Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ciel Voilé

Appel à un débat équitable sur le coronavirus

8 Janvier 2021, 10:58am

Voir les commentaires

Quelque chose ne va pas

8 Janvier 2021, 10:48am

Voir les commentaires

Vaccin génique : essai thérapeutique à grande échelle, vous êtes le cobaye

8 Janvier 2021, 05:32am

Vaccin génique : essai thérapeutique à grande échelle, vous êtes le cobaye
Vaccin génique : essai thérapeutique à grande échelle, vous êtes le cobaye

Publié le 05/01/2021 à 10:03

 

Dr Gérard Delépine pour France Soir


 

Tribune : Depuis deux décennies, les gens regardent des fictions fantastiques et de plus en plus rarement des histoires tirées de la vraie vie ou de la grande Histoire. Cela explique -t-il l’extraordinaire plasticité de trop d’entre nous au scénario vaccin génique. Si celui-ci arrivait à se mettre en place à grande échelle, (ce qui est douteux vu le nombre d’incidents dont des morts rapides), les eugénistes auraient enfin leur expérimentation sur l’avenir de l’homme, selon leur désir schizophrénique délirant où le profit n’est pas le seul déterminant à la volonté de quelques illuminés.

 

Faust est parmi nous

Le vaccin génique est -il fiable ?

« Les rapports des médias grand public, donnant l’impression que ces vaccins se sont révélés efficaces et sûrs ne sont pas des preuves et ils ne sont pas basés sur la science. Ils sont basés sur la politique et ils rapportent des babillages pseudo-scientifiques dangereux, se faisant passer pour du journalisme scientifique. » nous dit le Guardian.

Curieusement, les français une nouvelle fois se taisent, et pour nombre d’entre eux se laissent faire, et même si ce n’est que 40 % d’entre eux, c’est encore énorme.

 

 Se faire vacciner ou autoriser qu’on vaccine sa grand-mère en Ehpad (à moins qu’elle ne soit désagréable et ait un bel héritage) est simplement incompréhensible, en l’absence totale d’informations scientifiques sur ces vaccins qui n’en sont qu’au tout début des essais cliniques, et n’ont même pas subi d’essais chez l’animal. Même Mr Vaccin, le professeur Fischer qui connait bien les expérimentations sur les ARN messager à l’origine des premiers traitements sur cette base pour des maladies létales, ne s’est pas engagé sur l’innocuité des vaccins géniques.

 Certes les médias officiels ne lésinent pas sur la mise en condition mais tout de même…

 

 

Voir les commentaires

Soin, mutants, vaccin

7 Janvier 2021, 21:16pm

Voir les commentaires

Mort d'un médecin à Miami, trois semaines après avoir été vacciné

7 Janvier 2021, 21:05pm

Mort d'un médecin à Miami, trois semaines après avoir été vacciné

Des médecins légistes de Miami enquêtent sur le décès d’un médecin qui a été vacciné contre le coronavirus

https://localnews8.com/health/2021/01/06/miami-medical-examiners-investigate-death-of-doctor-who-got-coronavirus-vaccine/

CNN - Le 6 janvier 2021

Le médecin légiste du Comté de Miami-Dade enquête sur le décès d’un médecin qui est survenu des semaines après s’être vu injecter un vaccin COVID-19, d’après Darren Caprara, directeur des opérations du bureau des médecins légistes.

Caprara a dit que son bureau travaillait avec le Département de la Santé de Floride et avec les Centres de Contrôle des Maladies et de la Prévention américains (les célèbres CDC- NdT) afin d’enquêter sur le décès du Dr Grégory Michael. Caprara a ajouté que son décès n’a pas été lié de façon absolue au vaccin, mais c’est une des possibilités qui sont explorées.

D’après le site Web du Dr Michael, il était gynécologue obstétricien « d’exercice libéral au Centre Médical Mont Sinaï à Miami Beach durant 15 ans ». D’après les archives publiques il avait 56 ans.

Caprara a dit que le Dr Michael a reçu le vaccin autour du 19 décembre et est décédé « dans la nuit du 3 au 4 janvier dernier ». Une autopsie a été conduite mardi a dit Caprara, sur la cause du décès en attendant l’achèvement des études par le médecin légiste et les agences partenaires.

Il n’a pas révélé quel vaccin le Dr Michael a reçu ; néanmoins, la semaine où le Dr Michael a été vacciné, le vaccin de Pfizer était le seul accessible en dehors des essais cliniques.

« Pfizer et BioNTech sont au courant du décès du professionnel de la santé 16 jours après avoir eu une première dose du vaccin », a déclaré Pfizer dans un communiqué. La société a ajouté « C’est un cas de thrombopénie immunitaire aigüe très inhabituel, une maladie qui diminue la capacité du corps de coaguler le sang et d’arrêter les hémorragies internes ».

La société a déclaré « Nous enquêtons de manière active sur ce cas, mais à l’heure actuelle nous ne croyons pas qu’il y ait un lien direct avec le vaccin ».

« Il n’y a eu aucun signal de sécurité lié qui aient été identifié dans nos essais cliniques, ni jusqu’à présent dans la pharmacovigilance après commercialisation ou auprès de la plate-forme vaccinale. A ce jour des millions de personnes ont été vaccinées et nous surveillons attentivement tous les événements indésirables chez les personnes recevant notre vaccin. Il est important de relever que des effets indésirables graves, incluant des décès qui ne sont pas liés au vaccin, sont malheureusement susceptibles de se produire, comme cela pourrait se produire avec des taux similaires dans l’ensemble de la population.

Les responsables du CDC ont dit mercredi aux journalistes ( told reporters Wednesday ) que le CDC n’avait pas vu de réactions graves inquiétantes au vaccin coronavirus en dehors de 29 cas de réactions allergiques graves – ou tout juste 11,1 cas de choc anaphylactique par million de doses administrées.

« Les bénéfices connus et potentiels des vaccins COVID-19 en cours l’emportent sur les risques connus et potentiels de contracter la COVID, » a déclaré le Dr Nancy Messonnier, directrice du Centre National pour l’Immunisation et des Maladies Respiratoires du CDC. « Néanmoins, cela ne signifie pas que nous ne pourrions pas voir dans le futur de potentiels événements graves de santé. »

D’après le CDC, aux Etats-Unis plus de 5,3 millions de personnes ont reçu leur première dose de vaccin COVID-19.

« Nos premières pensées vont à la famille endeuillée » a jouté Pfizer.

CNN a demandé au CDC et à l’Administration des Denrées Alimentaires et des Médicaments (la célèbre FDA – NdT) de faire des commentaires.

Le Centre Médical Mont Sinaï a déclaré dans un communiqué que, du fait des lois de confidentialité médicale, il « ne pouvait ni confirmer ni infirmer d’information sur un patient. Dans la mesure que nous sommes au courant d’un incident impliquant un patient, les agences appropriées sont immédiatement contactées et jouissent de notre pleine coopération. »

Traduction Jean Bitterlin le 07 janvier 2021

Témoignage de la femme du médecin décédé :

« L’amour de ma vie, mon mari Grégory Michael, médecin Obstétricien, au Centre Médical Mont Sinaï de Miami Beach (le MSMC) est décédé avant-hier à cause d’une forte réaction au vaccin COVID.

C’était une personne de 56 ans en très bonne santé, appréciée de tous dans la communauté, qui a donné naissance à des centaines de bébés en bonne santé et qui a travaillé sans relâche durant la pandémie.

Il a été vacciné le 18 décembre avec le vaccin Pfizer au MSMC, 3 jours plus tard il a vu un gros ensemble d’éclatements de veines sur ses pieds et ses mains, ce qui l’a poussé à aller aux urgences du MSMC. L’examen complet du sang (la formule complète du sang – NdT) qui a été fait à son arrivée a montré un nombre de plaquettes égal à zéro (un taux normal de plaquettes se situe entre 150 000 à 450 000 plaquettes par microlitre de sang). Il a été admis à l’Unité de Soins Intensifs avec un diagnostic de thrombopénie immunitaire aigüe causée par une réaction au vaccin COVID. Une équipe d’experts a en vain essayé pendant deux semaines de faire monter son taux de plaquettes. Ils ont eu beau faire, le taux de plaquettes n’a pas voulu augmenter. Il était conscient et plein d’énergie durant tout le processus, mais deux jours avant une option chirurgicale de la dernière chance il a subi une apoplexie hémorragique causée par l’absence de plaquettes, qui en quelques minutes lui a ôté la vie.

Il était un partisan pro-vaccin et c’est la raison pour laquelle il s’est lui-même fait vacciner.

Je pense que les gens doivent être au courant des effets secondaires qui peuvent se produire, que ce n’est pas bon pour tout le monde et dans ce cas a ôté une belle vie, a détruit une famille parfaite et a touché de si nombreuses personnes dans la communauté.

Faites que son décès ne soit pas vain, s’il vous plaît sauvez plus de vies en faisant en sorte que cette information circule »

Le texte en anglais :

The love of my life, my husband Gregory Michael MD

an Obstetrician that had his office in Mount Sinai Medical Center in Miami Beach Died the day before yesterday due to a strong reaction to the COVID vaccine.

He was a very healthy 56 year old, loved by everyone in the community delivered hundreds of healthy babies and worked tireless through the pandemic.

He was vaccinated with the Pfizer vaccine at MSMC on December 18, 3 days later he saw a strong set of petechiae on his feet and hands which made him seek attention at the emergency room at MSMC. The CBC that was done at his arrival showed his platelet count to be 0 (A normal platelet count ranges from 150,000 to 450,000 platelets per microliter of blood.) he was admitted in the ICU with a diagnosis of acute ITP caused by a reaction to the COVID vaccine. A team of expert doctors tried for 2 weeks to raise his platelet count to no avail. Experts from all over the country were involved in his care. No matter what they did, the platelets count refused to go up. He was conscious and energetic through the whole process but 2 days before a last resort surgery,  he got a hemorrhagic stroke caused by the lack of platelets that took his life in a matter of minutes.

He was a pro vaccine advocate that is why he got it himself. 

I believe that people should be aware that side effects can happened, that it is not good for everyone and in this case destroyed a beautiful life, a perfect family, and has affected so many people in the community

Do not let his death be in vain please save more lives by making this information news."

 

Voir les commentaires

Coup de feu au Capitole

7 Janvier 2021, 19:27pm

Coup de feu au Capitole
Mémorandum sur l'interdiction de territoire des personnes affiliées à Antifa à partir d'une activité criminelle organisée

Mémorandum sur l'interdiction de territoire des personnes affiliées à Antifa à partir d'une activité criminelle organisée

Voir les commentaires

France Soir interviewe l'avocat du Dr Nicole Delépine

7 Janvier 2021, 13:50pm

Voir les commentaires

Le masque, foyer bactérien

7 Janvier 2021, 13:29pm

Publié par Ciel Voilé

Voir les commentaires

Colis aux prisonniers : Lynda Thyer et David Noakes

7 Janvier 2021, 10:08am

Publié par Ciel Voilé

Colis aux prisonniers : Lynda Thyer et David Noakes

Lynda Thyer et David Noakes sont toujours emprisonnés à Fleury-Merogis. Une nouvelle audience est prévue en mars 2021 pour Lynda. David a été hôspitalisé le 27 décembre 2020. Nous ne disposons pas d'autres informations.

 

Il est possible d'envoyer un colis de fin d'année aux détenu-e-s jusqu'au 23 janvier 2021.

Affiche explicative : http://www.justice.gouv.fr/art_pix/AfficheFinAnnee2018_opt.pdf

Bien sûr en respectant les consignes en vigueur. ( cf la rubrique FAQ sur le site sep91.com).

Non pas directement à la prison, mais à une association qui les réceptionne et les livre :

SEP 91, 17 rue Jacques Cartier 91170 Viry Chatillon : Contact 0771669497

 

M David Noakes, #457 501, Prison de Fleury-Mérogis, 9 Avenue des Peupliers, 91705 Sainte-Geneviève-des-Bois, France.


 

Mme Lynda Banks Thyer 456700 352 H à la même adresse mais avec le nom de la prison écrit "MAF de Fleury-Mérogis " ("MAF" signifie "Maison d'arrêt des femmes").

 

Pour comprendre, deux articles précédents  :

 

David Noakes et Lynda Thyer héros du GCMAF

 

GCMAF le remède  contre le cancer qui ne disparaitra jamais

 

Voir les commentaires

Artistes suisses contre les restrictions Covid

5 Janvier 2021, 22:45pm

Voir les commentaires