Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ciel Voilé

Kairos : Miss Pfizer dans la tourmente

12 Janvier 2023, 21:35pm

Voir les commentaires

Marc German revient en deuxième semaine sur la sécurité des smartphones

12 Janvier 2023, 21:22pm

Voir les commentaires

Dr Peter McCullough : l'opinion publique est notre tribunal

12 Janvier 2023, 19:21pm

Voir les commentaires

Etats-Unis : Que se passe-t-il dans les hôpitaux ? Dr Pierre Peterson

12 Janvier 2023, 19:17pm

Voir les commentaires

SIBO : une "nouvelle" pathologie liée aux multiples symptômes invalidants du Covid-19 et du Covid long ou induits par les vaccins

12 Janvier 2023, 19:13pm

SIBO : une "nouvelle" pathologie liée aux multiples symptômes invalidants du Covid-19 et du Covid long ou induits par les vaccins
Estelle Fougères, pour FranceSoir Publié le 10 janvier 2023 – 20:00

 

ENTRETIEN - Le Small Intestinal Bacterial Overgrowth (SIBO), soit la pullulation bactérienne de l’intestin grêle, est l'une des très nombreuses pathologies du Covid-19. Elle est liée au dysfonctionnement du système rénine-angiotensine qui peut être induit par une infection au virus Sars-CoV-2 ou apparaître suite à la vaccination anti-Covid-19. Jean-Marc Sabatier, directeur de recherche au CNRS et docteur en biologie cellulaire et microbiologie à Marseille, revient pour FranceSoir sur les aspects physiopathologiques du SIBO pour en expliquer les mécanismes biologiques. Nous précisons que Jean-Marc Sabatier s'exprime ici en son nom. 

Estelle Fougères -  Dans votre première étude scientifique sur le Sars-CoV-2 publiée en avril 2020 et intitulée SARS-CoV-2 & Covid-19 : key-roles of the renin-angiotensin system / Vitamin D impacting drug and vaccine developments, vous et vos collègues décrivez le mode d’action complet du Sars-CoV-2 sur le système rénine-angiotensine (SRA), ce système complexe et ubiquitaire que l’on retrouve dans les divers organes et tissus du corps humain. Vous avez compris que le véritable responsable des manifestations du Covid-19 est précisément un SRA dysfonctionnel, et non directement le virus. Cela vous a permis d’anticiper certaines pathologies comme les coagulopathies et thromboses (qui sont normalement « opposées » car l’une correspond à une déficience de la coagulation, contrairement à la seconde qui correspond à une hyper-coagulation), l’athérosclérose, les atteintes aux organes reproducteurs, les dermatites, les atteintes du métabolisme lipidique, les troubles oculaires (rétinopathie, glaucome), les troubles neurologiques, le diabète de type 2 (intolérance au glucose), et d'autres maladies auto-immunes ainsi que les cancers. Depuis, vous avez continué les recherches et découvert d’autres pathologies du Covid-19. Quelles sont-elles ?       

 

https://www.francesoir.fr/entretiens/le-sibo-la-piste-d-une-nouvelle-pathologie-humaine-associee-de-multiples-symptomes

 

Voir les commentaires

Moins de la moitié de la population française a reçu une injection contre la Covid-19 en 2022

12 Janvier 2023, 19:11pm

Moins de la moitié de la population française a reçu une injection contre la Covid-19 en 2022
Laurent Pelé, pour FranceSoir Publié le 12 janvier 2023 – 11:55

 

 

TRIBUNE - Malgré la propagande du "tout-vaccin" massivement entretenue par Emmanuel Macron, le gouvernement et les autorités sanitaires, une lecture attentive des données officielles relatives à la vaccination anti-Covid-19 permet un constat sans appel : les Français qui ont reçu une injection en 2022 représentent moins de 50% de la population totale. Le "passe vaccinal" n’a pas convaincu. 

 

Le 4 janvier 2022, Emmanuel Macron prononçait cette petite phrase : "Les non-vaccinés, j’ai très envie de les emmerder". Des propos polémiques, jugés par certains comme une véritable provocation, qui ont aggravé la fracture entre les défenseurs de la vaccination anti-Covid et les personnes qui souhaitent davantage de garanties quant au rapport bénéfice-risque des injections. Au lieu d’entendre les tenants du principe de précaution, au lieu de se référer à l’état de la science, le gouvernement a préféré creuser le sillon de la contrainte : le "passe sanitaire" a été transformé en "passe vaccinal".   

Omicron Vs Business Plan 

Le prétexte pour justifier la poursuite de “l’emmerdement” des non-vaccinés ? Le gouvernement agitait le taux d’incidence record du nouveau variant Omicron (apparu fin 2021) et une énième “vague”, y compris dans la population très majoritairement vaccinée. Si le narratif qui présente la vaccination comme une nécessité pour atteindre "l’immunité collective" prenait l’eau à cause d’Omicron (transmission rapide et gravité potentielle moindre), le pouvoir et les autorités de santé continuaient tête baissée dans la même direction : le tout-vaccin, pour toute la population, sans aucune distinction, au moyen de mesures liberticides.

 

https://www.francesoir.fr/opinions/moins-de-la-moitie-de-la-population-francaise-recu-une-injection-contre-la-covid-19-en


 

 

 

Voir les commentaires

Corinne Lalo : les scandales sanitaires

12 Janvier 2023, 19:08pm

Voir les commentaires

Poyet : la religion du climat

12 Janvier 2023, 18:03pm

Voir les commentaires

La grande fraude de la polio

12 Janvier 2023, 16:36pm

Voir les commentaires

Auditions sur les effets de l'injection covid - Vivre sainement

12 Janvier 2023, 16:33pm

Voir les commentaires