Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ciel Voilé

Climat : le GIEC pourrait ouvrir la porte à la géo-ingénierie

26 Avril 2013, 21:03pm

Publié par Ciel Voilé

Hervé Kempf (Reporterre) - samedi 30 mars 2013


 http://www.reporterre.net/spip.php?article4030


La géo-ingénierie pourrait être avalisée comme un moyen de lutte contre le climat par le GIEC. Au Forum social mondial de Tunis, Pat Mooney, d’ETC Group, a lancé l’alerte.

arton5325-d9682

Photo : ETC Group 


 Reportage, Tunis


 Pat Mooney, est le coordinateur d’ETC Group, une des organisations les plus affutées sur la question du lien entre technologies et société. Elle a été parmi les premières à faire connaître la question des OGM et celle des nanotechnologies.


A Tunis, Pat Mooney est venu porteur de deux idées. D’une part, alerter sur le fait que le prochain rapport du GIEC (Groupe intergouvernemental d’experts sur l’évolution du climat) risque fort d’ouvrir la porte sans grande réticence à la géo-ingénierie; d’autre part, pousser à la constitution d’une plate-forme de la société civile pour évaluer les nouvelles technologies, telles qu’OGM, nanotechnologies, biologie de synthèse, et géo-ingénierie.


Alerte à la géo-ingénierie 


La géo-ingénierie, c’est ce projet technique visant à agir sur la biosphère pour limiter le changement climatique. Par exemple, déverser du sulfate de fer dans l’océan pour stimuler le plancton qui absorberait alors plus de CO2 ou répandre des particules dans l’atmosphère, qui bloqueraient une partie du rayonnement solaire. Cela pose de nombreux problèmes, d’abord que jusqu’à présent, les expériences ne se sont pas révélées efficaces, ensuite que cela risque d’avoir des conséquences imprévues et négatives sur l’environnement, et puis que cela ne règle pas le problème de fond, qui est de réduire les émissions de gaz à effet de serre. Mais la géo-ingénierie est une solution technique qui permet au système capitaliste de perdurer sans changement majeur.


« La géo-ingénierie, explique Pat Mooney, est juste un moyen de repousser le problème du changement climatique. Mais c’est dangereux, et ceux qui la promeuvent n’ont pas le droit de contrôler le climat. »


Cela n’empêche pas les expériences de se préparer. Dans le Nouveau Mexique, un chercheur, David Keith, voudrait ainsi tenter de la « gestion solaire » » (Solar Radiation Management).


Pat Mooney, qui est un activiste toujours concret, a plusieurs objectifs pour contrer le développement de la géo-ingénierie. D’abord, à court terme, peser sur le GIEC : une version préliminaire du rapport scientifique qui sera publiée en octobre prochain laisse la porte ouverte à la géo-ingénierie. Par des commentaires et le poids de l’opinion publique, on peut peser sur ce texte.


Par ailleurs, deux possibilités légales permettraient d’agir :


 D’ une part, étendre le traité sur la modification de l’environnement aux activités civiles. Ce traité (la convention ENMOD ) avait été élaboré dans les années 1970 dans le contexte de la guerre du Vietnam. Il ne concerne que les activités militaires.


 D’autre part, faire un recours devant la Cour internationale de justice de La Haye, par des pays très sensibilisés à cette question, comme les Philippines.


Lire aussi : Appel pour coordonner les luttes contre le changement climatique

 

Voir les commentaires

ADO FM jeudi 18 avril à 22h : émission sur le réchauffement climatique et les "chemtrails"

16 Avril 2013, 12:26pm

Publié par Ciel Voilé

 

Claire Henrion présidente de l’ACSEIPICA participera à l’émission de  « Bob vous dit toute la vérité » le jeudi 18 avril à 22h, sur ADO FM : Paris 97.8, Toulouse 93.1, ou  internet. L’émission sera podcastée.

 

Voir les commentaires

Naturavignon les 4 et 5 mai : nous y serons !

14 Avril 2013, 10:26am

Publié par Ciel Voilé

 

                                                       

L’association Ciel voilé sera présente les 4 et 5 mai prochains à AVIGNON à la 18ème foire écobiologique   NATURAVIGNON.  Nous tiendrons un stand.


 

Naturavignon.png

Le dimanche 5 mai de 10h à 11h55,dans le cadre d'un "atelier adultes" nous projetterons le film « Bye Bye Blue sky », puis Sylvie et Jeoffrey animeront l'atelier sur le thème :

 

                                         « Devenez sentinelles du ciel ! »

 


BGyKlKgCEAAcLGN.jpg-large.jpg

 

Rejoignez-nous !

                                                                          

Voir les commentaires

Alerte à la géo-ingénierie au Parlement européen

14 Avril 2013, 07:07am

Publié par Ciel Voilé

 

 

 

Voici deux diaporamas présentés à des parlementaires européens le mardi 9 avril 2013 à Bruxelles.

 

Le premier illustrant les épandages en Europe, présenté par Claire Henrion, présidente de l’association ACSEIPICA :

epandages.png

 


 

Le second consacré aux effets toxiques sur la santé de tous les êtres vivants présenté par Désirée Röver, journaliste médicale :

 

clandestine.png

 


Voir les commentaires

Chemtrails, nanoparticules d'aluminium et effets sur le développement et la dégénérescence des neurones

14 Avril 2013, 06:36am

Publié par Ciel Voilé

 

Un neurologue met en garde : l'aluminium des chemtrails pourrait entraîner une « explosion des maladies neurodégénératives » 

 

12 avril 2013 Russell L. Blaylock, neurologue

dr-russell_blaylock-mug.png

 

 

Les nanoparticules d'aluminium sont infiniment plus réactives et peuvent facilement passer la barrière hémato-encéphalique. Internet déborde d'histoires de « chemtrails » et de géo-ingénierie pour lutter contre le « réchauffement climatique » et, jusqu'à tout récemment, je ne les prenais pas au sérieux. L'une des principales raisons de mon scepticisme, était que j’avais rarement vu dans le ciel, ce qui était décrit. Mais au cours des dernières années, j'ai remarqué un grand nombre de ces traînées et je dois reconnaître qu'elles ne ressemblent pas à celles que j’observais dans le ciel quand j’étais enfant. Elles sont nombreuses, assez larges, leur tracé est précis, et lentement elles se transforment en nuages ​​artificiels. C’est particulièrement inquiétant d’en voir maintenant un si grand nombre - des dizaines tous les jours- salir le ciel.


Ce qui me préoccupe avant tout c’est qu’il existe des preuves que des tonnes de composés d'aluminium de taille nanométrique sont pulvérisées. Des articles scientifiques et médicaux ont démontré que les particules de taille nanométrique sont infiniment plus réactives et provoquent  une inflammation intense dans un certain nombre de tissus. L'effet de ces nanoparticules sur le cerveau et la moelle épinière est particulièrement inquiétant, comme en atteste le nombre croissant de maladies neurodégénératives. Les maladies d'Alzheimer, de Parkinson et de Charcot (Sclérose Latérale Amyotrophique) sont fortement liées à l'exposition à l'aluminium de l'environnement.


this-is-your-brain-on-chemtrails-sm.jpg


Les nanoparticules d'aluminium non seulement provoquent plus d’inflammation, mais elles pénètrent facilement dans le cerveau par un certain nombre de voies, y compris le sang et les nerfs olfactifs.  Des études ont montré que ces particules traversent les voies nerveuses olfactives reliées directement à la zone du cerveau qui est non seulement la première mais aussi la plus touchée dans la maladie d'Alzheimer. C’est aussi dans cette maladie que l’on retrouve le taux  le plus haut élevé d'aluminium dans le cerveau.


La voie intra-nasale de l'exposition rend la pulvérisation de quantités massives de nanoparticules d’aluminium dans le ciel particulièrement dangereuse, car des personnes de tous âges, y compris les bébés et les jeunes enfants les inhaleront pendant de nombreuses heures. Nous savons que les personnes âgées sont les plus sensibles à cet aluminium dans l'air. En raison de leur dimension nanométrique, ces particules d'aluminium utilisées traversent les filtres des systèmes d’aération et ainsi l'exposition se prolonge même à l'intérieur des habitations.


Outre l'inhalation, la pulvérisation de ces nanoparticules va saturer le sol, l'eau et la végétation d’aluminium à des niveaux élevés. Normalement, l'aluminium est mal absorbé par le tractus gastro-intestinal, mais les nanoparticules sont absorbées en bien plus grandes quantités. On a montré que cet aluminium absorbé se répand dans à un certain nombre d'organes et de tissus, notamment le cerveau et la moelle épinière. L'inhalation de ces nanoparticules d’aluminium en suspension dans l’air produira aussi une énorme réaction inflammatoire à l’intérieur  des poumons, ce qui présentera un risque majeur pour les enfants et les adultes souffrant d'asthme et de maladies pulmonaires.


Je prie pour que les pilotes qui pulvérisent ces substances dangereuses comprennent bien qu'ils détruisent la vie et la santé de leurs familles. Cela est également vrai de nos responsables politiques. Une fois que le sol, les plantes et les sources d'eau seront fortement contaminés il n'y aura plus moyen de réparer les dommages provoqués.


Des mesures doivent être prises dès maintenant pour éviter une catastrophe sanitaire imminente aux proportions gigantesques si ces pulvérisations ne sont pas arrêtées immédiatement. Sinon, nous allons assister à une explosion des maladies neurodégénératives chez les adultes et les personnes âgées à un rythme sans précédent, ainsi qu’à des troubles du développement du système nerveux chez nos enfants. Nous constatons déjà une augmentation spectaculaire de ces troubles neurologiques et elle se produit chez les jeunes, plus que jamais auparavant.

http://www.geoengineeringwatch.org/neurologist-warns-aluminum-in-chemtrails-could-cause-explosive-increase-in-neurodegenerative-diseases-2/

 

Notes

1. Win-Shwe T-T, Fujimaki H, “Nanoparticles and Neurotoxicity,” In J Mol Sci 2011;12:6267-6280.

2. Krewski D et al., “The biological effects of nanoparticles. Risk assessment for aluminum, aluminum oxide, and aluminum hydroxide,” J Toxicol Environ Health B Crit Rev 2007;10 (suppl 1): 1-269.

3. Blaylock RL, “Aluminum induced immunoexcitotoxicity in neurodevelopmental and neurodegenerative disorders,” Curr Inorg Chem 2012;2:46-53.

4.  Tomljenovic L, “Aluminum and Alzheimer’s disease: after a century, is there a plausible link,” J Alzheimer’s Disease 2011;23:567-598.

5.  Perl DP, Good PF, “Aluminum, Alzheimer’s Disease, and the olfactory system,” Ann NY Acad Sci 1991;640:8-13.

6.  Shaw CA, Petrik MS, “Aluminum hydroxide injections lead to motor deficits and motor neuron degeneration,” J Inorg Biochem 2009;103:1555-1562.

7.  Braydich-Stolie LK et al., “Nanosized aluminum altered immune function,” ACS Nano 2010:4:3661-3670.

8.  Li XB et al., “Glia activation induced by peripheral administration of aluminum oxide nanoparticles in rat brains,” Nanomedicine 2009;5:473-479.

9.  Exley C, House E, “Aluminum in the human brain,” Monatsh Chem 2011;142:357-363.

10.Nayak P, Chatterjee AK, “Effects of aluminum exposure on brain glutamate and GABA system: an experimental study in rats,” Food Chem Toxicol 2001;39:1285-1289.

11.  Tsunoda M, Sharma RP, “Modulation of tumor necrosis factor alpha expression in mouse brain after exposure to aluminum in drinking water,” Arch Toxicol 1999;73:419-426.

12.  Matyja E, “Aluminum changes glutamate –mediated neurotoxicity in organotypic cultures of rat hippocampus,” Folia Neuropathol 2000;38:47-53.

13.  Walton JR, “Aluminum in hippocampal neurons from humans with Alzheimer’s disease,” Neurotoxicology 2006;27:385-394.

14. Walton JR, “An aluminum-based rat model for Alzheimer’s disease exhibits oxidative damage, inhibition of PP2A activity, hyperphosphorylated tau and granulovacuolar degeneration,” J Inorg Biochem 2007;101:1275-1284.

15. Becaria A et al., “Aluminum and copper in drinking water enhance inflammatory or oxidative events specifically in brain,” J Neuroimmunol 2006;176:16-23.

16. Exley C, “A molecular mechanism for aluminum-induced Alzheimer’s  disease,” J Inorg Biochem 1999;76:133-140.

17. Exley C, “The pro-oxidant activity of aluminum,” Free Rad Biol Med 2004;36:380-387.

Recommended Reading   

Dr. Blaylock’s brochures Bio Terrorism: How You Can Survive and Nuclear Sunrise.

Dr. Blaylock, an NHF member, is a World-renowned neurosurgeon who retired from Neurosurgery to devote his full attention to nutritional studies and research.

An in-demand guest for radio and TV programs, he lectures extensively to both lay audiences and physicians on nutrition-related subjects. He is the 2004 recipient of the Integrity in Science Award granted by the Weston A. Price Foundation and serves on the editorial staff of the Journal of the American Nutraceutical Association and is a member of the editorial board of the Journal of American Physicians and Surgeons, the official publication of the Association of American Physicians and Surgeons.   See http://www.blaylockwellness center.com/

 

Voir les commentaires

11 septembre 2001, Chemtrails : Démêler le vrai du faux

8 Avril 2013, 15:16pm

Publié par Ciel Voilé

Une vidéo comme en voit rarement, nuancée et réfléchie. De nombreuses images de pluies de particules, de fibres et des symptômes de la maladie des Morgellons.

Comme toujours à chacun de se forger sa propre opinion... 


 

Trouvée sur Actu-Chemtrails.

Voir les commentaires

L'US Navy a déployé la plateforme HAARP SBX-1 proche de la Corée du Nord

8 Avril 2013, 12:00pm

Publié par Ciel Voilé

L'US Navy a déployé début avril 2013 sa plateforme HAARP SBX-1 à proximité des côtes nord-coréennes, ce qui suggère que la Corée du Nord est sous la menace potentielle d'un important tremblement de terre.


 

Source : http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=Pp0Z1EafiWs


L'on va sans doute tenter de nous expliquer qu'il s'agit là d'une énième coincidence mais l'on a pu constater une intense activité des magnétomètres de HAARP entre le 3 et le 5 avril 2013 :

HAARP-magnetometre-3-5-avril-2013.gif 

Pour rappel : Le 6 avril, un séisme de 6.2 a frappé la Russie, non loin de la Corée du Nord.  

Voir les commentaires

Société civile versus géo-ingénierie mardi 9 avril à Bruxelles

7 Avril 2013, 17:52pm

Publié par Ciel Voilé

De nombreux pays seront représentés à cette conférence d'une heure et demi : l'Autriche, l'Allemagne, la Belgique, Chypre, le Danemark, l'Espagne, la France, la Grèce, l'Italie, les Pays-Bas, le Royaume-Uni, la Serbie, la Suède, l'Ukraine et la Russie.

 

 

mardi9

 

L'introduction suivante a permis de mobiliser des députés européens pour que cette conférence puisse être organisée

 

 

 

presentation.png

Voir les commentaires

"Why in the world are they spraying" présenté au parlement de l'UE

7 Avril 2013, 13:48pm

Publié par Ciel Voilé

filmbruxelles

Voir les commentaires

Refroidir la planète ne devrait être possible qu'avec l'aval de tous les gouvernements

5 Avril 2013, 21:51pm

Publié par Ciel Voilé

 

 

Les personnes les plus vulnérables du globe ont besoin de protection contre les impacts énormes et « imprévus » des projets radicaux de géo-ingénierie

Ian Sample, correspondant en sciences - The Guardian  

Dimanche 31 Mars 2013 – Traduction Ciel voilé


Grimsvotn-volcano-erupts--010.jpg

Le volcan Grimsvotn entre en éruption en Islande en 2011. La gestion du rayonnement solaire consiste à pulvériser des particules dans l'atmosphère pour simuler les effets de refroidissement des éruptions volcaniques. Photo: Egill Adalsteinsson / EPA 


Les projets controversés de géo-ingénierie destinés à refroidir la planète  ne devraient pas être mis en œuvre sans recevoir l’aval des gouvernements du monde entier, pour réduire les risques d'accidents catastrophiques, ont déclaré des scientifiques britanniques.


Des chercheurs du Met Office ont réclamé une surveillance globale de ces projets « radicaux », après que des études aient montré qu'ils pouvaient avoir des répercussions énormes et « imprévues » sur certaines des personnes les plus vulnérables de la planète.


Les projets visant à refroidir la planète de manière inégale sont dangereux. Dans certains cas, ils provoqueraient des sécheresses dévastatrices en Afrique, dans d'autres ils augmenteraient les précipitations dans cette région mais provoqueraient la sécheresse sur une grande partie du Brésil
.


« La complexité des systèmes touchés par la géo-ingénierie, et les potentialités pour les gagnants et les perdants,  impliquent qu'une certaine forme de gouvernance mondiale soit essentielle », a déclaré Jim Haywood   au centre Hadley du Met Office à Exeter.


L'avertissement s'appuie sur les travaux des scientifiques et des ingénieurs pour convenir d'un cadre réglementaire qui interdirait les projets de géo-ingénierie à grande échelle, au moins temporairement, mais permettrait de poursuivre des projets de recherche à plus petite échelle.


La géo-ingénierie se présente sous bien des formes, parmi lesquelles « la gestion du rayonnement solaire» (SRM) qui consiste à pulvériser des quantités énormes de particules réfléchissantes dans la haute atmosphère pour simuler les effets de refroidissement des éruptions volcaniques.


Les volcans peuvent éjecter des  millions de tonnes de particules de sulfate dans la stratosphère, où elles restent en suspension pendant des années et refroidissent la planète en réfléchissant une partie de l'énergie du soleil vers l'espace.


En 2009, un rapport de la Royal Society avertissait que la géo-ingénierie n'était  pas une alternative à la réduction des émissions de gaz à effet de serre, mais  concédait que cette technologie pourrait être nécessaire dans le cas d'une urgence climatique.


Ecrivant dans le journal « Nature Climate Change », Haywood et d'autres montrent que les initiatives visant à refroidir le climat en pulvérisant des particules de sulfate dans l'atmosphère pourraient tourner très mal. Ils ont commencé par examiner les effets inattendus des éruptions volcaniques.


En 1912 et 1982, les éruptions d’abord à Katmai en Alaska, puis à El Chichon au Mexique ont éjecté des millions de tonnes de sulfate dans les cieux nordiques. Ces éruptions ont précédé les grandes sécheresses dans la région du Sahel en Afrique. Lorsque les scientifiques ont recréé les éruptions dans leurs modèles climatiques, les précipitations dans le Sahel cessaient pratiquement alors que les courants d'air humides étaient poussés vers le Sud.


Après avoir établi un lien entre les éruptions volcaniques dans l'hémisphère Nord et les sécheresses en Afrique, les scientifiques ont repris leurs modèles climatiques pour simuler des projets SRM.


Les scientifiques ont choisi un projet typique qui permettrait d'injecter 5 millions de tonnes de sulfate dans la stratosphère chaque année de 2020 à 2070. Cette quantité de sulfate injecté dans l'hémisphère Nord  causerait de graves sécheresses au Niger, au Mali, au Burkina Faso, au Sénégal, au Tchad et au Soudan, et la disparition presque totale de la végétation.


Le même projet aurait des conséquences radicalement différentes s’il était mis en œuvre  à partir de l'hémisphère Sud. Plutôt que d’assécher le Sahel, le refroidissement de l'hémisphère Sud  provoquerait des pluies au Sahel et le reverdissement de la région. Mais ce bénéfice pour l'Afrique se ferait au prix de l’arrêt des précipitations dans le Nord- Est du Brésil.


Les conséquences « imprévues » de projets SRM seraient probablement ressenties beaucoup plus loin. « Nous avons seulement gratté la surface en observant le Sahel. Si les fréquences des ouragans changeaient, cela pourrait avoir un impact sur les Etats-Unis », a déclaré Haywood.


Matthew Watson, qui dirige le projet Spice à l'Université de Bristol, dit que l'étude  révèle les « conséquences dramatiques » d’une géo-ingénierie mal étudiée.


« Ce document nous dit que tous nos actes, quelques qu’ils soient, entraînent des conséquences. Il n’y a pas d’échappatoire possible", a-t-il déclaré au Guardian.


« Tout ce que nous faisons est un compromis, et ce compromis implique qu'il y aura des gagnants et des perdants. Cela soulève d'incalculables questions éthiques: qui décidera comment nous déterminerons ce qui serait un « bon » résultat pour des peuples différents? »


« Comment obtenir un consensus avec plus de sept milliards de parties prenantes? Si demain la décision était prise de mettre en œuvre la géo-ingénierie, elle le serait par des hommes blancs occidentaux, et ce n'est pas bon. », a déclaré M. Watson.


 http://www.guardian.co.uk/environment/2013/mar/31/earth-cooling-schemes-global-signoff?CMP=twt_guIan

 

 

Voir les commentaires

<< < 300 301 302 303 304 305 > >>