Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ciel Voilé

Appel urgent à tous les citoyens

26 Novembre 2021, 18:21pm

Voir les commentaires

Suisse : dites non le 28 novembre 2021

25 Novembre 2021, 22:49pm

Voir les commentaires

Di Vizio sur la une.tv

25 Novembre 2021, 21:09pm

Voir les commentaires

France Soir interviewe Laurent Toubiana

25 Novembre 2021, 20:14pm

Voir les commentaires

Refus de collaboration à l’expérimentation médicale de la « vaccination » des 5-11 ans dans les écoles du Québec

25 Novembre 2021, 18:19pm

Refus de collaboration à l’expérimentation médicale de la « vaccination » des 5-11 ans dans les écoles du Québec

 

Lettre ouverte Au Ministre de l’Éducation,A la FAE/FSE-CSQ,

Lundi, le 22 novembre 2021 - Mondialisation


 

Objet: Refus de collaboration à l’expérimentation médicale de la « vaccination » des 5-11 ans dans les écoles du Québec.

Nous, enseignants et personnel scolaire du préscolaire, primaire et secondaire du Québec, membres du CÉDH, refusons qu’un traitement expérimental soit administré à nos élèves sur leur temps scolaire. Le Collectif d’Éducation pour les Droits Humains (CÉDH) a vu le jour le 16 septembre 2021. Nous sommes préoccupés par la rapide détérioration des conditions de fréquentation scolaire des enfants et d’exercice des professionnels.

Nous sommes préoccupés par les conséquences de l’application d’un protocole sanitaire contraignant qui s’ajoute aux manques préexistants de ressources actuelles en éducation: pression vaccinale, masque 8h par jour, tests, fermetures de classes ou d’écoles, distanciation physique, discrimination, ségrégation, délation, pressions administratives, pressions hiérarchiques, souffrance des enfants et du personnel, minimisée ou ignorée.

Nous, enseignants et personnel scolaire du CÉDH, portons à votre attention que nous n’accepterons pas d’être désignés comme étant des complotistes ou des conspirationnistes. Cette appellation est d’ailleurs interdite d’usage à l’Assemblée nationale et est de plus inexistante en jurisprudence. Elle est actuellement utilisée abusivement en journalisme depuis le début de la crise pour désigner toute personne exprimant des opinions politiques différentes. Considérez également que nous ne nous définissons pas comme des personnes qu’on pourrait qualifier « d’antivaccins ».

Voir les commentaires

Convertir en 432Hz avec Audacity

25 Novembre 2021, 17:53pm

Voir les commentaires

Martine Wonner : services publics en péril

25 Novembre 2021, 17:44pm

Voir les commentaires

Pr La Scola : "vacciner les gamins, une hérésie"

25 Novembre 2021, 17:36pm

Voir les commentaires

Conspiration en blanc ou conspiration des médias ?

25 Novembre 2021, 16:21pm

Voir les commentaires

Faites vos jeux, rien ne va plus! Comment le gouvernement peut-il parler de cinquième vague ?

25 Novembre 2021, 13:52pm

Faites vos jeux, rien ne va plus! Comment le gouvernement peut-il parler de cinquième vague ?

Dre Nicole Delépine Mondialisation.ca, 24 novembre 2021

 

« En politique, rien n’arrive par hasard. Chaque fois qu’un événement survient, on peut être certain qu’il avait été prévu pour se dérouler ainsi. » Franklin D. Roosevelt

La troisième dose réputée magique sera votre cadeau de Noël !

Décidément, rien ne va plus. Alors que le xième confinement prévu par Ferguson en mars 2020 devrait se mettre en place rapidement, tout déraille.

La Guadeloupe et maintenant la Martinique n’acceptent plus d’être traitées comme d’anciens esclaves soignés au chlordécone, sans eau courante pour au moins un quart des habitants, sans reconstruction de l’hôpital brûlé il y a 4 ans,[1] etc.

Rien ne va plus, car des millions de gens défilent dans toutes les villes du monde,[2] pour refuser l’obligation d’injection d’une substance génique expérimentale qui ne protège pas ni de la maladie ni de la contagion, mais tue ou rend handicapés des milliers de gens dans le monde dont des jeunes qui ne risquent rien du Covid, mais tout du pseudo vaccin.

Rien ne va plus, car les gouvernements veulent cacher les Covid post vaccinaux (ou complications de la spike) chez les vaccinés et demandent aux infirmières de les soigner à domicile pour diminuer les statistiques d’hospitalisations des double-injectés.

Les médecins ont ordre de se taire sur les complications des injections et sur les Covids vaccinés hospitalisés qui sont classés non vax lorsque leurs ennuis surviennent moins de 15 jours après la seconde injection…. Ce qui dissimile l’hécatombe post vaccinale particulièrement forte dans les deux mois qui suivent la première injection.[3]

 

Voir les commentaires