Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ciel Voilé

Blanquer annonce la vaccination obligatoire pour les enseignants

16 Juillet 2021, 15:16pm

Blanquer annonce la vaccination obligatoire pour les enseignants
 
 Éric Verhaeghe - Le courrier des stratèges - jeudi 15 juillet 2021
La vaccination obligatoire s'étendra-t-elle aux enseignants ? Cette mesure, qui serait logique, mais qui est difficile à imposer politiquement, semble annoncée par une mail envoyé par le ministre Blanquer à tous les personnels dans un message que nous reproduisons ci-dessous. Dans la pratique, il est trop probable que, dès septembre, l'Education Nationale soumettra ses personnels à une obligation vaccinale.

 

La suite

 

Voir les commentaires

Commission d'enquête sur l'eau : comment préserver une ressoure essentielle

16 Juillet 2021, 07:48am

Commission d'enquête sur l'eau : comment préserver une ressoure essentielle
Soizic BONVARLET, le Jeudi 15 juillet 2021 à 10:50, mis à jour le Jeudi 15 juillet 2021 à 17:53

Le rapport de la commission d’enquête "relative à la mainmise sur la ressource en eau par les intérêts privés et ses conséquences", présidée par la députée de La France insoumise Mathilde Panot et dont le député La République en marche Olivier Serva est le rapporteur, a été, ce jeudi 15 juillet, adopté à l'unanimité des membres de la commission.

Issue du droit de tirage du groupe parlementaire La France insoumise, la commission d’enquête présidée par la députée du Val-de-Marne, Mathilde Panot (LFI), et ayant pour rapporteur le député de Guadeloupe, Olivier Serva (LaREM), a débuté ses travaux le 3 mars dernier. Depuis, elle s’est tout particulièrement penchée sur la gestion de la distribution de l’eau, de l’entretien des réseaux et de l’assainissement, dès lors en particulier que cette gestion est déléguée par les collectivités à des acteurs privés et sur l’existence, dans les faits, d’un accès universel à l’eau.

 

L’eau, bien commun ou objet de marchandisation ?

"Le droit à l’eau et à l’assainissement est en danger", n'a pas hésité à déclarer Mathilde Panot, lors de la conférence de presse tenue à l'issue de l'adoption du rapport. "Oui, il y a une appropriation de l’eau par des intérêts privés en France", a-t-elle poursuivi. Au cœur des préoccupations de la commission d’enquête, l’inquiétude suscitée par le modèle californien. L’eau, bien que ressource essentielle, y est considérée comme une matière première comme une autre et un produit financier à part entière, suscitant la convoitise toujours plus grande des marchés financiers et des multinationales. 

En France, si la situation est évidemment très différente de celle constatée en Californie, certains déplorent déjà, à l’instar du journaliste Marc Laimé, auditionné par la commission d’enquête, le fait qu’il n’existe plus, dans les faits, de véritable service public de l’eau. Le journaliste spécialisé sur les politiques publiques de l’eau avait notamment dénoncé, lors de son audition le 27 mai dernier, une véritable "emprise exercée par les opérateurs sur les collectivités locales".

Voir les commentaires

LETTRE-TYPE À ADRESSER À VOTRE DÉPUTÉ et AUX SÉNATEURS DE VOTRE DÉPARTEMENT pour lui demander d’être contre le Pass Sanitaire

16 Juillet 2021, 07:42am

LETTRE-TYPE À ADRESSER À VOTRE DÉPUTÉ et AUX SÉNATEURS DE VOTRE DÉPARTEMENT pour lui demander d’être contre le Pass Sanitaire
MODÈLES DE COURRIERS (les éléments en jaunes sont à adapter)

À Prénom Nom
Député / Députée / Sénateur / Sénatrice

de [mettre le département]

Le xx juillet 2021,

Monsieur le député,
Madame la députée,
Monsieur le sénateur,
Madame la sénatrice,

Résident / Résidente et électeur / électrice

de votre circonscription, j’appelle votre attention sur les atteintes aux libertés publiques et individuelles sans précédent depuis 1945 que constituent les annonces du Président de la République du lundi 12 juillet 2021, à la fois sur l’obligation vaccinale et le passeport sanitaire.

————

Rendre obligatoire – ou quasiment obligatoire par des pressions et des contraintes – l’administration de vaccins génétiques dont la phase expérimentale est toujours en cours, l’efficacité incertaine, la technologie toute nouvelle et les effets secondaires d’ores et déjà notables est politiquement imprudent et moralement condamnable.

C’est même impossible juridiquement dans l’état actuel de la réglementation pour des raisons parfaitement fondées liées à la préservation de la santé publique et au libre consentement de chacun.

Le projet du Président de la République est d’autant plus douteux que dans le même temps, plusieurs traitements prophylactiques ont prouvé leur efficacité contre le covid-19 et sont employés à l’étranger. L’Ivermectine par exemple, qui a bénéficié d’une étude favorable – d’ailleurs très tardive et peu relayée dans les médias – de la part de l’Institut Pasteur publiée le 13 juillet 2021, a permis de briser spectaculairement la courbe des contaminations et des décès en Inde.

Comme de très nombreux Français, je ne comprends pas pourquoi la vaccination, aux conséquences encore inconnues et qui n’a pas permis d’enrayer l’épidémie en Israël et en Grande Bretagne où elle est la plus massivement répandue, constitue la seule et unique stratégie sanitaire du gouvernement, quand des traitements précoces bien connus, présentant un degré parfois très élevé d’efficacité et au pire dénués d’effets secondaires sérieux restent, eux, interdits dans notre pays pour contrer l’épidémie.

Surtout, la vaccination obligatoire va à l’encontre de la liberté de chacun d’apprécier la balance entre bénéfice et risque pour recourir, ou non, aux tout nouveaux vaccins génétiques. Après celui de la liberté de prescription de traitement des médecins, c’est le principe essentiel du consentement éclairé que le gouvernement s’apprête à enterrer.

Voir les commentaires

MANIFESTATION CONTRE LE PASS SANITAIRE & LA VACCINATION OBLIGATOIRE

15 Juillet 2021, 19:53pm

MANIFESTATION CONTRE LE PASS SANITAIRE & LA VACCINATION OBLIGATOIRE



➡➡➡ SAMEDI ⬅⬅⬅
⚠ AIX EN PROVENCE : 10 H - Rotonde
⚠ AGEN : 14 H - Quai du Gravier
⚠ ANNECY : 14 H - Paquier
⚠ ANTIBES : 10 H 30 - Rond point de Provence
⚠ AUBENAS : 14 H - Place du chateaux
⚠ BAR LE DUC : 14 H - Mairie
⚠ BELFORT : 16 H - Kiosque place d’Arme
⚠ BESANCON : 14 H - Place de la révolution
⚠ BORDEAUX : 14 H - Place de la bourse
⚠ CAEN : 14 H - Mairie
⚠ CHAMBÉRY : 13 H - Palais de justice
⚠ CHERBOURG : 14 H - Place du général de Gaulle
⚠ CHARLEVILLE-MEZIERES : 14 H - Hôtel de ville
⚠ CLERMONT FERRAND : 12 H - Place de Jaude
⚠ COLMAR : 14 H - Mairie
⚠ DIGNE LES BAINS : 14 H - Place général de Gaulle
⚠ EPINAL : 14 H - Prefecture
⚠ FORT DE FRANCE (MARTRINIQUE) : 9 H - Préfecture
⚠ HENDAYE : 14 H - LIDL
⚠ LA CIOTAT - 14 H - Vieux Port
⚠ LA ROCHELLE : 13 H - Aquarium
⚠ LAMBALLE : 11 H - Gare (Boulevard Jobert)
⚠ LE MANS : 14 H 30 - Parc des expositions
⚠ LILLE : 12 H - Place de la République
⚠ LYON : A VENIR
⚠ MARSEILLE : 14 H - Vieux Port
⚠ MELUN : 14 H - Préfecture
⚠ METZ : 14 H - Place D’Arme
⚠ MONTPELLIER : 14 H - Place de la comédie
⚠ MULHOUSE : 14 H - Place de la réunion
⚠ NANCY : 14 H - Place Maginot
⚠ NANTES : 14 H - Croisée des Trams
⚠ NARBONNE : 14 H - Place de l’hôtel de ville
⚠ NIMES : 14 H - Préfecture
⚠🧨PARIS : 14 H - Place du Palais Royal
⚠ PERIGUEUX : 10 H - Palais de justice
⚠ POITIERS : 14 H - Mairie
⚠ REIMS : 14 H - Hôtel de ville
⚠ RENNES : 14 H - Place de la République
⚠ SAMANTAN 32 : 10 H - Rond point Inter
⚠ ST ETIENNE : 15 H - Place Jean Jaurès
⚠ STRASBOURG : 10 H - Cathédrale Notre-Dame
⚠ TARBES : 14 H - Mairie
⚠ THONON LES BAINS : 14 H - Sous préfecture
⚠ TOULON : 14 H - Place de la liberté
⚠ TOULOUSE : 14 H - Jean Jaurès (Métro)
⚠ TOURS : 14 H - Place Jean Jaurès
⚠ VANNES : 14 H - Esplanade du port
⚠ VILLEFRANCHE SUR SAONE : 11 H - Mairie

Voir les commentaires

Liberté de prescrire, liberté d'expression des médecins : déontologie et droit, avec Me Krikorian, le Dr Delépine et le Dr Sroussi

15 Juillet 2021, 17:58pm

Liberté de prescrire, liberté d'expression des médecins : déontologie et droit, avec Me Krikorian, le Dr Delépine et le Dr Sroussi

Publié le 15/07/2021 à 17:07 France Soir

 

La liberté de prescrire, la liberté d’expression des médecins sont affectées depuis 18 mois suite à l’interdiction de prescrire de l’hydroxychloroquine du ministre de la Santé Olivier Véran. De plus, de nombreux médecins ont été convoqués par le conseil de l’Ordre dans le cadre de l’exercice de leur profession – à des entretiens disciplinaires avec de menaces de suspensions et atteinte à l’image de certains médecins.

Lors de ce debriefing avec Me Krikorian et les Dr Sroussi et le Dr Délepine, nous abordons les divers problèmes : Me Krikorian répond aux questions des médecins de manière pragmatique avec la précision du juriste afin d’illustrer que les médecins ont la liberté de prescrire et de s’exprimer.

Me Krikorian évoque aussi les annonces du président Macron sur l’injection des thérapies géniques obligatoires et le passe sanitaire

De plus, les principes de prescription consacrés par la loi sont mis en perspectives par rapport à la déontologie médicale. 

Me Krikorian est avocat à Marseille spécialisé en santé publique. Le Dr Sroussi est médecin généraliste à Montbéliard et le Dr Délepine est médecin retraité.

Retrouvez leur debriefing, proposé en partenariat avec BonSens.org : 

Voir les commentaires

Enjeux sanitaires de la 5G et du phonegate : vendredi 16 juillet 2021 à Die

15 Juillet 2021, 09:03am

Enjeux sanitaires de la 5G et du phonegate : vendredi 16 juillet 2021 à Die

Voir les commentaires

Réaction 19 : une syndicaliste FO sur la vaccination obligatoire des soignants

15 Juillet 2021, 08:28am

Voir les commentaires

Réinfo covid : Conseil Scientifique Indépendant du 8 juillet 2021

15 Juillet 2021, 07:20am

Voir les commentaires

Effets secondaires et décès liés aux injections expérimentales anticovid

15 Juillet 2021, 07:09am

Effets secondaires et décès liés aux injections expérimentales anticovid
Dre Nicole Delépine Mondialisation.ca, 13 juillet 2021
 

Recueil de données officielles disponibles

UNION EUROPEENNE

Pour ceux qui aimeraient vérifier les chiffres publiés sur les effets secondaires déplorés et signalés en UE, voici la source et la marche à suivre[1]

SOURCE : http://www.adrreports.eu/fr/search_subst.html#

MARCHE À SUIVRE

Si vous voulez effectuer la recherche : une fois cette page ouvertehttps://www.mondialisation.ca/effets-secondaires-et-deces-lies-aux-injections-experimentales-anticovid/5658240

recherchez « covid ». Vous trouverez les quatre vaccins.

Sur chacune des pages du vaccin, cliquez sur l’avant-dernier onglet (« Number of Individual Cases for a selected Reaction »). Le nombre d’effets secondaires se trouve en bas à droite pour chacun des groupes de pathologies répertoriés dans la colonne de gauche.

Pour trouver le nombre total d’effets secondaires, pour chaque vaccin, il faut additionner le nombre d’effets secondaires trouvé pour chacun des groupes de pathologies (c’est-à-dire, par vaccin, plusieurs dizaines de pages dans la liste de la colonne de gauche).

Dernier comptage disponible[2] en UE avec les pathologies associées.

Voir les commentaires

Communiqué de presse du 13 juillet 2021 de la ligue nationale pour la liberté des vaccinations

15 Juillet 2021, 06:55am

Communiqué de presse du 13 juillet 2021 de la ligue nationale pour la liberté des vaccinations

Communiqué de presse 13 juillet 2021

Ne cédons pas au chantage et préparons la création d’un tribunal !

La Ligue nationale pour la Liberté des Vaccinations (LNPLV) réagit aux annonces d’Emmanuel Macron qui vient d’instaurer un Etat « sans foi ni loi démocratique », détruisant l’Union nationale,la Constitution et la République française.

La Ligue appelle les citoyens à ne pas céder à la désunion et au chantage vaccinal, mais à rassembler des faits et des preuves pour la création d’un tribunal qui sera chargé de juger les criminels.

Hier soir, le 12 juillet 2021, lors de son allocution télévisée, le président de la République s’est livré à une véritable déclaration de guerre contre le peuple français et contre la République. Emmanuel Macron ouvre la porte au racisme sanitaire en instituant une ségrégation malsaine animée par un néo-maccarthysme qui fait la chasse aux non-vaccinés au mépris du consentement libre et éclairé.Nous constatons que nous ne pouvons plus compter sur le pouvoir politique, ni sur le pouvoir judiciaire et médiatique, tous corrompus ou neutralisés.

Nous appelons donc les citoyens à prendre conscience des dangers extrêmes que cette situation fait peser sur l’intégrité physique des personnes, le système de soin, notre économie et plus largement le vivre-ensemble.Nous assistons au retour de graves dérives éthiques et politiques, celles que la République n’a cessé de combattre depuis la Libération. Par le biais d’une habile inversion des valeurs, propre aux totalitarismes les plus démoniaques, la sous-citoyenneté des non-vaccinés s’inscrit dans un scénario écrit et documenté depuis plusieurs décennies, et sur lequel nous n’avons cessé d’alerter depuis la création de notre association en 1954 : l’obligation vaccinale n’est en réalité qu’un prétexte et un outil politique, détourné de toute fin sanitaire, pour supprimer en France l’Etat de droit et nos libertés.

Depuis cette violente allocution, la Ligue reçoit de nombreux appels de citoyens désespérés,certains souffrant de multiples pathologies et ne pouvant prendre le risque d’une vaccination expérimentale, d’autres manifestant la peur de perdre leur emploi ou de voir la santé de leurs enfants abîmée définitivement. Nous ne pouvons répondre à tous les cas de détresse individuelle.

Nous invitons chacun à résister par les moyens non-violents suivants :

Ne pas céder au chantage en courant se faire vacciner car cela ne peut que contribuer à la politique totalitaire de l’exécutif et mener à un désastre sanitaire. Penser qu’en étant vacciné on retrouvera une vie normale est un piège qui réserve de cruelles désillusions. Les premiers vaccinés en font déjà les frais avec l’obligation d’une troisième dose. L’enjeu actuel n’est pas de préserver un ersatz de liberté (vacances, restaurant, ciné...) mais plutôt de lutter de toutes nos forces, dès maintenant, pour restaurer nos complètes libertés. Nous soutenons les personnels soignants qui refuseront de se soumettre aux injonctions.

Réorganiser sa vie avec ses proches et son réseau local pour contourner la ségrégation sanitaire en vue de la faire échouer. La Ligue met à disposition sur son site des tracts et des affiches à imprimer chez soi ou auprès de son imprimeur pour manifester son mécontentement.

Communiquer à la Ligue toute preuve ou fait émanant de nos institutions en vue de rassembler les éléments nécessaires pour le futur Tribunal pénal citoyen qui sera chargé de juger les coupables. Nous remercions tous ces gens qui communiquent déjà ces éléments à la Commission d’enquête citoyenne internationale sur la politique Covid-19, créée le 3 juillet dernier sous l’égide de l’European Forum for Vaccine Vigilance. Les courriers sont à envoyer àcecif-cov@protonmail.com. Ils doivent être de source institutionnelle nécessairement.

Adhérer à la Ligue pour soutenir financièrement nos actions, juridiques notamment, ainsi que la diffusion de toutes informations utiles aux citoyens qui veulent lutter contre l’obligation vaccinale et restaurer les droits humains fondamentaux. Inscrivez-vous à la newsletter pour rester informés et renforcer notre réseau en vue d’une action coordonnée.La Ligue nationale pour la Liberté des Vaccinations www.infovaccin.fr /Contact : lnplv.adm@orange.fr

 

 

Voir les commentaires