Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ciel Voilé

Kairos interviewe Valérie Bugault

18 Janvier 2022, 07:46am

Voir les commentaires

Vive l'argent liquide !

17 Janvier 2022, 20:50pm

Voir les commentaires

Une épidémie… de mensonges (ou les informations-bidon du Covid)

17 Janvier 2022, 20:22pm

 Une épidémie… de mensonges (ou les informations-bidon du Covid)

 Jean-Dominique Michel – Le 17 janvier 2022

La sagesse populaire reconnaît qu’en matière d’entourloupes et de crapuleries, « plus c’est gros mieux ça passe ». La crise pseudo-sanitaire valide cet adage d’une manière à la fois hautement pédagogique et désolante. Alors que le « narratif » officiel continue de se craqueler au point de ressembler à un vieux plat en porcelaine ébréché et fendu, les « autorités » et la « presse » continuent d’enfoncer avec l’énergie du désespoir le clou d’une doxa proprement délirante.

 

Ne boudons pas notre plaisir : les temps deviennent de plus en plus rudes pour ceux qui nous gouvernent. Leur acharnement à faire illusion ressemble à un chant du cygne et l’on voit mal comment la déferlante actuelle d’informations contraires pourrait se briser indéfiniment sur les digues (massives il est vrai) de leur dénégations forcenées.

 

C’est une des beautés vénéneuses de l’hypnose collective dans laquelle reste plongée (mais elle s’en éveille peu à peu) la majorité de la population que la flambée de tentatives de rationalisations exonérantes. Les « vaccins » (qui n’en sont pas) ne ralentissement aucunement l’épidémie, ils ne protègent pas contre l’infection (ce qui est faut-il le rappeler la définition du mot), ni même contre les hospitalisations ? Never mind, ils protègent contre les formes graves et les décès nous dit-on – ce qui s’avère à nouveau parfaitement faux, nous le montrerons plus bas.

Alors ?…

 

Voir les commentaires

Vaccination obligatoire des soignants : 268 requêtes jugées recevables par la CEDH

17 Janvier 2022, 19:19pm

Vaccination obligatoire des soignants : 268 requêtes jugées recevables par la CEDH

France Soir -  Publié le 17/01/2022 à 18:35

 

La CEDH a transmis au gouvernement français quatre questions relatives au premier dossier et lui a donné jusqu’au 27 janvier 2022 pour répondre.

AFP / Pixabay

 

Le 7 octobre 2021, la Cour européenne des droits de l'homme (CEDH) avait retenu la plainte de M. Thevenon, sapeur-pompier, contre l'État français. Cette plainte avait pour objectif de faire supprimer la vaccination obligatoire des soignants, imposée le 5 août 2021. Le 7 janvier dernier, 267 plaintes du même acabit ont été jugées recevables par l'institution.

 

Le 5 août 2021, la loi 2021/1040 imposait la vaccination obligatoire pour les soignants et les pompiers. Si ces derniers ne se conformaient pas à cette obligation, ils étaient suspendus et privés de leur rémunération. Suite à sa parution, plus de 700 requérants ont déposé une requête auprès de la CEDH dès le 19 août 2021. Un recours qui s’appuyait sur l’article 39 du règlement de la Cour (il s'agit peu ou prou du référé de la CEDH).

 

Le 24 août, tout était rejeté. Cela étant, il s'agissait d'un revers de forme et non de fond ; la CEDH avait estimé que ces demandes se situaient hors du champ d'application de l'article 39 de son règlement, qui permet de la saisir selon une procédure d'urgence quand les requérants sont exposés à « un risque réel de dommages irréparables ».

 

Depuis, la Cour européenne des droits de l’homme a jugé leur requête recevable. Elle a par conséquent invité les requérants à déposer une requête « au fond », ce qui a été fait entre le 10 septembre et le 27 novembre 2021, pour 268 requérants. 

 

Voir les commentaires

Le Royaume-Uni prévoit de retirer le "Covid Pass" à la fin du mois de janvier

17 Janvier 2022, 19:02pm

Le Royaume-Uni prévoit de retirer le "Covid Pass" à la fin du mois de janvier

 Publié le 17/01/2022 à 12:45 – France Soir

 

Au Royaume-Uni, le secrétaire d'État à la santé Sajid Javid prévoit de mettre un terme au "Covid Pass" pour le 26 janvier, estimant que les mesures sont « difficiles à justifier » au vu des chiffres d'Omicron, en baisse depuis quelques jours. De son côté, le secrétaire d'État à l'éducation prévoit quant à lui la fin du masque obligatoire dans les écoles.

 

Des cas quotidiens en baisse de 40 % en une semaine

 

Le pic de la vague Omicron a été atteint le 5 janvier au Royaume-Uni. Depuis, la courbe des contaminations est en nette baisse. Le secrétaire d'État à la santé y voit « des signes encourageants ». Tout en admettant que les hôpitaux restent sous pression pour le moment, lui et Sir David Spiegelhalter, professeur à l'université de Cambridge, voient aussi une amélioration dans les chiffres hospitaliers.

 

Voir les commentaires

Les sénateurs ont jusqu'à ce soir pour saisir le Conseil constitutionnel

17 Janvier 2022, 18:58pm

Les sénateurs ont jusqu'à ce soir pour saisir le Conseil constitutionnel

 Publié le 17/01/2022 à 14:31 – France Soir

 

« Nous n'avons jamais vu une loi aussi liberticide dans l'histoire de la Vᵉ République. »

F. Froger / D6

Bousculés par l'urgence du calendrier, les sénateurs Alain Houpert et Loïc Hervé ont fait savoir au Conseil constitutionnel, par avance, qu'ils allaient déposer une saisine visant à faire annuler l'instauration du passe vaccinal, voté définitivement hier par l'Assemblée nationale. Le Secrétaire général du Conseil a répondu que le délai imparti pour déposer les 60 signatures de sénateurs, nécessaires à la saisine, était fixé à ce soir minuit. Il ne reste donc que quelques heures aux sénateurs qui sont opposés à ce projet de loi pour apporter leur signature. Ce délai est excessivement court, eu égard de l'urgence de ce projet de loi à caractère liberticide, imposée par le gouvernement.

 

Voir les commentaires

Le géant pharmaceutique Pfizer : un récidiviste

17 Janvier 2022, 17:39pm

Voir les commentaires

Renouvellement d’AMMc du vaccin Comirnaty, Al Capone habite-t-il à l’EMA?

17 Janvier 2022, 13:25pm

Renouvellement d’AMMc du vaccin Comirnaty, Al Capone habite-t-il à l’EMA?

La rédaction de l'AIMSIB | 9 Jan 2022

 

Plus grand chose ne pourra vraiment nous étonner dans ce dossier politico-mafieux sans fin que représente la gestion mondiale de la Covid. Nous nous étions déjà émus de ce que ces vaccins circulaient en Europe sans AMMC valide (1), on apprend ici que la réalité peut se révéler plus incroyable encore que la fiction. Il est officiellement interdit d’aborder le sujet épineux des effets indésirables graves de ces injections (2), c’est dommage, car si le caractère profondément ganstérien de toute cette affaire n’était pas si absolu, ces produits seraient déjà interdits d’utilisation depuis déjà des lustres. Merci à Martin Mazurkiewicz (3), un des rares journalistes ayant survécu à la pétrification généralisé des rédactions parisiennes, de nous démontrer à nouveau tout le pitoyable de ces produits de santé. Bonne lecture.

Des faits, des faits et rien que des faits

Grande joie aux laboratoires Pfizer : les experts du Comité des médicaments à usage humain (en anglais : CHMP) de l’Agence Européenne du Médicament (EMA) ont rendu le 15 novembre dernier un avis favorable à la demande de renouvellement de l’AMM conditionnelle pour leur vaccin COVID à ARN messager.
L’UE s’apprêtait à dire amoureusement « voui !» dans les 24 langues officielles de l’UE. Chez Pfizer, on s’apprête à sabrer le champagne : « Yes ! ».
Et moi je me suis dit : « Et m…. (f… en anglais), je vais encore devoir me taper les documents et données qui valident cette décision ». Parce que non, désolé, je ne crois pas tout ce qu’on me dit. Et surtout pas ce qu’ils disent.

 

 

Voir les commentaires

Martin Blachier : le conseil scientifique se trompe

17 Janvier 2022, 13:12pm

Voir les commentaires

Le Pr Perronne interviewé par les incorruptibles

17 Janvier 2022, 13:01pm

Voir les commentaires