Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ciel Voilé

SUR LE CLIMAT, LES RADIATIONS ET LE MOUVEMENT ECOLOGIQUE

25 Février 2021, 15:49pm

SUR LE CLIMAT, LES RADIATIONS ET LE MOUVEMENT ECOLOGIQUE

Arthur Firstenberger - Le 23 février 2021

https://www.cellphonetaskforce.org/wp-content/uploads/2021/02/The-River-of-Life.pdf

 

 

LE 10 FÉVRIER 2021, la neuvième Cour d'appel à San Francisco, a refusé de reconsidérer sa décision dans l'affaire Juliana contre États-Unis. Les enfants plaignants dans cette affaire exigent que les États-Unis cessent de permettre, d'autoriser et de subventionner la combustion de combustibles fossiles. Les enfants exigent que les États-Unis ne disposent plus de leur avenir. Ayant perdu devant la neuvième Cour, ils se préparent à faire appel de leur cause devant la Cour suprême des États-Unis.

 

IL Y A QUELQUES SEMAINES, une autre affaire tout aussi importante a été plaidée devant la dixième Cour d'appel à Denver. Dans cette affaire, Santa Fe Alliance contre la ville de Santa Fe, nous demandons qu'une loi fédérale qui interdit à la ville de protéger ses résidents des radiations des tours de téléphonie cellulaire soit déclarée inconstitutionnelle. Nous aussi, nous exigeons qu'on nous rende notre avenir. Que nous gagnions ou perdions, notre affaire aussi finira probablement devant la Cour suprême.

 

La Terre se meurt rapidement, et à un certain niveau, tout le monde le sait. Mais au cours des 50 dernières années, le mouvement écologique s'est fragmenté et doit être reconstitué si nous voulons avoir une chance de survie. Nous devons défendre non seulement les oiseaux, les amphibiens, les baleines, les éléphants, les chauves-souris, les abeilles, les arbres et la santé humaine, chacun séparément, comme le fait le monde aujourd'hui, mais aussi tous ensemble, car ils ne font qu'un. Nous devons travailler non seulement contre le changement climatique, les radiations, les pesticides, la destruction des habitats, les plastiques, la pollution de l'air, des eaux souterraines et la déforestation, chacun séparément, comme le fait le monde aujourd'hui, mais aussi contre tous ensemble, parce que la cause première est la même.

 

Les travailleurs, des millions d'entre eux, partout sur la planète, tentent frénétiquement de boucher des milliers de trous dans le barrage dans une tentative futile d'empêcher sa rupture, au lieu de reconnaître que c'est le barrage lui-même qui nous détruit, et qu'il doit être démantelé afin que la rivière puisse à nouveau couler librement. La rivière est la vie, avec ses bienfaits et ses dangers. Le barrage, de plus en plus grand, est notre effort pour multiplier les bienfaits et éliminer tous les dangers. Les trous sont dus à la pression exercée par la rivière pour qu'elle se libère. Avons-nous la sagesse d'arrêter, de commencer à enlever le barrage, petit à petit, de laisser l'eau de la vie couler à nouveau par-dessus, avant que le barrage que nous nous efforçons tant d'entretenir ne soit détruit par une inondation qui nous tuera sûrement tous ?

 

J'ai passé les deux derniers mois à compiler des listes d'adresses électroniques pour le personnel, les responsables, les scientifiques et les membres du conseil d'administration de toutes les grandes organisations environnementales du monde, et je suis maintenant prêt à constituer une équipe pour leur écrire à tous. Je suis maintenant prêt à réunir une équipe pour leur écrire à tous. Pour les inciter à recommencer à travailler ensemble. Et d'entamer une discussion qui aboutira à la création de programmes sur les rayonnements au sein de chacune de leurs organisations -- des programmes visant à stopper les rayonnements qui proviennent des téléphones portables, des tours de téléphonie mobile et des satellites ; des radiations dont le monde a jusqu'à présent prétendu qu'elles n'existaient pas.

 

Veuillez signer la lettre à Elon Musk et SpaceX

 

Stop 5G International recueille les signatures de personnes et d'organisations sur une lettre ouverte à Elon Musk et SpaceX demandant l'arrêt du programme de satellite. "Nous vous écrivons aujourd'hui", dit la lettre, "pour vous demander d'arrêter le projet Starlink parce qu'il est si destructeur". La lettre énumère quelques-unes des conséquences du remplissage du ciel par des dizaines de milliers de satellites jetables :

 

- le rayonnement

- la pollution visible du ciel nocturne

- les interférence avec l'astronomie et la météorologie

- l'échappement des fusées, qui contribue à l'appauvrissement de la couche d'ozone et au changement climatique

- la pollution des sols et des eaux due à l'utilisation intensive d'un nombre croissant d'aéroports spatiaux

- l'accumulation de débris spatiaux

- la sortie d'orbite et la combustion continues de satellites vieillissants, polluant l'atmosphère de poussières et de fumées toxiques

- une probabilité de plus en plus grande de collision

- un risque accru de syndrome de Kessler

 

La lettre et le formulaire de signature sont publiés sur le site web de Stop 5G International : https://www.stop5ginternational.org/open-letter-to-elon-musk-spacex

 

 

Manifestation prévue le 19 mars au siège de SpaceX

 

Le vendredi 19 mars 2021, de 10h00 à 14h00, il y aura un rassemblement de protestation contre le programme de satellite devant le siège de SpaceX au 1 Rocket Road à Hawthorne, en Californie. Cet événement donnera le coup d'envoi et sera la pièce maîtresse de la journée de protestation mondiale 5G qui est prévue le lendemain, 20 mars 2021, dans des pays du monde entier.

 

Conférence "5G et notre santé", 10-12 septembre 2021

 


Les 23 et 24 janvier 2021, j'ai été invité à présenter la conférence annuelle « Reprenez votre Santé en mains » qui s'est déroulée cette année en ligne et a réuni 2 500 participants du monde entier. En raison de l'intérêt que ma présentation a suscité sur les effets de la technologie sans fil sur la santé et l'environnement, une conférence axée uniquement sur cette question -- 5G, WiFi et radiations sans fil -- a été programmée du 10 au 12 septembre 2021. Il s'agira également d'une conférence virtuelle. Intitulée "La 5G et notre santé", l'annonce de la conférence commence :

"Nous sommes plus connectés, et pourtant plus malsains et malheureux que jamais. Les scientifiques et les médecins spécialistes de l'environnement établissent des liens entre les radiations sans fil, les maladies chroniques et nos crises environnementales. Nous voulons répondre aux questions urgentes suivantes : "Avons-nous poussé la technologie des radiations Wi-Fi trop loin ? et "Pouvons-nous trouver un moyen plus sûr d'utiliser l'internet pour nous connecter ?

Les détails et les informations relatives à l'inscription sont disponibles ici :
https://5g.takebackyourhealthconference.com/



Correction

 


Dans mon dernier bulletin d'information, "La mauvaise pandémie", j'ai rapporté qu'après que quelques visons aient été testés positifs au COVID-19, le Danemark a décidé de détruire les 17 millions de visons de toutes les fermes à visons de ce pays. J'ai également signalé que "la raison a éclaté" et que la campagne d'éradication a été arrêtée après que seulement 2,5 millions de visons ont été tués. Un abonné au Danemark m'a écrit pour me dire que le sursis n'était que temporaire et que la quasi-totalité des 17 millions de visons ont été abattus. Elle m'a envoyé un article daté du 24 novembre 2020, avec le titre "Mellem 100.000 og 300.000 danske mink er stadig i live" ("Entre 100.000 et 300.000 visons danois sont encore en vie").

"La mauvaise pandémie" a suscité des sentiments intenses chez les abonnés. La majorité d'entre eux ont exprimé leurs remerciements les plus sincères : "Soyez bénis d'avoir essayé de rendre le monde meilleur". "J'aime quand quelqu'un écrit avec bon sens comme vous le faites !" "Comme c'est rafraîchissant de lire un peu de bon sens et de réalité pour une fois." "Vous l'avez parfaitement réussi." "Merci pour la vérité !" "Enfin un message qui n'évite pas la vérité." Une petite minorité a ressenti tout aussi fortement l'inverse, par exemple : "Vous êtes un psychopathe fou." Quelques-uns ont été tellement offensés par ce que j'ai écrit sur les masques et COVID-19 qu'ils se sont désinscrits, et un membre de notre conseil d'administration a même démissionné.

Je continuerai à rapporter la vérité telle que je la trouve, en tant que scientifique et en tant qu'être humain travaillant au nom de toute vie sur Terre.

 



Arthur Firstenberg

P.O. Box 6216

Santa Fe, NM 87502
USA
phone: +1 505-471-0129

info@cellphonetaskforce.org
February 23, 2021

 

Voir les commentaires

Lettre ouverte à Elon Musk & SpaceX

25 Février 2021, 15:42pm

Lettre ouverte à Elon Musk & SpaceX

https://stop5ginternational.org/an-open-letter-to-elon-musk-spacex/

Découragée et consternée par le nombre croissant de satellites qui abîment le ciel, une équipe d'organisations médicales et environnementales d'Amérique du Nord a été amenée à écrire une lettre ouverte à Elon Musk & SpaceX dans l'espoir de convaincre sa société de reconsidérer ce qu'elle fait à la Terre.

La lettre ouverte demande à SpaceX d'arrêter son programme de satellites et à Elon Musk de discuter avec des scientifiques, des astronomes et d'autres personnes pour entamer une conversation sur la prise non consensuelle du ciel et sur les conséquences désastreuses que les satellites SpaceX auront sur la planète.

Comme les satellites SpaceX vont rayonner et polluer chaque centimètre de la planète en ne laissant aucun endroit intact, l'équipe invite les organisations environnementales et les particuliers, tant au niveau national qu'international, à signer et à partager la lettre ouverte.

SpaceX, dont le siège est à Hawthorne, en Californie, prévoit de fournir l'internet sans fil aux quatre coins du globe grâce à la technologie 5G. À ce jour, la société a soumis des demandes à la FCC pour 42 000 satellites, et en février 2021, la société avait plus de 1000 satellites en orbite dans l'ionosphère terrestre. Les tests bêta publics ont commencé en octobre dernier. Pour communiquer avec les satellites en orbite basse (LEO), des plans sont en cours pour une infrastructure terrestre complémentaire qui comprendra des centaines de stations de base terrestres et des millions d'antennes cellulaires 5G personnelles (aussi appelées terminaux d'utilisateurs) installées dans les foyers.

Les auteurs de la lettre mettent en lumière les changements que la planète a subis au cours des dernières décennies en raison d'une pollution électromagnétique croissante, demandent rhétoriquement

Voulons-nous vraiment construire des jardins pédagogiques dans nos écoles, qui seront pollinisés par des abeilles robotisées ? Les océans et l'Antarctique, ainsi que toutes les forêts tropicales et les réserves naturelles, ont-ils vraiment besoin d'Internet ? Les étoiles immuables dans les cieux immuables ont-elles vraiment besoin de la concurrence de dix mille ou plus de lumières mobiles ?

Ils concluent :

Nous croyons en quelque chose de meilleur. Pour nous. Pour nos enfants. Pour les insectes et pour toute la vie.

Comme ce sont nos enfants qui hériteront de l'avenir, il est prévu que la lettre ouverte soit remise en main propre au siège de SpaceX par un groupe d'enfants dans le cadre des manifestations de la Journée de protestation SpaceX du 19 mars à Hawthorne, CA. Une copie de la lettre sera également envoyée à chaque membre du conseil d'administration de SpaceX.

Il est peu probable que la lettre parvienne au bureau d'Elon Musk, ou si c'est le cas, qu'il accepte de nous rencontrer et d'envisager l'arrêt du programme satellite de SpaceX. Mais au moins, la lettre servira à sensibiliser le public à ce qui se passe au-dessus de nos têtes, et servira à réveiller le besoin désespéré d'un retour de l'opinion publique sur les dizaines de milliers de satellites déployés dans le monde.

Alors que la promesse d'un service Internet mondial, même dans des endroits jusqu'alors non desservis, semble être une panacée technologique, lorsque le rideau se retire, les dangers environnementaux abondent.

En voici quelques-uns :

les radiofréquences et la perturbation du circuit électromagnétique de la terre
la pollution visible du ciel nocturne
l'interférence avec l'astronomie et la météorologie
Les gaz d'échappement des fusées contribuent à l'appauvrissement de la couche d'ozone et au changement climatique
la pollution des sols et des eaux due à l'utilisation intensive d'un nombre croissant d'aéroports spatiaux
débris spatiaux
la poussière et la fumée toxiques provenant de la désorbitation continue des satellites
les collisions et risque de syndrome de Kessler

Nous invitons les publications environnementales à publier la lettre ouverte dans son intégralité, car l'urgence de son message parle haut et fort aux environnementalistes de la planète. (Une version publiable de la lettre est disponible sur demande, team@stop5ginternational.org)

La lettre ouverte peut être lue, signée et partagée ICI.
https://stop5ginternational.org/open-letter-to-elon-musk-spacex/


Le communiqué de presse de la lettre ouverte à Elon Musk & SpaceX peut être consulté ICI.
https://stop5ginternational.org/wp-content/uploads/2021/02/Press-Release-Musk-Letter-Feb.-20th.pdf



L'annonce et le dépliant de la journée de protestation par satellite se trouvent ICI.
https://stop5ginternational.org/5g-spacex-satellite-protest-march-19-2021/


Le 20 février 2021

 

Voir les commentaires

L’agenda du Forum économique mondial derrière la réforme agricole de Modi

25 Février 2021, 13:33pm

L’agenda du Forum économique mondial derrière la réforme agricole de Modi

 

 F. William Engdahl Mondialisation.ca, 22 février 2021

 

En septembre 2021, les Nations unies organiseront un Sommet sur les Systèmes alimentaires. L’objectif sera de remodeler l’agriculture et la production alimentaire mondiales dans le contexte des objectifs malthusiens de l’Agenda 2030 des Nations unies en matière « d’agriculture durable ». Les récentes lois agricoles radicales du gouvernement de Narenda Modi en Inde font partie du même agenda mondial, et tout cela ne présage rien de bon.

Dans l’Inde de Modi, les agriculteurs protestent massivement depuis que trois nouvelles lois agricoles ont été adoptées à la hâte par le Parlement en septembre dernier. Les réformes de Modi ont été motivées par un effort bien organisé du Forum économique mondial (FEM) et de sa Nouvelle Vision de l’Agriculture, qui fait partie de la Grande Réinitialisation de Klaus Schwab, le volet « entreprises » de l’Agenda 2030 des Nations unies.

Thérapie de choc de Modi

En septembre 2020, lors d’un vote parlementaire précipité, plutôt qu’un vote formel dûment enregistré, et apparemment sans consultation préalable avec les syndicats ou organisations d’agriculteurs indiens, le gouvernement du premier ministre Narenda Modi a adopté trois nouvelles lois déréglementant radicalement l’agriculture indienne. Cela a déclenché des mois de protestations nationales des agriculteurs et des grèves à l’échelle du pays, qui se répandent dans toute l’Inde et qui exigent l’abrogation des trois lois.

En effet, ces lois mettent fin aux restrictions imposées aux grandes entreprises qui achètent des terres et stockent des produits de base pour contrôler les prix des agriculteurs. Elles permettent également aux grandes entreprises multinationales de contourner les marchés d’État locaux ou régionaux où les produits des agriculteurs sont normalement vendus à des prix garantis, et aux entreprises de conclure des accords directs avec les agriculteurs. Tout cela aura pour conséquence la ruine de dizaines de millions de petits exploitants marginaux ou de petits exploitants agricoles et de petits intermédiaires dans la fragile chaîne alimentaire indienne.


 

 

 

Voir les commentaires

Nuage de sable du Sahara : une pollution radioactive qui revient comme un boomerang

25 Février 2021, 13:18pm

Nuage de sable du Sahara : une pollution radioactive qui revient comme un boomerang

24 février 2021

Alors que les vents chargés de poussières en provenance du Sahara, survolent à nouveau l’Europe cette semaine, des analyses réalisées par l’ACRO montrent que celles- ci contiennent des résidus de pollution radioactive datant des essais de la bombe atomique pratiqués par la France dans les années 60.

Une pollution radioactive qui revient comme un boomerang

Entre 1945 et 1980, les Etats-Unis, l’Union soviétique, le Royaume-Uni, la France et la Chine ont réalisé 520 essais nucléaires atmosphériques atteignant des niveaux stratosphériques et dispersant de grandes quantités de produits radioactifs à la surface du globe, principalement dans l’hémisphère nord. Au tout début des années 60, la France a procédé à des essais nucléaires atmosphériques dans le Sahara algérien (Reggane) exposant aux radiations ses propres soldats mais aussi les populations sédentaires et nomades de la région. Depuis ce premier essai au Sahara en 1960 jusqu’à l’ultime expérimentation de 1996 en Polynésie française, la France aura procédé à 210 tirs nucléaires

 

La suite

 

 

Voir les commentaires

Me Joseph, défenseur des "victimes d’un régime qui pourrait s'appeler la Scientocratie"

25 Février 2021, 08:33am

Me Joseph, défenseur des "victimes d’un régime qui pourrait s'appeler la Scientocratie"

Publié le 23/02/2021 à 17:19 - Mise à jour à 18:21 - France Soir


 

FS : Quel est l’objectif de votre action judiciaire imminente ?

JPJ : L’objectif de notre action judiciaire d’ordonnance sur requête est de solliciter auprès d’un Juge Judiciaire (et non administratif) l’autorisation pour les requérants et leurs enfants à respirer normalement dans l'espace public, en conséquence, d’autoriser les requérants et leurs enfants, à circuler dans l'espace public, et notamment en milieu scolaire, sans porter de masque.

L’action sera tout d’abord lancée auprès du Tribunal judiciaire de Grenoble et, en même temps devant les tribunaux de Valence, Privas, et Lyon… L’ensemble de nos concitoyens peuvent diligenter cette action auprès de la juridiction judiciaire (ex TGI) dont ils dépendent géographiquement. Il leur suffira de télécharger notre modèle de demande d’Ordonnance sur Requête sur l’un des sites internet qui suivent et de contacter un Avocat local afin de diligenter cette procédure.

Notre modèle d’Ordonnance sur Requête peut être téléchargé ici ou sur le site de l'association www.bonsens.org : modèle de l'ORDONNANCE SUR REQUETE. Elle est aussi disponible sur le site du Collectif laissons les prescrire, de l’association de Robert Kennedy Jr , le site du Dr Nicole Delépine, solidariteactive.fr et action21france.org/

L’avocat sélectionné peut bien entendu nous contacter pour les détails (seulement l’avocat car merci de comprendre que nous n’avons pas la structure administrative pour répondre à des centaines voire milliers de demandes de particuliers).

FS : Qui sont les demandeurs à l’action ?

JPJ : Les demandeurs à l’action sont des personnes adultes, agissant pour eux-mêmes, et parfois (pour ceux qui ont des enfants mineurs), agissant également en qualité de responsables légaux de leur(s) enfant(s).

FS : Quelles sont les motivations des demandeurs ?

JPJ : En préambule, il est important de relever que les demandeurs ne sont pas contre des mesures sanitaires, si elles se révélaient utiles pour lutter contre une vraie « pandémie ». Contrairement à ce que semble penser le gouvernement, les demandeurs ne sont pas dénués de capacité de réflexion et d’analyse et se sont aperçus que les décisions prises par l’exécutif étaient complètement déconnectées des faits scientifiques constatés. Les demandeurs et leurs enfants se considèrent victimes d’un régime qui pourrait s'appeler la "Scientocratie". Tous les principes constitutionnels, et tous les textes des conventions internationales sont bafoués, par des décrets liberticides empêchant d'aller et venir, et de respirer normalement.

Un exemple parmi de très nombreux : 
Le port du masque ne permet donc pas de lutter contre l’épidémie de laCovid -19. Ainsi, il est constaté qu’entre le 6 et le 12 juillet 2020, 52% de la population française portait le masque, et qu’au 10 juillet 2020, elle comptait un peu plus de 10.000 tests positifs par million d’habitants. Or, dans la même période de temps, à Singapour, 93% de la population portait le masque, et près de 10.000 tests étaient révélés positifs, par million d’habitants. La France et Singapour avaient donc un taux de positivité des tests extrêmement proche pour un taux de port du masque quasiment deux fois plus important à Singapour.

FS : Quels sont vos arguments ?

JPJ : La crise sanitaire a divisé le monde médical, en deux camps :
-un camp minoritaire de par le nombre, mais majoritaire auprès des autorités, et sur les plateaux des grands médias,
-un camp majoritaire, composé de scientifiques autant (sinon plus) diplômés que les autres, mais qui n'arrivaient pas à se faire entendre.

 

 

Voir les commentaires

Pr Perronne : " Laissez les médecins prescrire"

24 Février 2021, 22:49pm

Voir les commentaires

Empêchez les grands pollueurs de poursuivre nos États

24 Février 2021, 18:49pm

Empêchez les grands pollueurs de poursuivre nos États
Empêchez les grands pollueurs de poursuivre nos États

Emmanuel Macron, Président de la République et Barbara Pompili, Ministre de la Transition écologique

Pétition

Retirez le Traité sur la charte de l'énergie et empêchez son adoption par d'autres pays ! Le traité permet aux compagnies charbonnières, pétrolières et gazières d'entraver la transition vers un système énergétique propre. Désarmez les géants des industries fossiles dès maintenant, afin qu'ils ne puissent plus entraver l’action climatique dont nous avons besoin de toute urgence !

Pourquoi est-ce important ?

Après des années de mobilisation, de procès contre leur gouvernement, et grâce à des milliers de personnes dans les rues, nos ami·es des Pays-Bas ont gagné. Leur État a tenu compte de leurs demandes et a décidé de sortir progressivement de l’énergie charbonnière. C'est un message d'espoir pour toutes celles et ceux qui aspirent à vivre dans un monde qui protège notre bien le plus précieux : la planète.

Mais un géant allemand des combustibles fossiles et propriétaire d'une centrale au charbon s’appuie sur un traité peu connu pour poursuivre les Pays-Bas et réclamer environ 1,4 milliards d'euros de compensation [1].

Et aucun pays de l'UE n'est à l'abri d'une telle action. Le Traité sur la charte de l'énergie permet aux géants des combustibles fossiles de poursuivre n'importe quel État qui modifie ses politiques énergétiques dans l'objectif de protéger la planète et les générations futures.

La semaine prochaine, les États membres de l'UE entameront d’importants débats sur l'avenir de ce dangereux traité. Bien que des pays comme l'Allemagne soient réticents, un nombre croissant de pays puissants tels que la France et l'Espagne appellent déjà l'UE à se retirer.

D’autres pays de l'UE doivent se joindre à la fronde. Pour cela, nous nous sommes associé·es à des dizaines d'organisations à travers l'Europe et à des journalistes qui lèveront le voile sur les pratiques liées au traité afin de renforcer la pression médiatique. Usons de notre pouvoir citoyen pour mettre fin à ce traité !


 

Références :
  1. https://www.usinenouvelle.com/article/le-traite-sur-la-charte-de-l-energie-epine-dans-le-pied-du-green-deal-europeen.N1061884

 

  1. https://www.euractiv.com/wp-content/uploads/sites/2/2020/09/Statement-on-Energy-Charter-Treaty-ENG_080920.pdf

 

Signer la pétition

 

 

 

Voir les commentaires

Voilà onze mois que les français sont privés de liberté : ça suffit !

24 Février 2021, 08:54am

Voilà onze mois que les français sont privés de liberté : ça suffit !

Nicole Delépine sur le blog de Jean-Dominique Michel - Le 23 février 2021

 

Le texte que je vous propose ce jour me ravit à deux égards : tout d’abord, il s’agit d’un texte de combat, face à une dérive dont chaque semaine qui passe nous révèle un peu plus son étendue abjecte.

Depuis onze mois, nos gouvernements nous mentent, nous manipulent et abusent de nous avec une violence sans précédent, saccageant les bases de l’état de droit et violant les droits et libertés individuelles et publiques.

Bien sûr, comme le souligne avec une pointe d’habileté rhétorique Me Fabrice di Vizio, avocat spécialiste en droit de la santé représentant le Pr Raoult ainsi que différents collectifs de plaignants, on pourrait éventuellement accepter ces mesures extrêmes si elles s’avéraient être absolument nécessaires.

Et c’est bien là le hic : elles nous ont été imposées contre tout bon sens, contre toute science et contre toute indication, nécessité et proportionnalité qui eussent fondé la seule justification -c’est-à-dire la seule légitimité- possible.

Le texte du Dr Nicole Delépine ne s’attarde pas sur des précautions oratoires dont le temps est assurément passé. Les naïfs (c’est aussi une qualité) ont certes pu croire dans un premier temps que si nous autorités agissaient de manière aussi incohérente et inadéquate, cela devait être attribué à leur impréparation ou à la complexité d’une épidémie hors-normes.

Onze mois plus tard, il est plus que temps d’atterrir : nos gouvernements, pour des raisons qu’il appartiendra à la justice pénale d’éclairer, ne font évidemment pas que mal gérer une épidémie dont tout confirme qu’elle n’est pas réellement plus grave qu’une grippe un peu forte !

Ils exploitent une épidémie disponible jusqu’à la corde en mettant méthodiquement en échec toutes les mesures utiles qui auraient permis de limiter les dégâts jusqu'au minimum inévitable ; et saccagent méthodiquement au passage les droits, règles et usages normalement garantis par nos états de droit démocratiques. Ce qui n’est tout de même pas tout à fait la même histoire !

https://jdmichel.blog.tdg.ch/archive/2021/02/23/voila-11-mois-que-les-francais-sont-prives-de-liberte-ca-su-313156.html

 

Voir les commentaires

Pr Raoult : interview du 23 févier 2021

23 Février 2021, 20:31pm

Voir les commentaires

Lanceur d'alerte d'Israel : résistez !

23 Février 2021, 20:08pm

Vidéo en anglais

Voir les commentaires