Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ciel Voilé

Autriche : un vacciné interpelle

21 Août 2021, 05:30am

Voir les commentaires

Alexandra Henrion Caude à Marseille le 14 août 2021

19 Août 2021, 21:02pm

Voir les commentaires

Richard Boutry : le pass de la honte

19 Août 2021, 20:30pm

Richard Boutry : le pass de la honte

 

Voir les commentaires

Fouché, Raoult : le patron de l'AP-HM veut faire le ménage à Marseille

19 Août 2021, 20:21pm

Fouché, Raoult : le patron de l'AP-HM veut faire le ménage à Marseille

Publié le 19/08/2021 à 20:06 – France Soir

 

Didier Raoult et Louis Fouché ne seront plus médecins de l'Assistance Publique - Hôpitaux de Marseille (AP-HM) dans quelques semaines.

Pour le jeune anesthésiste-réanimateur qui officiait à l'hôpital de la Conception, c'est le 19 octobre prochain qu'il ne sera plus affecté à cette institution. Son nouveau directeur général, François Crémieux, arrivé le 3 juin dernier (après que la proposition de Jérôme Salomon à ce poste eut suscité une levée de boucliers), a accordé la mise en disponibilité que le docteur Fouché a lui-même demandée le 5 juin dernier.

François Crémieux réaffirme dans une lettre ce qu'il avait dit il y a quelques semaines dans "la Provence", et enfonce le clou en condamnant les propos que le "diplomate" du collectif RéinfoCovid a tenus publiquement : Louis Fouché encourage la population à "entrer en résistance" contre "l’intimidation et le totalitarisme techno-sanitaire". […] Il évoque le besoin  "d’action directe" contre les pouvoirs publics et incite par exemple à "dézinguer à la meuleuse" le mobilier urbain.


 


 


 

 


 

Voir les commentaires

Le gouvernement australien va envoyer 24 000 enfants et les vacciner en l'absence de leurs parents dans un stade gigantesque - National File

19 Août 2021, 15:02pm

Publié par Ciel Voilé

Mercredi 18 août 2021

https://fight4usanews.wordpress.com/2021/08/18/australian-government-to-seize-24000-children-vaccinate-them-without-parents-present-in-massive-stadium-national-file/



Comme l'ont rapporté le Daily Expose au Royaume-Uni et Red State aux États-Unis, le ministre australien de la Santé et de la Recherche médicale, Brad Hazzard, a déclaré aux parents lors d'une conférence de presse que 24 000 enfants seront envoyés dans un stade pour recevoir le vaccin expérimental Covid-19, et que les parents ne seront pas autorisés à être présents. Hazzard a insisté auprès des parents pour qu'ils sachent que leurs enfants seront "bien encadrés".

24 000 enfants seront vaccinés dans un stade en Australie la semaine prochaine. Aucun parent ne sera autorisé à y accéder.


J'ai l'impression que c'est la fin du monde.


Initialement tweeté par You Know Who (@YouKnowMares) le 17 août 2021.


Red State a rapporté qu' "Il convient de noter que l'Australie a des lois strictes sur la vaccination depuis au moins 2018. Les parents peuvent recevoir de lourdes amendes et perdre les prestations sociales s'ils refusent de se conformer au calendrier de vaccination traditionnel."


Les citoyens se verront infliger des amendes excessives "sur place" pouvant aller jusqu'à 5 000 dollars par infraction s'ils enfreignent les règles tyranniques du COVID-19 alors que leurs enfants sont envoyés au loin pour être vaccinés de force malgré leurs protestations, l'Australie procédant à l'un des lockdowns militaires les plus autoritaires à ce jour.


Les résidents australiens ont reçu une lettre du gouvernement australien détaillant comment une "installation d'hébergement" sera utilisée pour la quarantaine obligatoire "hébergement" appelé le Centre pour la résilience nationale, Melbourne (le Centre) construit au 135 Donnybrook Road. Les 500 premiers lits seront terminés d'ici la fin 2021 et l'installation sera équipée pour passer à 3000.


Ce n'est pas le seul camp COVID-19 que le gouvernement australien utilise. Sur le site officiel du gouvernement, on peut lire que le centre de quarantaine de l'État de Victoria sera "situé sur le site de l'installation de quarantaine animale existante, appartenant au ministère australien de l'agriculture", sur le modèle d'une installation similaire à Howard Springs.


"Le plan directeur du nouveau centre comprend des services dédiés sur place, y compris la restauration, conçus pour être fournis parallèlement à des mesures strictes de contrôle et de prévention des infections. La première phase du centre offrira 500 lits, la deuxième phase doublant la capacité peu de temps après.  Il est également conçu de manière à pouvoir être agrandi jusqu'à 3 000 lits dans le cadre d'une construction évolutive si une installation plus grande s'avère nécessaire à un moment donné.


Le nouveau centre sera également conçu avec des cabines déplaçables afin de pouvoir être utilisé pour des besoins alternatifs et futurs, y compris les dispositions de quarantaine en cours, l'hébergement de crise et d'autres urgences."


Dans une vidéo choquante, 3 enfants s'étaient immédiatement effondrés apparemment après avoir été vaccinés dans le camp. "Vaccinez vos enfants, disent-ils... GENOCIDE", a écrit un utilisateur de Twitter. On voit des officiels tenter d'arrêter l'homme qui enregistre.


Un stade de vaccination pour enfants en Australie surveillé par la police. Les parents ne sont pas autorisés à entrer, 3 enfants se sont effondrés et 2 sont dans le coma ! Vidéo d'un ami proche en Australie. Vaccinez vos enfants, disent-ils... GENOCIDE pic.twitter.com/YnMVw5eJiK
- JewelsJade (@jewelsjademedia) 17 août 2021


Extrait de : https://nationalfile.com/australian-government-to-seize-24000-children-vaccinate-them-without-parents-present-in-massive-stadium/

 

 

 

Enfant arraché de force à son père, des « forces de l'ordre » maitrisent le père, l'enfant tente de s'enfuir face aux infirmières qui veulent le vacciner de force.
https://twitter.com/rukstein/status/1428473546926403585

 

Stade de vaccination australien pour les enfants surveillé par la police. Les parents ne sont pas admis, 3 enfants se sont effondrés et 2 sont dans le coma ! Vidéo d'un ami proche en Australie. C'est au parc olympique de Sydney Qudos Arena. Vaccinez vos enfants disent-ils...

https://twitter.com/KlausLindh/status/1427622207405150211

 

2 enfants décédés suite à la vaccination massive dans le stade en Australie ; révélations par une ancienne responsable militaire à Stew Peters
https://www.bitchute.com/video/FiRKF4ASLITU/

 

Voir les commentaires

Le « DOLDER Club », l’opacité de Big Pharma et d'Emmanuel Macron

19 Août 2021, 14:36pm

Le « DOLDER Club », l’opacité de Big Pharma et d'Emmanuel Macron

vendredi 17 avril 2020 - Geopolintel


 

Le Dolder Grand est un hôtel cinq étoiles situé dans la forêt, sur les hauteurs entourant la ville de Zurich. Avec ses tours, ses tourelles, ses colombages, le bâtiment semble sorti d’un film d’aventures ou d’espionnage.
Le gotha de la pharmacie mondiale s’invite à l’occasion du « Dolder », un forum privé et dont les échanges restent secrets. De quoi alimenter les fantasmes déjà nombreux sur l’opacité de la « big pharma ».

C’est en ce lieu, à la fois ultra luxueux et discret, qu’en 1970 une trentaine de hauts dirigeants de l’industrie pharmaceutique mondiale choisissent de se réunir pour la première fois. Depuis cette date, la rencontre se déroule une ou deux fois par an dans divers pays du monde et a adopté en toute modestie le terme de « Dolder Club » qui dans divers patois allemands et en alsacien désigne «  la cime la plus haute, qui domine toutes les autres ».

C’est tout à fait par hasard que j’ai appris, il y a quelques semaines, l’existence du Dolder Club par l’intermédiaire d’un site faisant la promotion de la santé naturelle par les plantes [1]. Car, plus encore que le « Groupe de Bidelberg », cette réunion est ultra confidentielle. Le Dolder Club ne possède pas de site internet, nulle mention n’en est faite sur le site de la Fédération Internationale des Fabricants Pharmaceutiques (IFPMA pour Inter­national Federation of Pharmaceutical Manufacturers) qui en est pourtant l’organisatrice, nulle mention non plus dans les agendas des divers participants.

https://geopolintel.fr/article2232.html

 

Année 2006 : mi-septembre à Lourmarin : 

Voir les commentaires

Vivre sainement : vaccins Covid-19, des millions d'effets secondaires

19 Août 2021, 14:29pm

Voir les commentaires

Macron et sa Dictature en Marche, en trois preuves et quelques faits incontestables

19 Août 2021, 14:17pm

Macron et sa Dictature en Marche, en trois preuves et quelques faits incontestables

Macron et sa Dictature en Marche, en trois preuves et quelques faits incontestables

Par Gilets Jaunes Mondialisation.ca, 19 août 2021

 

Les preuves

Preuve N° 1 : elle couronne toutes les autres preuves

Par Valérie Bugault (Docteur en Droit) Extrait de son interview par L’Observateur Continental : « La dictature est clairement revendiquée » Août 2021 (Partie 2)

« Il faut commencer par préciser que la France n’existe officiellement plus depuis que ses institutions officielles ont été mises en suspens par l’arrivée d’un Conseil de Défense sanitaire sans base juridique, a-constitutionnel et a-politique. Cette suspension des institutions étatiques et leur détournement (lequel constitue un “abus de droit international public”) par un Conseil de Défense, dépourvu d’assise juridique sérieuse et politiquement illégitime, est la manifestation éclatante du fait que les forces globalistes sont en train de prendre le contrôle officiel des États. »

Remarque :  

Ce Conseil toujours en vigueur, est la base du système totalitaire du dénommé Macron, qui a transféré le pouvoir qu’une partie du peuple lui a donné en l’élisant, à un organisme de sa création qui n’a aucun fondement légal et qui donc est complètement illégal. L’épidémie de covid-19 sert manifestement les seuls intérêts de la finance et des mondialistes

https://nouveau-monde.ca/le-bon-virus-au-bon-moment/

Preuve N° 2 : associée à la précédente

Loi du 15 février 2021 prorogeant l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 31 décembre 2021.

https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000043134078

Remarque :

Indissociable de la précédente, la prolongation de l’état d’urgence sanitaire est le corollaire de la preuve N° 1, tant que vous aurez Macron vous aurez l’état d’urgence sanitaire permanent qui lui permettra de gouverner à sa guise.

Preuve N°3 : un des multiples décrets mettant en place le Pass sanitaire

https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000043915443


 

 

 

Voir les commentaires

Blanquer: La vaccination des moins de 12 ans "pas d'actualité"

19 Août 2021, 13:50pm

Blanquer: La vaccination des moins de 12 ans "pas d'actualité"

Publié le 19/08/2021 à 12:27 - Mise à jour à 14:29

AFP - La vaccination des moins de 12 ans contre le Covid-19 n'est "pas d'actualité", a indiqué jeudi le ministre de l'Education nationale Jean-Michel Blanquer, à l'approche de la rentrée scolaire.

La vaccination des moins de 12 ans contre le coronavirus, "c'est un sujet qui est regardé à l'échelle mondiale. Il est évidemment très important d'avoir du recul sur ces questions. Au moment où je parle, ce n'est pas d'actualité, c'est vraiment les 12-17 ans qui sont concernés", a déclaré à des médias M. Blanquer, à l'occasion d'un déplacement dans les Hauts-de-Seine.

"Le segment des 12-17 ans (pour la vaccination) a été décidé il y a quelque temps à la lumière d'études scientifiques et donc, aujourd'hui, c'est vraiment ça notre doctrine de référence", a-t-il ajouté.

"Aujourd'hui, l'objectif c'est d'avoir les plus de 12 ans qui soient vaccinés (contre le Covid-19) en France", a poursuivi le ministre.

 


 

Voir les commentaires

À Sevran, la Croix-Rouge combine distribution alimentaire et vaccination

19 Août 2021, 07:59am

À Sevran, la Croix-Rouge combine distribution alimentaire et vaccination

par Hélène Chevallier publié le 7 juin 2021 à 6h12

À Sevran, en Seine-Saint-Denis, la Croix-Rouge a mis en place, avec le soutien de l’Agence Régionale de Santé d’Île-de-France, un centre de vaccination au même endroit que la distribution alimentaire. Le but : aller chercher les personnes éloignées de la vaccination.

Du lait, des pâtes et... un vaccin. L’épicerie solidaire n’ouvre ses portes que dans quelques heures mais déjà une dizaine de femmes et d'hommes, caddy à la main, attendent devant les grilles. "Est-ce que vous êtes intéressés par la vaccination ?", lance Yanis Bounecta, le co-responsable du centre de vaccination.

 

 

Voir les commentaires