Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ciel Voilé

Sara Cunial : parlement italien le 9 septembre

13 Septembre 2021, 16:56pm

Publié par Ciel Voilé

Sara Cunial : parlement italien le 9 septembre
Crise-covid. Vous ne pouvez plus dire…

12 Sep 2021 | Benoît et moi


 

Le cri d’une députée italienne du Mouvement 5 étoiles, Sara Cunial, exclue de son parti (qui est actuellement au sein de la coalition gouvernementale menée par le banquier Draghi) pour avoir tenu des propos hors des clous à propos de la gestion de la crise sanitaire: elle interpelle ses collègues lors d’un débat à la Chambre sur le « Green Pass ». Seule contre tous, dans un magnifique élan de courage. En conclusion, elle s’adresse directement au Pape. On attend vainement la même chose en France

Vous ne pouvez plus dire que se faire vacciner est un acte d’amour car un acte d’amour sans consentement et sous chantage s’appelle un viol.

Vous ne pouvez plus dire qu’il s’agit d’une urgence, car cela fait maintenant presque deux ans que cette gestion hystérique a commencé.

Vous ne pouvez plus dire que l’on ne sait rien du COVID, car il existe maintenant une littérature très solide, qui remonte même à avant la soi-disant pandémie.

Vous ne pouvez plus dire qu’il n’y a pas de remèdes, car les remèdes sont connus depuis le printemps 2020, et maintenant l’EMA (Agence européenne de médicaments] a même commencé à approuver les premiers médicaments.

Vous ne pouvez plus dire que le plasma convalescent n’est pas une solution pour les cas qui ne nécessitent pas d’hospitalisation, car ceux qui l’ont démontré l’ont payé très cher [le principal promoteur de cette thérapie, le Prof. De Donno, chef de service à Mantoue, a très mal vécu le rejet dont elle a été l’objet, et il vient de se suicider, cf. blog du Dr Gulisano, ndt].

Vous ne pouvez plus dire que le vaccin est la seule alternative, car il ne s’agit pas d’un vaccin mais d’une thérapie génique expérimentale, et il est illégal de forcer indirectement les Italiens à être des cobayes dans cette expérience.

Voir les commentaires

Me Diane Protat n’a pas obtenu gain de cause mais reste confiante sur l’appel

13 Septembre 2021, 16:48pm

Me Diane Protat n’a pas obtenu gain de cause mais reste confiante sur l’appel

Publié le 13/09/2021 à 17:06 FranceSoir

 

Me Diane Protat explique la décision du tribunal.


 

Suite à la procédure du tribunal d’instance de Paris pour le compte de trois professionnels indépendants, un délibéré était attendu vendredi dernier à 14h30. Ce n’est finalement que ce matin que Me Protat a obtenu l’ordonnance.

Le juge n’a pas donné gain de cause à ses clientes, cependant certains éléments restent en suspens. Le juge n’a pas écrit dans son délibéré comme demandé au greffier lors de l’audience que l’État n’avait pas fourni les informations sur la validité des autorisations de mise sur le marché de vaccins. En effet, les fabricants devaient remplir certaines conditions notamment de redéposer un dossier au bout de six mois. Donc les Français ne savent toujours pas si ces entreprises ont rempli les conditions contractuelles de contrats qui leur sont déjà fort favorables comme nous l’expliquait le docteur en droit Olivier Frot dans un debriefing. Me Protat précise en outre que son confrère Me Teissedre a fait une procédure au Conseil d’État afin d’obtenir l’information sur les autorisations de mise sur le marché (AMM) conditionnelles des vaccins de l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM).


 

 

 

Voir les commentaires

Déclaration de Christopher Chope du parlement britannique sur la vaccination covid

13 Septembre 2021, 08:08am

Voir les commentaires

Vaccins contre la Covid-19 : le récent aveu du Conseil scientifique

13 Septembre 2021, 06:41am

Vaccins contre la Covid-19 : le récent aveu du Conseil scientifique

Tout ce que nous vivons aujourd’hui, en France notamment, à cause du « passe sanitaire » et de l’« obligation » vaccinale (contre la Covid-19) repose essentiellement sur une seule affirmation, d’ordre scientifique, émise par le Gouvernement et par son Comité scientifique. Cette affirmation a été produite auprès du Conseil d’État, du Parlement (le législateur) et du Conseil constitutionnel.

 

Comme le révèle le Conseil constitutionnel, cette seule affirmation consistait à dire ceci : « le législateur a estimé que, en l’état des connaissances scientifiques dont il disposait, les risques de circulation du virus de la covid-19 sont fortement réduits entre des personnes vaccinées ».

 

Or, cette affirmation vient d’être récemment contredite par notamment le Conseil scientifique, lui-même.

 

En effet, dans une « Note d’alerte » ci-jointe, en date du 20 août 2021 (actualisée le 25 août 2021), ledit Conseil scientifique vient d’admettre notamment ce qui suit :

 

 

 

 

Voir les commentaires

Nouvelles des Brigades Anti-Graphène

13 Septembre 2021, 06:18am

Nouvelles des Brigades Anti-Graphène

XOCHIPELLI

Depuis le 27 août 2021, c’est sur cette présente nouvelle page que je présente mes informations quotidiennes que j’ai  dénommées “Nouvelles des Brigades Anti-Graphène” – tout en tentant, en même temps, de me focaliser, avec autant d’attention, sur les ramifications tentaculaires de la seconde partie de ce dossier consacrée, une fois de plus, aux pénuries alimentaires, au Grand Minimum Solaire, à la destruction programmée de l’agriculture et de l’élevage par les Guignols de Davos, à la destruction de l’agriculture de par les conséquences du Grand Minimum Solaire ( à savoir des extrêmes de température et d’hygrométrie), aux fausses viandes à base d’insecte, aux fausses viandes cellulaires, à la grande réinitialisation du dément Bolchévique Klaus Schwab, etc, etc.


 

Nouvelles du 9 septembre 2021


 

Si l’on en croit l’une des séquences d’une vidéo récente, de la Quinta Columna, des investigateurs Espagnols ont mis en exergue qu’après une pluie, le sol et les agrégats déposés sur les pare-brises de voitures étaient complètement magnétiques – à savoir graphénisés ou ferro-magnétisés par des substances proches. [1438]

Si la couche supérieure du sol, ou la couche minérale sur le pare-brise d’une voiture, est magnétique, cela signifie que des poussières de graphène, ou autre type de particules magnétiques, se baladent en suspens dans l’Atmosphère… en attendant de chuter , avec les pluies, lorsque les conditions atmosphériques s’y prêtent.

Cette information est à mettre en corrélation avec les découvertes d’un médecin, aux Canaries, qui, par analyse, a découvert la présence de graphène dans l’eau de pluie. [1437]

Ce type d’informations va impulser les activistes, et les lanceurs d’alertes, à se munir de gros aimants – en sus des compteurs Geiger et autres instruments de mesures de radiations.

*************

 

 

Voir les commentaires

De bonnes nouvelles pour les soignants

12 Septembre 2021, 20:58pm

Voir les commentaires

L’obsession de la « vaccination » contre la COVID-19

12 Septembre 2021, 20:47pm

L’obsession de la « vaccination » contre la COVID-19

Jean-Yves Jézéquel - Mondialisation.ca, 12 septembre 2021

Depuis le début de cette campagne de propagande covidiste acharnée dans le seul but de rendre obligatoire la « vaccination » anti-Covid, ou tout au moins dans le but de faire pression sur les personnes afin de les pousser, bon gré mal gré, à se faire injecter les produits expérimentaux à ARNm ou à ADN, je constate que ceux qui ont « accepté » ou qui défendent aujourd’hui, l’opportunité de ces injections appelées « vaccins », me démontrent tous, sans exception, qu’ils ont pris une décision plus émotionnelle que rationnelle !

Si vous lisez attentivement et si vous prenez le temps d’étudier les publications scientifiques – non pas les publications imaginaires présentées par les médias travaillant au service d’on ne sait quels intérêts, ou les publications bidons du style de celle du « Lancet Gate » destinée à provoquer la confusion et permettre une interdiction scandaleuse et précipitée des prescriptions de traitements réellement efficaces – mais celles qui sont publiées par les chercheurs directement en cause dans ce programme de « vaccination » mondiale ; si vous écoutez, pas théoriquement, mais honnêtement, sérieusement, les médecins les plus qualifiés sur ces questions, ceux qui sont reconnus mondialement par la communauté scientifique ; si vous vous donnez la peine de suivre rigoureusement les débats d’experts de haut niveau sur tout ce qui est en cause dans cette histoire de « vaccin anti-Covid », alors si vous voulez rejoindre les « vaccinés », vous pourrez prétendre avoir pris une « décision libre et éclairée » en toute connaissance de cause, sachant, à partir de ce long travail, quel est le pour et le contre de cette nouvelle expérience en phase 3 des essais…

Parmi toutes les personnes que je connais, dans ma famille et chez les amis, qui se sont faites injecter soit un produit à ARNm soit un produit à ADN, je peux parier sans hésiter qu’aucune d’elles n’a lu vraiment, honnêtement, attentivement les documents d’études de Pfizer, les demandes d’autorisations européennes de Pfizer ! Personne n’a lu les fiches d’informations qui commentent leur approbation par les instances européennes ! Tous les risques importants y sont décrits et pourtant, personne n’a lu ces documents, pas même les médecins de mon entourage, avant d’accepter et de se soumettre à la campagne de pression scandaleuse qui a été orchestrée par les Etats qu’il faut appeler « voyous » comme l’Etat français qui est exemplaire dans le domaine de la délinquance…


 

Voir les commentaires

Sous-déclarations des effets secondaires liés à l’injection anticovid en Europe

12 Septembre 2021, 20:25pm

Sous-déclarations des effets secondaires liés à l’injection anticovid en Europe

 

Nicole Delépine – Réseau international – le 12 septembre 2021


 

Le professeur belge Christophe de Brouwer1 ex -professeur à ULB – Université libre de Bruxelles et ex-président de l’École de Santé publique à ULB2 a publié sur son compte Facebook une très intéressante étude comparant les déclarations d’effets indésirables des pseudovaccins anticovid selon les différents pays européens.

Nous savons tous – et tous les sites répertoriant les toxicités des médicaments le rappellent depuis toujours – que les rapports officiels sur les effets toxiques sont toujours très inférieurs à la réalité avec un facteur de sous-estimations de 10 (voire 100 selon les auteurs).

La dernière évaluation des décès en UE (27 pays sur les cinquante de l’Europe) selon l’EMA est de l’ordre de 23 500, ce qui permet de craindre au moins 200 000 décès dans le mois suivant l’injection (pour environ 112 Millions de vaccinés).

 


 

Voir les commentaires

UPR /: Michel Barnier sur l'Europe et la France

12 Septembre 2021, 20:15pm

Voir les commentaires

Di Vizio : les français doivent résister

12 Septembre 2021, 20:04pm

Voir les commentaires