien peut "tenir à distance des problèmes de santé allant du cancer au rhume". Alors pourquoi cette "science" n'est-elle pas incluse dans toutes les autres recommandations de santé dont nous sommes bombardés quotidiennement ? Il me semble que n'importe quel "expert" digne de ce nom parlerait de l'importance d'un système immunitaire sain pour rester en bonne santé.

Mais il y a plus...

L'article de Web MD a noté que le fait de ne pas manger sainement, de rester assis sans faire d'exercice, de ne pas dormir suffisamment et de subir un stress chronique peut entraîner une détérioration du système immunitaire. Pour citer à nouveau le Dr Polsky :

“. . . Les aspects liés au mode de vie sont très, très importants". 

Donc, si notre mode de vie est très, très important pour rester en bonne santé comme le dit le bon docteur, posez-vous cette question ? D'après l'article du Web M.D., pratiquement tous les résultats du confinement servent à affaiblir notre système immunitaire. Le stress du chômage, le harcèlement constant des infections et la hausse des taux de mortalité, le manque d'exercice et maintenant une faille dans notre système de distribution alimentaire sont tous connus pour affaiblir le système immunitaire humain.

Je trouve également très intéressant que des groupes importants de personnes puissent faire leurs achats chez Walmart, Home Depot ou dans d'autres magasins à grande surface, mais qu'ils ne puissent pas se rendre à leur église locale, même s'il s'agit d'un service de "passage" ?

dit Web M.D. :

"Les recherches montrent que les personnes qui ont des amitiés proches et des systèmes de soutien solides ont tendance à être en meilleure santé que celles qui n'ont pas ce type de soutien".

 

En temps de crise, les gens ont plus que jamais besoin d'être encouragés et de voir leur foi renforcée. Le fait que les gens se blottissent dans la peur dans leurs maisons avec des informations constantes des médias sur les infections et la mort les bombardant continuellement est-il étonnant que les systèmes immunitaires des gens soient soumis à un stress sévère ?

Renforcer votre système immunitaire

Si vous souhaitez renforcer votre système immunitaire, vous pouvez consulter le site web du Dr Mercola à l'adresse www.mercola.com. C'est un médecin ostéopathe spécialisé dans la santé naturelle. Il existe toute une série de ressources simples et peu coûteuses que vous pouvez utiliser pour soutenir la santé de votre système immunitaire afin, espérons-le, de lutter contre les microbes qui font partie de la vie quotidienne.

Et surtout, évitez les médias de masse comme la peste ! La peur qu'ils suscitent nuit davantage à la santé de la nation que n'importe quel virus ne pourrait le faire ! Renforcez votre système immunitaire et riez de Covid-19 et de tous les moutons qui se recroquevillent furtivement avec leurs masques. Les humains ont été créés avec un système immunitaire naturel qui leur a bien servi pendant des milliers d'années pour combattre les virus de la grippe. En suivant quelques étapes de bon sens, vous pouvez vous assurer que votre système immunitaire fonctionne bien et constitue la première ligne de défense qui protège 90 % de la population.

 

Ron Paul Institute
 

Voir les commentaires

Le Conseil d'Etat suspend l'interdiction de manifester 13 juin 2020

14 Juin 2020, 08:21am

Le Conseil d'Etat suspend l'interdiction de manifester 13 juin 2020

Le Conseil d'Etat a levé l'interdiction des rassemblements de plus de dix personnes, imposée dans le cadre de l'état d'urgence sanitaire, rétablissant de fait la liberté de manifester, dans le respect des «mesures barrières». Appelé par des syndicats et la Ligue des droits de l'Homme à se prononcer sur le décret du 31 mai 2020 qui interdit les rassemblements de plus de dix personnes dans l’espace public, le Conseil d'Etat a tranché, ce 13 juin, en faveur de la liberté de manifester. Lire aussi La manifestation place de la République à Paris, le 13 juin. Nouvelle journée de mobilisation contre le racisme et les violences policières Une décision qui s'appuie sur les recommandations du Haut Conseil de la santé publique du 24 avril 2020, dans laquelle il préconise qu'il n'y ait aucune restriction à la circulation dans l’espace public tant que les «mesures barrières» sont respectées. Le Conseil d'Etat en a donc déduit que l’interdiction des manifestations sur la voie publique n’était justifiée par les risques sanitaires «que lorsque les "mesures barrières" ne [pouvaient] être respectées ou que l’événement [risquait] de réunir plus de 5 000 personnes». Une victoire pour les demandeurs, qui exigeaient le rétablissement de cette liberté fondamentale, toujours suspendue pour cause d'épidémie.

 

En savoir plus sur RT France

Voir les commentaires

La 5G : pro vs anti - Vincent Lapierre

11 Juin 2020, 18:22pm

Voir les commentaires

Facebook recrute une experte israélienne de la censure

11 Juin 2020, 11:20am

Facebook recrute une experte israélienne de la censure

Chargé de la déontologie des contenus, le nouveau conseil de surveillance du réseau social compte parmi ses vingt membres l’ancienne directrice générale du ministère de la justice israélien. Sous les ordres de la ministre Ayelet Shaked, figure de l’extrême droite, Emi Palmor avait mis en place une cyberunité chargée de contrôler et censurer les posts de Palestiniens.


 

Jean Stern > 9 juin 2020


 

Le conseil de surveillance de Facebook est l’un de ces machins dont raffolent les mastodontes du numérique pour faire parler d’autre chose que de leurs profits mirifiques. Facebook a ainsi annoncé la mise en place, le 6 mai 2020, d’une instance supposée lutter contre des « discours haineux, néfastes et trompeurs ». Le conseil aura pour mandat de « prendre des décisions définitives » sur la suppression de tel ou tel contenu sur les pages Facebook et les comptes Instagram, une filiale du groupe fondé par Mark Zuckerberg.

Indépendant de Facebook, mais financé à 100 % par un fonds mis en place par la multinationale et doté de 130 millions de dollars (115 millions d’euros), ce conseil pourra être saisi par un internaute qui souhaiterait voir un contenu disparaître, comme par un autre dont le post aurait été supprimé par les modérateurs de Facebook, et qui en ferait en quelque sorte appel. Cette instance sera également susceptible de faire des « recommandations » sur la suppression de tel ou tel type de publication.

Un casting international prestigieux

Composé à terme de 40 membres, il en compte déjà 20 qui « représentent divers horizons et points de vue professionnels, culturels, politiques et religieux ». Casting de prestige : la Yéménite Tawakkol Karman1, prix Nobel de la paix en 2011 avec les Libériennes Ellen Johnson Sirleaf et Leymah Gbowee ; une ancienne première ministre du Danemark, Helle Thorning-Schmidt, célèbre pour avoir inspiré le personnage de Birgitte Nyborg dans la série télévisée Borgen ; Alan Rusbridger, qui a été directeur de la rédaction du prestigieux quotidien britannique The Guardian ; une avocate des droits humains aux États-Unis ; une dirigeante de l’Open Society en Afrique de l’Ouest ; un rédacteur en chef indonésien ; des universitaires du monde entier… Et puis une Israélienne, Emi Palmor, présentée comme « ancienne directrice générale du ministère israélien de la justice » où elle a créé, précise Facebook, « l’unité gouvernementale de coordination antiraciste chargée de permettre l’accès à la justice par les outils numériques » et de « promouvoir la diversité dans le secteur public ».


 

La suite sur Orient XXI


 

 

 

Voir les commentaires

Les personnes asymptomatiques ne transmettent pas le virus (OMS)

10 Juin 2020, 19:09pm

Les personnes asymptomatiques ne transmettent pas le virus (OMS)

Hakim Arif – Le 8 juin 2020


 

Celle par qui cette surprenante annonce est arrivée : Dr Maria Van Kerkhove, chef de l’unité des maladies émergentes et des zoonoses de l’OMS.

 

Personne ne s’y attendait et pourtant c’est sorti du siège de l’OMS à Genève. Tout le monde, y compris les gouvernements, pensaient que le coronavirus se transmettait même par une personne qui ne présente aucun symptôme. Revirement.

Selon des responsables de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), les patients atteints de coronavirus sans symptômes ne transmettent pas le virus. Voilà qui remet en question les assertions de certains chercheurs pour qui la maladie pourrait être difficile à contenir en raison d’infections asymptomatiques et qui ont inspiré la plupart des politiques de lutte contre la Covid-19

Certaines personnes, en particulier les personnes jeunes et en bonne santé qui sont infectées par le coronavirus ne développent jamais de symptômes ou ne développent que des symptômes bénins. D’autres peuvent ne développer des symptômes que quelques jours après avoir été réellement infectés.

Les preuves préliminaires des premières propagations du virus indiquent que celui-ci pouvait se propager par contact de personne à personne, même si le porteur ne présentait pas de symptômes. Or, les responsables de l’OMS affirment maintenant que si une propagation asymptomatique peut se produire, elle n’est pas le principal moyen de transmission.

On est passé à côté

Dr Maria Van Kerkhove, chef de l’unité des maladies émergentes et des zoonoses de l’OMS explique: « D’après les données dont nous disposons, il semble toujours rare qu’une personne asymptomatique transmette effectivement à un autre individu ». Lors d’un point de presse au siège de l’agence à Genève, la responsable a ajouté que ce cas est « très rare ».

Voir les commentaires

Fiabilité des tests homologués par le ministère de la santé

10 Juin 2020, 18:59pm

"Le Ministère de la santé a homologué une liste de 23 tests le 20 mai dernier, dont la plupart, selon les propres termes, du physicien sont « tout pourris ». Entendez par là qu’ils peuvent diagnostiquer des personnes saines comme étant malades du Covid. Et plus grave, des personnes malades, saines. SUR LES 11 TESTS sur lesquels a travaillé David Mendels, UN SEUL A FRANCHI LA BARRE DE LA FIABILITÉ selon les critères établis par la haute autorité de santé (HAS) en matière de spécificité et de sensibilité. Pourtant dans la liste finale, LA PLUPART Y COMPRIS LES PIRES, ONT ÉTÉ HOMOLOGUÉS par le Ministère.
« Je ne suis qu’un scientifique donc je ne sais pas s’il y a malveillance ou incompétence derrière cela » explique, sidéré, le docteur en physique « Mais quand les résultats se perdent à plusieurs niveaux comme c’est le cas ici, on est en droit de se poser la question de ceux qui contrôlent les contrôleurs. Et on est également en droit de nous demander si tout s’est passé de la sorte pour la gestion de la crise du Covid ? »
La réponse est malheureusement oui. Cet entretien révèle un nouveau scandale de santé publique et montre que, pour des raisons troubles, sans doute liées au lobbying des labos, des tests -remboursés par la sécurité sociale- dont on savait qu’ils étaient peu voire pas fiables, ont été mis en vente."
 

Voir les commentaires

Les Max Brothers font de la science : étude Recovery

9 Juin 2020, 11:27am

Voir les commentaires

Dominique Rousseau : « Maintenir l’état d’urgence, c’est permettre de réprimer les manifestations »

9 Juin 2020, 06:15am

Dominique Rousseau : « Maintenir l’état d’urgence, c’est permettre de réprimer les manifestations »

Entretien avec Dominique Rousseau, constitutionnaliste, professeur à l'école de droit de la Sorbonne Paris 1.

 

Par Rebecca Fitoussi - Le 7 juin 2020


 

Pour le moment, l’état d’urgence sanitaire est prévu jusqu'au 10 juillet, mais le gouvernement envisagerait de le maintenir deux mois de plus. Or, qui dit état d'urgence dit aussi restriction des libertés. Pourtant, lors de l'annonce de la phase 2 du déconfinement, Édouard Philippe a déclaré : "la liberté va redevenir la règle et l'interdiction constituera l'exception." Y a-t-il une contradiction ?

 

Oui, je crois que prolonger l'état d'urgence serait contraire à la Constitution. L’état d'urgence, c'est quoi ? La loi du 23 mars 2020 dit état d'urgence parce que catastrophe sanitaire et parce que gravité pour la santé de la population. Que nous dit aujourd'hui le Premier ministre ?

1/ L'épidémie est sous contrôle, 2/ La liberté redevient le principe. Autrement dit, les conditions objectives de la prorogation de l'état d'urgence ne sont pas réunies. La proclamation de l'état d'urgence, c'est la cause qui permet de prendre des mesures qu'on ne pourrait pas prendre en temps normal. Or, à quoi assiste-t-on aujourd’hui ? On peut désormais aller à l'école, dans les bars, aller au-delà des 100 km. Bref, toutes les mesures qui étaient rattachées à l'état d'urgence sanitaire tombent, donc l'état d'urgence sanitaire doit disparaître. D'ailleurs, dans l'hypothèse où la prorogation de l'état d'urgence serait votée, je pense qu'il y aurait un recours devant le Conseil constitutionnel et il y a un fort risque qu'elle soit censurée. Le Conseil Constitutionnel a déjà donné quelques petits signaux.

 

Que penser des arguments du gouvernement qui confie à certains médias vouloir éventuellement prolonger l'état d'urgence pour se donner les moyens d'agir plus vite en cas de nouveau pic de contamination ?

 

Cela ne tient pas dans la mesure où dans le droit commun, si par exemple, il y a une épidémie dans un département ou dans une ville, il y a déjà une police spéciale qui permet au ministre d'intervenir pour limiter la liberté de circulation dans cet endroit, dans ce lieu, dans cette ville ou dans ce département. Le président de la République a dit "Nous devons vivre en permanence avec le virus." D'accord, mais on ne va pas vivre en permanence sous état d'urgence, ce n'est pas possible. Il faut s'habituer à vivre avec le virus, mais à vivre de manière libre. Il ne faut pas que la société française s'habitue à demander l'autorisation pour sortir. Il ne faut pas que la société française s'habitue à ne plus se regarder en face, mais derrière un masque. Il faut retrouver une normalité. On ne peut pas jouer avec la Constitution. On ne peut pas jouer avec les libertés. On a beaucoup joué avec les libertés pendant l'état d'urgence. Si vous faites la liste des atteintes aux libertés, que ce soit la liberté du travail, on a remis en cause le congé, on a remis en cause les RTT, il y a eu atteinte au droit de la culture, atteinte au droit à l'éducation. On a porté atteinte à toutes les libertés. Aujourd'hui, les conditions objectives ne sont plus réunies.

 

 

Voir les commentaires

Comment Bill Gates monopolise la santé mondiale

9 Juin 2020, 06:08am

Ce documentaire a été sous-titré en trois parties : allez sur YouTube pour les deux suivantes

Voir les commentaires