Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ciel Voilé

Quel bilan tirer de la présidence française de l'Union européenne ?

2 Juillet 2022, 19:50pm

Voir les commentaires

Poutine l'Occident et la "culture" américaine

2 Juillet 2022, 19:48pm

Voir les commentaires

Pass, masque, les français méfiants

2 Juillet 2022, 19:45pm

Publié par Ciel Voilé

Voir les commentaires

Vatican : une pièce de 20€ à la gloire de la vaccination des enfants…

2 Juillet 2022, 19:41pm

Vatican : une pièce de 20€ à la gloire de la vaccination des enfants…

 

  • 1 juillet 2022 France Soir par Laurent Aventin

  •  

Le Vatican a récemment fait frapper une série de huit pièces dont une de 20 euros en argent réalisée par Chiara Principe. Si une première face présente les armoiries du pape François, l’autre « représente un médecin, une infirmière et un garçon prêt à recevoir l’injection du vaccin », les trois personnes étant masquées. On peut observer un crucifix « accroché en arrière-plan » laissant entendre qu’il s’agit d’un centre de vaccination chrétien. Cette association du Vatican à la politique vaccinale est particulièrement choquante à plusieurs égards.

 

 

https://lecourrierdesstrateges.fr//2022/07/01/vatican-une-piece-de-20e-a-la-gloire-de-la-vaccinationdes-enfants/

 

Voir les commentaires

La Covid repart, échec absolu d’une folie à 600 milliards

2 Juillet 2022, 19:37pm

La Covid repart, échec absolu d’une folie à 600 milliards

 

Pierre-Antoine Pontoizeau, pour FranceSoir – Le 30 juin 2022 – France Soir

 

TRIBUNE — Toutes les décisions de la politique sanitaire d’Emmanuel Macron ont coûté plus de 600 milliards, pour quel résultat ?

 

Les coûts de la politique sanitaire

 

Le confinement des premiers mois a été évalué par Laurent Cappelletti, professeur au CNAM. Dès avril 2020, il l’estimait à un coût mensuel de 150 milliards d’euros. Il avait raison. L’accroissement de l’endettement de la France de 700 milliards résulte bien de cette première folie, même s’il tient marginalement à quelques autres facteurs. L’ardoise sanitaire, c’est environ 600 milliards. En plus du confinement, les vaccinations représentent quelques milliards aussi. 146 millions de doses ont été administrées pour un prix compris en 15 et 20 euros la dose selon les périodes. La seule vaccination a couté entre 2,3 et 2,8 milliards d’euros. Concernant les tests, bien mal nommés anti-Covid, le simple mois de décembre et ses 28 millions de tests ont couté un milliard d’euros à l’assurance maladie. Le ministre des Comptes publics reconnaissait un mois plus tard que les tests anti-Covid coutaient 1,5 milliard pour le mois de janvier. Deux mois de tests ont couté 2,5 milliards, pour quoi faire ? La politique sanitaire représente donc une hystérie de plus de 600 milliards d’euros.

 

Un ministre des Finances amnésique

 

Et nous entendons un ministre des Finances parler de « côte d’alerte » avec près de 3 000 milliards d’euros de dette, soit 114,5 % du PIB. Peut-il rendre des comptes sur sa responsabilité et ses résultats puisqu’il a contribué à son accroissement abyssal ? Nous étions en 2017 à 2 200 milliards et 98 % du PIB. Peut-il expliquer le ratio d’efficacité de cette dépense inédite dans l’histoire économique de la France ?

 

 

 

https://www.francesoir.fr//opinions-tribunes/la-covid-repart-echec-absolu-d-une-folie-600-milliards

 

Voir les commentaires

Pascal Praud : l'heure des pros le 30 juin 2022 1'

1 Juillet 2022, 17:17pm

Voir les commentaires

Pr Christian Perronne

1 Juillet 2022, 17:15pm

Voir les commentaires

L'ivermectine a bien été sabotée sciemment

1 Juillet 2022, 07:17am

Voir les commentaires

Plusieurs bonnes nouvelles sur le front des soignants non-vaccinés

1 Juillet 2022, 07:15am

Voir les commentaires

Balance avantages/risques des injections anti-covid19, au 28 juin 2022

1 Juillet 2022, 07:02am

Balance avantages/risques des injections anti-covid19, au 28 juin 2022

Dr Gérard Delépine – Le 30 juin 2022

 

Depuis deux ans, nous subissons une propagande permanente pour les « vaccins covid » qui a débuté avant même qu’ils n’existent et les agences sanitaires ont, pour la plupart, affirmé que leur balance avantage/risque était favorable bien avant que leurs essais ne soient terminés et qu’elles ne disposent de données publiées et vérifiables.

 

Cette revue factuelle, basée sur les données officielles de l’OMS avant et depuis les campagnes de vaccination, vise à vérifier la pertinence de leurs avis.

Au 28 juin 2022, plus de 12 milliards d’injections ont été réalisées sur près de la moitié de la population mondiale. En l’absence de résultats officiels des essais phase 3 qui ne se termineront qu’en 2023, on peut déjà évaluer l’efficacité des injections en analysant l’évolution de l’épidémie avant et depuis les grandes campagnes d’injections.

 

Critères objectifs d’efficacité d’un vaccin

 

L’efficacité réelle d’un vaccin se juge à la qualité et à la durée de protection individuelle qu’il confère aux vaccinés (impossibilité d’attraper la maladie) et à sa capacité de prévenir la diffusion virale dans la population (arrêt de propagation de la maladie). Les autres critères (taux d’anticorps, atténuation des symptômes) ne sont que de mauvais substituts parfois utilisés par les fabricants pour masquer le manque d’efficacité réelle.

La réelle efficacité de certains vaccins classiques a assuré leur bonne réputation. Ainsi une seule dose de vaccin contre la fièvre jaune suffit pour conférer une protection à vie contre la maladie à 99 % des sujets vaccinés. De même la vaccination antivariolique, alliée aux mesures d’isolement et d’endiguement classiques, a protégé les vaccinés de ce fléau mortifère, et permis l’éradication de la maladie pour laquelle il n’existait heureusement pas de réservoir animalier.

 

 

https://www.mondialisation.ca/balance-avantagesrisques-des-injections-anti-covid19-au-28-juin-2022/5669415

 

Voir les commentaires