Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ciel Voilé

Interview de Vladimir Poutine par Tucker Carlson : à quoi s'attendre ?

8 Février 2024, 19:46pm

Voir les commentaires

Etats-Unis : les plastiques dans l'alimentation

8 Février 2024, 19:43pm

Etats-Unis : les plastiques dans l'alimentation

Les plastiques utilisés dans les aliments et les boissons jouent un rôle important dans la facture annuelle des soins de santé, qui s’élève à 250 milliards de dollars


 

Angelo De Palma – Le 8 février 2024 – mondialisation.ca


 

Selon une étude publiée dans le Journal of the Endocrine Society, l'exposition à quatre types de plastique seulement coûte près de 250 milliards de dollars par an au système de santé américain. La majorité des effets néfastes sur la santé concernaient le système endocrinien, mais les enquêteurs ont également constaté des cancers, des retards de développement chez l'enfant et des déficits de QI.

Les maladies causées par les plastiques et leurs ingrédients chimiques coûtent au système de santé américain 249 milliards de dollars par an, soit 1,2 % du produit intérieur brut, selon une étude publiée dans le Journal of the Endocrine Society.

La plupart des dommages sont dus à l’ingestion de seulement trois plastiques contenus dans des aliments et des boissons contaminés. Les effets les plus significatifs sont liés au système endocrinien.

L’objectif de l’étude était d’estimer les risques pour la santé de ces matériaux à partir de produits auxquels la population est fortement exposée, à savoir les plastiques ingérés ou rencontrés dans les aliments, les boissons et les objets qui nous entourent.

Selon les auteurs, la compréhension de ces associations permettra d’élaborer des stratégies visant à réduire leurs effets néfastes.


La suite :

 

https://www.mondialisation.ca/les-plastiques-utilises-dans-les-aliments-et-les-boissons-jouent-un-role-important-dans-la-facture-annuelle-des-soins-de-sante-qui-seleve-a-250-milliards-de-dollars/5686136


 

Voir les commentaires

OGM : un pas de plus vers les multinationales au détriment des petits agriculteurs. Bruxelles dérape sous la pression des lobbys

8 Février 2024, 19:41pm

OGM : un pas de plus vers les multinationales au détriment des petits agriculteurs. Bruxelles dérape sous la pression des lobbys

France-Soir Publié le 08 février 2024 - 17:41


 

Mercredi 7 février, le Parlement européen a approuvé une proposition d'assouplissement réglementaire pour certaines variétés de végétaux issues des "nouvelles techniques génomiques", souvent appelés “Nouveaux OGM”. Un dérapage de plus avec ce texte qui vise à s'affranchir des règles qui encadrent les organismes génétiquement modifiés (OGM) et suscite des inquiétudes majeures chez les petits semenciers et les agriculteurs. 

Les nouvelles techniques génomiques (NGT) désignent un ensemble de méthodes de biotechnologie avancée utilisées pour modifier le génome d'un organisme de manière précise et ciblée. CRISPR/Cas9, la plus connue des NGT, est souvent décrite comme des "ciseaux moléculaires" capables de couper l'ADN à des endroits précis. Les scientifiques peuvent ainsi supprimer, ajouter ou remplacer des séquences génétiques spécifiques, facilitant l'étude des fonctions géniques et le développement de traits souhaités dans les organismes. 

Exemption d'étiquetage et d'évaluation des risques

Une autre technique, l’oligonucléotide dirigé contre la mutagenèse (ODM), utilise quant à elle de courts fragments d'ADN ou d'ARN conçus pour introduire des mutations spécifiques dans le génome sans avoir recours à des organismes étrangers comme vecteurs de gènes. 


 

La suite :


 

https://www.francesoir.fr/societe-environnement/ogm-un-pas-de-plus-vers-les-multinationales-au-detriment-des-petits


 

Voir les commentaires

" Tout politique qui ne dénonce pas cet agenda meurtrier (2030) est complice... " Jean Jacques Le Moel

8 Février 2024, 19:38pm

Voir les commentaires

L'Ukraine : une menace de plus pour nos paysans - Michel Collon

8 Février 2024, 19:36pm

Voir les commentaires

Appel à un cessez le feu à Gaza

7 Février 2024, 21:30pm

Publié par Ciel Voilé

Voir les commentaires

2024, l’année où tout peut basculer sur la scène internationale

7 Février 2024, 21:18pm

2024, l’année où tout peut basculer sur la scène internationale

2024, l’année où tout peut basculer sur la scène internationale

France-Soir - le 07 février 2024 – 12:29


 

MONDE - Va-t-on assister à un avant et un après 2024 ? Des élections nationales, dont des présidentielles, se dérouleront dans plus de soixante pays cette année. Près de la moitié de la population mondiale sera appelée aux urnes. Si la Russie ne promet pas beaucoup de surprises, Vladimir Poutine allant être réélu dans un fauteuil, sans doute dès le premier tour, les présidentielles américaines ou les élections européennes peuvent constituer un tournant dans l'ordre mondial actuel.

Taiwan et les îles Marshall ont déjà ouvert le bal. Le 13 janvier dernier, les Taïwanais ont élu un nouveau président. L’île est l’une des sources de tensions entre la Chine et les États-Unis. Pékin revendique tous les territoires administrés par Taïwan, officiellement appelée République de Chine, tandis que Washington, qui refuse que le statu quo soit rompu par la force et qui ne reconnaît pas Taïwan comme un Etat, soutient militairement et financièrement l’Etat insulaire.

Les yeux tournés vers les États-Unis

C’est le candidat du parti au pouvoir, Lai Ching-te, qui est sorti vainqueur de cette élection, au terme d’une campagne marquée par des pressions diplomatiques et militaires chinoises. Le vainqueur, plus connu sous le nom de William Lai, est membre du Parti démocrate progressiste (PDP), favorable à l’indépendance. En réaction, Pékin a affirmé que le vote "n'entravera pas la tendance inévitable d'une réunification avec la Chine (...) Nous nous  opposerons fermement aux activités séparatistes visant à l'indépendance de Taïwan ainsi qu'à l'ingérence étrangère", avait-on commenté.


 

La suite :


 

https://www.francesoir.fr/politique-monde/2024-l-annee-ou-tout-peut-basculer-sur-la-scene-geopolitique


 


 


 


 

Voir les commentaires

La Commission européenne fait marche arrière sur la réduction des émissions agricoles : 

7 Février 2024, 21:16pm

La Commission européenne fait marche arrière sur la réduction des émissions agricoles  : 

Maria Simon Arboleas   | Euractiv.com |Le 7 février 2024

Dans ses recommandations pour les objectifs climatiques à l’horizon 2040, l’exécutif européen a supprimé une référence à la possibilité pour le secteur agricole de réduire les émissions autres que celles de CO2 d’au moins 30 % en 25 ans, alors que les agriculteurs européens protestent contre la surcharge causée par les politiques environnementales de l’Union européenne.

La feuille de route contenant les objectifs climatiques de l’UE pour 2040, présentée par la Commission européenne mardi (6 février), indique que « le secteur agricole peut également jouer un rôle dans la transition », avec une approche moins ambitieuse que prévu pour les systèmes alimentaires.

Une version antérieure du document, consultée par Euractiv, notait qu’il « devrait être possible de réduire les émissions de GES [gaz à effet de serre] autres que le CO2 dans le secteur agricole d’au moins 30 % en 2040 par rapport à 2015, contribuant ainsi à l’objectif climatique de 2040 ».

Le projet de document indique également que l’agriculture est « un domaine clé de la réduction des émissions de GES » et souligne que l’élevage est un facteur déterminant pour atteindre cet objectif.

Toutefois, la feuille de route finale ne contient pas de réduction spécifique pour les émissions agricoles, pas plus qu’elle ne fait référence à l’élevage ou au rôle central de l’agriculture dans la transition écologique.

Un autre changement concerne le retrait de la référence à des « régimes alimentaires plus sains basés sur un apport diversifié en protéines ».


 

La suite :

https://www.euractiv.fr/section/energie-climat/news/la-commission-europeenne-fait-marche-arriere-sur-la-reduction-des-emissions-agricoles/


 


 

Voir les commentaires

Tucker Carlson : pourquoi je vais interviewer Vladimir Poutine

7 Février 2024, 21:12pm

Voir les commentaires

Covid, non la page n'est pas tournée

7 Février 2024, 20:01pm

Covid, non la page n'est pas tournée

Voir les commentaires