Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ciel Voilé

Un QR code sur les cartes électorales, une nouvelle idée au timing douteux

4 Février 2022, 19:34pm

Un QR code sur les cartes électorales, une nouvelle idée au timing douteux
 Publié le 03/02/2022 à 19:44

 

La carte électorale, qu'es aquo ?

Capture d'écran du site du gouvernement.

 

 

Mercredi 2 février, on lit sur le site du gouvernement français que les nouvelles cartes électorales seront dotées d'un QR code, tout frais tout neuf. Présentée comme un complément d'information, voire une aide à la compréhension, la présence de ce QR code, au regard du timing choisi pour l'annoncer, semble également relever d'une lubie numérique.

La carte électorale, qu'es aquo ?

Cette carte prouve que vous êtes bien inscrit sur les listes électorales de votre commune. Dessus, sont inscrites les informations pratiques liées à l'électeur, qui permettent de faciliter le travail des membres du bureau de vote. Désormais, en plus de cela, la carte arborera un QR code qui renverra vers le site du gouvernement, sur la page liée aux élections. En le scannant, son possesseur pourra « vérifier sa situation électorale ; trouver son bureau de vote ; s'inscrire en ligne, jusqu’au 2 mars 2022, sur les listes électorales ; effectuer une demande de procuration en cas d’absence le jour du scrutin ; ou encore accéder à des contenus pour comprendre le rôle et la finalité démocratique du vote, les différents types d’élections organisées en France, la compétence des élus, etc. »

Alors que les Français semblent plus que jamais désintéressés par la politique, la présence de ce nouveau gadget permettra-t-il de les guider plus sereinement vers les urnes ? Rien n'est moins sûr, étant donné que pour beaucoup, le QR code est aujourd'hui devenu symbole de contrôle et d'identité numérique.

 

 

 

Voir les commentaires

"Le destin de l’humain n’est pas d’être soigné dans un Médicomathon" Louis Fouché

4 Février 2022, 19:16pm

 "Le destin de l’humain n’est pas d’être soigné dans un Médicomathon" Louis Fouché

 

 Publié le 04/02/2022 à 17:46 - France Soir

 

L'opportunité de se réconcilier, de concrètement « refaire société tous ensemble » : Louis Fouché revient dans un nouvel entretien pour nous parler des actions de terrain et des perspectives qu'offre cette situation de crise.

Avec son collectif Réinfocovid, Louis Fouché a depuis des mois posé les bases théoriques pour rebâtir une société désirable en retissant du lien entre les gens. Forts d’une réflexion féconde, ils ont pendant des mois lancé des initiatives sur des terrains divers. L’une des dernières s’intitule CoviSoins, qui « réunit tous ceux qui veulent faire une politique sanitaire juste et proportionnée ».


 


 

 

 

Voir les commentaires

Voici la courbe des températures mesurées par satellite que Google ne veut pas que vous voyiez

4 Février 2022, 18:46pm

Voici la courbe des températures mesurées par satellite que Google ne veut pas que vous voyiez

Chris Morrison / 4 février 2022 



Il s'agit du dernier relevé de température de janvier produit par les satellites qui prennent des mesures mondiales précises sur une base de 24 heures. Le mois dernier, il n'y a eu pratiquement aucun écart (0,03°C) par rapport à la moyenne 1991-2020, comme le montre la ligne bleue. La moyenne de la ligne rouge sur 13 mois révèle un mouvement d'un peu plus de 0,1°C. En outre, les données satellitaires ne révèlent aucun réchauffement de la planète depuis sept ans et trois mois.


Les données sont compilées par le Dr Roy Spencer de l'université d'Alabama, qui a récemment été exclu de Google Adsense pour avoir publié des "affirmations non fiables et nuisibles". Cette mesure a eu pour effet de démonétiser la page de mise à jour mensuelle des satellites du Dr Spencer en supprimant toute publicité fournie par Google. Google a déclaré qu'il interdirait tous les sites qui sont sceptiques à l'égard du "consensus scientifique bien établi".


Le Dr Spencer compile des données de température par satellite depuis 43 ans et a été récompensé pour son travail par la NASA et l'American Meteorological Society. Il travaille actuellement avec la NASA sur le radiomètre à balayage micro-ondes avancé embarqué sur le satellite Aqua.


Les données satellitaires montrent un réchauffement moindre que les mesures de surface, qui sont sujettes au biais causé par les distorsions de la chaleur urbaine. Au Royaume-Uni, bon nombre des "records" récents proviennent d'enregistreurs installés dans les villes. En juillet 2019, un record britannique de chaleur de 38,7 °C a été établi en plein cœur de Cambridge, une ville qui a gagné 40 000 habitants au cours des 40 dernières années. Le Met Office du Royaume-Uni semble particulièrement désireux de promouvoir les relevés de ses thermomètres à l'aéroport d'Heathrow, une zone industrielle massive avec des hectares de béton et de tarmac et des avions à réaction en mouvement constant. Inutile de dire que les mesures de surface sont l'enregistrement de choix pour les médias et politiciens qui soutiennent l'alarmisme de la hausse des températures.


Cependant, toutes les mesures de surface ne concordent pas avec le consensus scientifique bien établi. La nouvelle récente selon laquelle le pôle Sud a connu son hiver le plus froid en six mois depuis le début des relevés a été largement ignorée par les médias grand public. Dans le monde de l'activisme politique vert, toutes les mesures de température de surface sont égales, mais certaines sont plus égales que d'autres.


Loin des distorsions de surface, les satellites prennent des mesures constantes en faisant le tour du globe. Le statu quo de sept ans est illustré graphiquement par d'autres travaux de l'Université d'Alabama, ci-dessous.


Sur une période de sept ans, la tendance est nulle. Sur 100 ans, la tendance extrapolée est de +0,01°C. Il s'agit bien sûr d'une marge d'erreur, mais il n'y a probablement pas lieu de s'inquiéter. Si la température continue à augmenter à ce rythme, nous atteindrons le plafond de 2°C fixé par la conférence de Paris sur le climat aux alentours de l'an 3000. D'après les calculs effectués à l'aide d'une enveloppe, nous devrions atteindre l'objectif de 1,5 °C de Net Zero dans environ 400 ans.


Cette modélisation complexe suppose bien sûr que les températures mondiales ne baissent plus jamais - une première pour la planète Terre.


https://dailysceptic.org//2022/02/04/this-is-the-satellite-temperature-graph-google-doesnt-want-you-to-see/


 

Voici la courbe des températures mesurées par satellite que Google ne veut pas que vous voyiez

Sur une période de sept ans, la tendance est nulle. Sur 100 ans, la tendance extrapolée est de +0,01°C. Il s'agit bien sûr d'une marge d'erreur, mais il n'y a probablement pas lieu de s'inquiéter. Si la température continue à augmenter à ce rythme, nous atteindrons le plafond de 2°C fixé par la conférence de Paris sur le climat aux alentours de l'an 3000. D'après les calculs effectués à l'aide d'une enveloppe, nous devrions atteindre l'objectif de 1,5 °C de Net Zero dans environ 400 ans.


Cette modélisation complexe suppose bien sûr que les températures mondiales ne baissent plus jamais - une première pour la planète Terre.


https://dailysceptic.org//2022/02/04/this-is-the-satellite-temperature-graph-google-doesnt-want-you-to-see/

Voir les commentaires

La page du convoi de camionneurs américains censurée par Zuckerberg, Facebook continue d’être un outil politique du Great Reset

4 Février 2022, 05:59am

La page du convoi de camionneurs américains censurée par Zuckerberg, Facebook continue d’être un outil politique du Great Reset

La page du convoi de camionneurs américains censurée par Zuckerberg, Facebook continue d’être un outil politique du Great Reset

Julien G. 4 février 2022

 

Un groupe Facebook populaire de camionneurs américains, qui prévoyaient de protester contre les mandats de vaccination, a été censuré par la plateforme de Mark Zuckerberg mercredi 2 février. Les réseaux sociaux ont commencé leur vie comme une promesse de liberté, ils ont aujourd’hui des outils politiques au service des intérêts dominants du WEF et de son Great Reset.

 

Facebook interdit la page organisant un convoi de camionneurs américains vers DC

Les camionneurs américains suivent l’exemple du Canada et organisent une manifestation contre les mandats de vaccination. La page Facebook du groupe américain a cependant été supprimée tôt mercredi 2 février 2022.

Le groupe, intitulé “Convoy to DC 2022”, avait permis aux camionneurs de planifier et de coordonner leur voyage de la Californie à Washington, DC et comptait au moins 137 000 membres avant son retrait. 

Jeremy Johnson, qui a créé le groupe Facebook, a déclaré que son compte personnel avait également été supprimé, l’incitant à contacter un avocat des droits civiques pour discuter des prochaines étapes. “Ils aiment faire taire les gens qui disent la vérité», a déclaré Johnson à propos de son interdiction de Facebook.

 

 

 

 

Voir les commentaires

Témoignage du Canada

3 Février 2022, 23:00pm

Voir les commentaires

Parents vaccinés, bébé OGM

3 Février 2022, 22:22pm

Voir les commentaires

Enquête en Nouvelle Zélande sur les nanotechnologies dans les vaccins covid

3 Février 2022, 20:40pm

Voir les commentaires

"Covid une seconde opinion ": auditions organisées par le sénateur Ron Johnson

3 Février 2022, 20:16pm

Voir les commentaires

Confinements et mesures «sanitaires» n’ont servi à rien selon le prestigieux Institut Johns Hopkins

3 Février 2022, 18:25pm

Confinements et mesures «sanitaires» n’ont servi à rien selon le prestigieux Institut Johns Hopkins

3 février 2022 - Jean-Dominique Michel, anthropologue de la santé, référent en santé publique de Covidhub.ch

Nous avons signalé depuis des mois la longue liste d’études montrant l’inutilité des mesures de contraintes dites sanitaires. La méta-analyse de cet Institut, une référence aux Etats-Unis, met en lumière deux ans de gestion du Covid infondée et désastreuse dans le monde.

L’article intitulé « A Literature Review and Meta-Analysis of the Effects of Lockdowns on Covid-19 Mortality« , coécrit par Jonas Herby du Centre d’études politiques du Danemark, Lars Jonung de l’Université de Lund en Suède et Steve Hanke de Johns Hopkins, a récemment été publié dans la revue Studies in Applied Economics de l’Université Johns Hopkins. Il s’agit d’une méta-analyse qui a examiné dans quelle mesure les contraintes de mobilité et d’activité étaient bénéfiques pour réduire la mortalité liée au Covid-19.

Selon Joakim Book, qui a examiné cette étude pour le Brownstone Institute, les auteurs ont évité à la fois les écueils des recherches antérieures en faveur du confinement, comme « forcer les données à correspondre à un certain modèle » pour un résultat prédéfini, et les dangers des compilations antérieures contre le verrouillage, comme «amasser des preuves confirmant une certaine hypothèse plutôt que d’examiner de manière exhaustive comment l’ensemble des études se mesurent».

Les auteurs ayant retenu 32 études évaluant l’impact des « mesures de contrainte » techniquement appelées Interventions Non-Pharmaceutiques (NPI en anglais), leurs conclusions sont on ne peut plus claires :

 

 

 

 

Voir les commentaires

Dr Köhnlein : du sida au covid

3 Février 2022, 17:49pm

Voir les commentaires