Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ciel Voilé

Comment le GIEC faire dire à plus de mille experts ce qu’ils n’ont jamais dit

13 Juillet 2021, 08:02am

Comment le GIEC faire dire à plus de mille experts ce qu’ils n’ont jamais dit

Dans son dernier ouvrage « La religion écologiste », Christian Gerondeau consacre un chapitre de 37 pages (147 à 181) à l’un des rapports spéciaux du GIEC, le SRREN (Special Report on Renewable Energy Sources) dont l’une des principales conclusions est que les énergies renouvelables pourraient couvrir près de 80% des besoins énergétiques de la planète en 2050. Le texte qui suit est un résumé de ce chapitre intitulé « La naissance d’un mythe fondateur. Comment transformer en éminents climatologues plus de mille experts qui n’y connaissent rien en climat et leur faire dire ce qu’ils n’ont jamais dit ».


80% des besoins énergétiques fournis par les renouvelables en 2050

En 2011 le GIEC a publié un rapport intitulé « Renewable Energy Sources and Climate Change Mitigation », ou rapport SRREN. Selon ce rapport, les énergies renouvelables pourraient couvrir près de 80% des besoins énergétiques du monde en 2050. Plus précisément, le rapport SRREN a déterminé que la part des énergies renouvelables pourrait atteindre 43% en 2030 et 77% en 2050, les énergies d’origine éolienne et solaire atteignant 27% en 2030 et 63% en 2050, le reste étant fourni par la biomasse (brûlage du bois essentiellement) et l’hydroélectricité. Ce résultat est invraisemblable : l’AIE (Agence Internationale de l’Énergie) évaluait que la part cumulée de l’éolien et du solaire ne pourrait excéder 5% en 2040 et 10% en 2050, au lieu des 63% annoncés par le GIEC. Il était d’autre part extrêmement coûteux : le montant des dépenses à engager pour atteindre cet objectif serait de à 5 100 milliards de dollars jusqu’en 2020, et ensuite 7 180 milliards de dollars de 2021 à 2030 soit 12 280 milliards de dollars au total.

Du rapport principal, au communiqué de presse

Le rapport principal (1 544 pages) a été élaboré par le groupe de travail n° 3 du GIEC au cours de deux ans de travaux auxquels ont participé 378 experts. Il a bénéficié de 24766 commentaires en provenance de 787 autres experts ou représentants de gouvernements, de telle sorte que 1176 noms figurent sur ce rapport.

 

Voir les commentaires

Etude sur la vaccination des enfants

13 Juillet 2021, 07:40am

Publié par kla.tv

Voir les commentaires

Non à la violation du secret médical par la CNIL

13 Juillet 2021, 07:13am

Non à la violation du secret médical par la CNIL
Voici comment stopper la violation de votre secret médical organisée par la CNIL
Connectez-vous sur votre compte AMELI 
Cliquez sur l’item “Ecrire un message” du menu “Mes demandes”

 

Voir les commentaires

Communiqué Bon sens du 12 juillet 2021

13 Juillet 2021, 07:07am

Communiqué Bon sens du 12 juillet 2021
Communiqué BonSens du 12 juillet 2021
 

 

A TOUS NOS ADHÉRENTS, A TOUS LES SOIGNANTS, A TOUS LES CITOYENS

Suite à l’allocution du président, l’association a reçu de nombreuses interrogations de ses membres et des soignants face à cette rupture d’égalité entre les français vaccinés qui ont accepte une balance de bénéfice risque avec un consentement pas toujours éclairé et ceux qui demandent plus d’information, avant de prendre une décision lourde de conséquences.

Le président a changé d’avis quant à son allocution du 24 novembre ou il déclarait que la vaccination ne serait pas obligatoire. En imposant la vaccination pour certains groupes et en imposant le pass sanitaire pour voyager ou aller faire ses courses, il consacre cette rupture, divisant les français. De plus il omet de respecter le consentement libre et éclairé ainsi que le droit fondamental des français à la santé.  En omettant de parler des traitements précoces (ivermectine, hydroxychloroquine, azithromycine) tels qu’utilisés en Inde avec succès, ainsi que du fait que les autorisations conditionnelles de ces thérapies géniques, l’information délivrée aux Français et donc biaisée entrainant ainsi l’impossibilité à ces derniers de se former un avis libre et éclairé.

Le bureau de l’association bonsens.org, s’est rapproché de spécialistes du droit et de la médecine afin de décider des actions à prendre toute affaire cessante contre cette décision. Dès demain nous vous tiendrons au courant.

Conscients de l’ampleur de l’angoisse générée par ce discours, nous encourageons chacun à continuer à s’informer. Nous considérons ces dispositions excessives et non mesurées étant donné le recul que nous avons sur les données du Royaume Uni qui a enlevé les restrictions et n’a pas rendu le pass sanitaire obligatoire.  Ce passage en force sera contesté comme il se doit. Notre association a été créé pour ramener le bon sens et nous continuerons coute que coute à agir dans ce sens.

Voir les commentaires

Le professeur Fourtillan est libre

11 Juillet 2021, 20:18pm

Le professeur Fourtillan est libre

Le Pr Fourtillan a été libéré le 5 juillet mais il lui est interdit de s'exprimer publiquement.


https://twitter.com/AgoraTVNews1/status/1414200593963524097

Voir les commentaires

Richard Boutry : Pr Raoult urgent

11 Juillet 2021, 20:09pm

Voir les commentaires

Etats-Unis : non vaccinés et camps FEMA

9 Juillet 2021, 09:25am

Etats-Unis : non vaccinés et camps FEMA
Bientôt, des escouades de la FEMA et des soldats frapperont à votre porte pour vous vacciner sous la menace d’une arme (ou vous entraîner dans un camp de la mort de covid)

 

Jeudi 8 juillet 2021 par : Mike Adams

https://www.afinalwarning.com/534187.html

Le scénario dont j’ai parlé pendant des années est enfin arrivé.

La Maison Blanche a maintenant confirmé que les escadrons de la FEMA feront du « porte-à-porte » dans toute l’Amérique pour contraindre les personnes non vaccinées à recevoir des injections mortelles de protéines de pointe pour armes biologiques.

Il est maintenant ouvertement admis que le gouvernement tient des listes de ceux qui ne sont pas encore vaccinés, et aujourd’hui même, le secrétaire à la santé de Biden, Xavier Becerra, a confirmé ces plans, affirmant que « frapper à une porte n’a jamais été contraire à la loi » et ajoutant :

« Parce que si vous n’avez pas été vacciné, nous pouvons aider à dissiper certaines de ces rumeurs que vous avez entendues et, espérons-le, à vous faire vacciner ».

Quelles rumeurs ? Des rumeurs selon lesquelles le gouvernement frapperait à votre porte pour vous contraindre à vous faire injecter une arme biologique mortelle ?

Ce n’est pas une rumeur, Xavier, c’est un fait avéré.

Il s’avère que c’est une violation de la loi pour le gouvernement fédéral de pénétrer dans une propriété privée et de harceler des citoyens privés sur leur statut vaccinal. Comme le dit si bien Robert F. Kennedy à propos de ce plan infâme :

 

 

Voir les commentaires

Festival international du film à Marseille : protocole sanitaire

9 Juillet 2021, 08:35am

Festival international du film à Marseille : protocole sanitaire

 

   
Protocole sanitaire
Conformément aux décrets de loi en lien avec la situation sanitaire, l'accès au théâtre Silvain sera conditionné à la présentation du pass sanitaire pour tout spectateur à partir de 11 ans.

Le pass sanitaire consiste à présenter, au format numérique ou papier, une preuve de non contamination à la Covid-19, accompagnée d'une pièce d'identité. Une seule de ces preuves suffit :
- le QR code ou l'attestation de vaccination complet :
    2 semaines après la 2e injection pour les vaccins à double injection (Pfizer, Moderna, AstraZeneca)
    4 semaines après l'injection pour les vaccins à une seule injection (Janssen/Johnson & Johnson)
    2 semaines après l'injection du vaccin chez les personnes ayant eu la Covid-19 (1 seule injection).
- ou un test PCR ou antigénique de moins de 48h
 
- Le port du masque reste obligatoire dans dans tous les lieux du festival
- Du gel hydro-alcoolique sera mis à disposition du public dans tous les lieux du festival
   

Voir les commentaires

Les satellites de la constellation Starlink pourraient causer une « catastrophe climatique »

8 Juillet 2021, 17:38pm

Les satellites de la constellation Starlink pourraient causer une « catastrophe climatique »
 

Publié le 08/07/2021 à 16:07 - France Soir

Des scientifiques alertent sur le risque climatique engendré par les 12 000 satellites composant la constellation Starlink. En se consumant, l’aluminium qu’ils contiennent pourrait former un nouveau trou dans la couche d’ozone.

Une aggravation du réchauffement climatique

SpaceX, la société aérospatiale d’Elon Musk, risque-t-elle de causer une « catastrophe climatique » ? C’est ce qu’affirme Aaron Boley, éminent professeur d’astronomie et d’astrophysique à l’université de Colombie-Britannique (Canada). Dans une étude publiée en mai dernier dans Scientific Reports, il alerte sur le risque engendré par Starlink, la constellation de satellites de télécommunications que prévoit de déployer SpaceX dans les années à venir. Si en avril 2021, 1 300 satellites étaient déjà en orbite autour de la Terre, Starlink prévoit d’en envoyer 12 000 d’ici à 2025.

Or, outre le risque de collision et celui de pollution lumineuse qu’ils risquent d’augmenter, ces milliers de satellites pourraient bien aggraver le réchauffement climatique. Selon Aaron Boley, leur déploiement entraînera « l’arrivée de 2 tonnes de matériaux dans l’atmosphère terrestre chaque jour. C'est bien moins que les 54 tonnes de météorites arrivant quotidiennement, mais ces dernières ne contiennent que 1 % d'aluminium environ. »

Une dégradation du trou de la couche d’ozone

Voir les commentaires

France Soir interviewe Robert Malone, pionnier des vaccins ARNm

8 Juillet 2021, 17:32pm

France Soir interviewe Robert Malone, pionnier des vaccins ARNm
Robert Malone, pionnier des vaccins ARNm: "je déclare que la protéine native Spike est toxique"
Publié le 08/07/2021 à 17:30

Robert Malone, biologiste moléculaire, épidémiologiste, spécialiste des maladies infectieuses et inventeur de la technologie de l’ARN messager, est notre invité pour un nouveau debriefing. Il est également consultant pour l’industrie et le gouvernement américain notamment pour le ministère de la défense.

Depuis la pandémie de Sars-CoV2 et surtout depuis la mise en œuvre de la vaccination, le docteur Robert Malone reçoit beaucoup de messages du monde entier venus de scientifiques qui attirent son attention sur des phénomènes inquiétants que provoquent les différentes thérapies vaccinales génétiques contre le virus. Estimant qu’en tant qu’inventeur de la technologie de l’ARN messager, il a une certaine responsabilité morale, il décide d’accepter de répondre à la presse, aux médecins mais également aux patients victimes d’effets secondaires graves.

Voir les commentaires